Rémy Cointreau : un exercice 2023 plombé par les marchés américain et chinois

Le chiffre d’affaires de Rémy Cointreau a plongé de 23% en 2023. Cette contre-performance est dûe à des difficultés tenaces rencontrées par ses ventes de cognac aux Etats-Unis et en Chine, ses deux marchés clés.

 

Rémy Cointreau, le groupe de liqueurs et spiritueux, a bu la tasse lors de son exercice annuel décalé 2023-2024, accusant un repli de son chiffre d’affaires annuel de 23%.

 

La Maison mère des cognacs Rémy Martin, de la liqueur Cointreau et du rhum Mount Gay réalise ainsi un chiffre d’affaires annuel de 1,19 milliards d’euros sur son exercice clos le 31 mars 2024. Le Groupe français, reste malgré tout confiant : il entrevoit un répit avec une quasi-stabilisation de l’activité au quatrième trimestre, soit un recul de seulement 0,7%, contre 22,7% au troisième.

 

Hors effets de change, le chiffre d’affaires s’effondre de 19%, ce qui reste un point supérieur aux attentes des analystes.

 

Un cognac revigoré au quatrième trimestre

 

Pour continuer à lire cet article, abonnez-vous ou connectez-vous à votre espace abonné

Découvrez nos offres

Je m'abonne pour 1€

Devenez un membre actif de la communauté des leaders du luxe.

 

Lire aussi > LA GUERRE COMMERCIALE ENTRE L’UE ET LA CHINE MENACE LE MARCHÉ DU COGNAC FRANÇAIS

 

Photo à la Une : © Rémy Cointreau

Picture of Victor Gosselin
Victor Gosselin
Victor Gosselin est journaliste spécialisé luxe, RH, tech, retail et consultant éditorial. Diplômé de l’EIML Paris, il évolue depuis 9 ans dans le luxe. Féru de mode, d’Asie, d’histoire et de long format, cet ex-Welcome To The Jungle et Time To Disrupt aime analyser l’info sous l’angle sociologique et culturel.

Inscription à notre Newsletter

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir nos émissions et articles en avant-première !

Offre de lancement:

Votre participation à la Masterclass Camille Fournet réservée aux abonnés annuels !

Newletter Luxus Plus