Louis Vuitton prépare son arrivée à Hainan

L’arrivée à Hainan d’un flagship de la Maison-Phare du groupe Lvmh est annoncée par le nouveau centre commercial haut de gamme MixC Haikou. Louis Vuitton pourrait ainsi profiter de la fréquentation croissante par les touristes chinois de cette île située dans l’Empire du milieu,  paradis du duty free.  

 

C’est devenue “the place to be” en Chine depuis la pandémie. Louis Vuitton serait sur le point d’ouvrir un flagship de deux étages sur l’île de Hainan, paradis du duty free et du tourisme local dans l’Empire du milieu, surnommée le “Hawaï chinois”.

 

C’est ce qu’ont conclu plusieurs médias après que le centre commercial haut de gamme MixC Haikou, ouvert en juin dernier dans la capitale de l’île, ait fait un post remarqué sur les réseaux sociaux, sous le titre “Hello @Louis Vuitton”. Celui-ci n’était autre que la photo d’une palissade affichant la dernière campagne de la Maison, mettant en valeur ses malles sur mesure photographiées par Viviane Sassen dans le désert chilien.

 

Certes, l’information n’a pas été confirmée par la Maison phare de Lvmh. Mais elle est malgré tout plus que vraisemblable, même si le numéro un mondial du luxe est connu pour sa politique stricte en matière de distribution et son  refus de décote sur ses produits.

 

Destination touristique prisée

 

Mais plusieurs éléments sont de nature à lui faire infléchir sa stratégie en Chine.

 

Tout d’abord, l’île d’Hainan est devenue une destination très prisée pour les chinois pendant la pandémie, qui les avait privés de faire du tourisme en dehors de leurs frontières.

 

Et même s’ils peuvent de nouveau se déplacer à l’étranger depuis début 2023,  les chinois pourraient être encore très tentés de continuer à fréquenter l’île. Pour renforcer encore son attractivité, Hainan va en effet devenir une zone totalement duty-free en 2025. Un duty free qui était cantonné jusqu’ici plutôt dans le sud de l’île.

 

Un positionnement haut de gamme

 

Or, selon plusieurs sources, Louis Vuitton devrait augmenter ses prix de 20% en Chine en 2023. Mais en s’installant à Hainan, la Maison ne compterait pas pour autant “uberiser” son offre, loin de là…Mis en place par le géant hongkongais China Resources Land, le centre commercial qu’elle aurait choisi pour s’installer est le premier à être positionné aussi haut de gamme dans l’île…

 

Avec cette nouvelle implantation à Hainan, Louis Vuitton continuerait sa conquête, via des ouvertures de boutiques, des villes de second et troisième tiers en Chine, telles que Fuzhou, Guiyang and Nanning. Ce qui ne l’empêche pas, parallèlement, de continuer de s’étendre et de tester de nouveaux formats de distribution dans des villes du premier tiers. Au menu : l’inauguration d’un vaste salon VIP salons au centre Plaza 66 de Shanghai et SKP de Beijng,  d’un restaurant baptisé The Hall au centre de Chengdu’s Sino-Ocean Taikoo Li, et un showroom présentant sa collection Objets Nomades dans le centre historique de Shanghai,  Zhangyuan Shikumen.

 

Lire aussi > Chine: La deuxième Exposition Internationale des produits de consommation met la France à l’honneur

 

Photo à la Une : © Presse

Sophie Michentef
Sophie Michentef
Sophie Michentef a évolué plus de 30 ans dans la presse professionnelle. Pendant une quinzaine d’années, elle a encadré la rédaction France et international du Journal du Textile. Elle met désormais son expertise presse, textile, mode et luxe au service de journaux, organisations professionnelles et entreprises.

Inscription à notre Newsletter

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir nos émissions et articles en avant-première !

Accédez à l’actualité du luxe en illimité.

Offre découverte 1€ pour 1 mois !

Newletter Luxus Plus