Milan Fashion Week : le classique mis sur le devant de la scène

[vc_row njt-role= »people-in-the-roles » njt-role-user-roles= »administrator,editor,author,armember »][vc_column][vc_column_text]

Pour la nouvelle Saison automne-hiver 2023-2024, Milan ouvre le bal des semaines de la mode, avant Paris. La mode masculine est à l’honneur de ces premiers défilés de l’année et les designers italiens ne manquent pas de ressources pour dévoiler les prochaines tendances. Découvrez sans plus attendre les nouveautés Prada, Gucci et Dolce & Gabbana.

 

Gucci sans Alessandro Michele, ça donne quoi ?

 

Gucci a ouvert la Fashion Week de Milan avec une collection entièrement masculine. C’est la première fois depuis trois ans que la Maison, adepte jusqu’alors des défilés mixtes, consacrait un défilé uniquement à l’Homme.

 

Depuis le départ de son ex directeur artistique, Alessandro Michele, en novembre dernier, c’était donc la première collection, imaginée par le studio et artisans de la griffe italienne, qui était présentée au public. Les mannequins ont défilé au rythme d’un mini concert du groupe Marc Ribot’s Ceramic Dog. Cette collection, aussi simple qu’élégante, s’inspirait des basiques, tout en redéfinissant les codes de la masculinité. Le costume, aux larges épaules est modulable. Il est maintenant possible de le transformer en veste sans manche et en short, grâce à des éléments détachables. Le pantalon à pinces est détourné en denim, couvert du logo double G. Des jupes sont attribuées au vestiaire masculin, tandis que les t-shirts et débardeurs sont suggestifs, avec des formes qui font apparaître le haut du corps.

 

Revisitant des classiques du passé, la suite de la collection est aussi inspirante qu’inspirée. On trouve des cargos, des pantalons de motos, du denim mais aussi des paillettes, des couleurs pastels et des guêtres. Les vêtements de sport apparus sur le catwalk rappellent ceux des archives Gucci des années 80, tandis que les couleurs acidulées aperçues sur des vestes de costume rappellent les 90’s.

 

Un redémarrage en grande pompe pour la marque qui comptait sur le génie Michele depuis cinq ans.

 

Prada via les yeux de Raf Simons

 

Quoi de mieux que la Fondation Prada pour présenter la nouvelle collection de la marque ? Miuccia Prada et Raf Simons, qui travaillent ensemble depuis 2020, ont présenté la dernière collection lors de la troisième journée de la semaine de la mode italienne. Le duo a conçu un vestiaire à la fois simple, élégant mais également moderne et à la pointe de la mode. Simples mais bien pensés, certains détails ont retenu l’attention de la rédaction.

 

Entre couleurs claires et sombres, le fashion duo créée pour tous les goûts. Des costumes avec des vestes larges et des pantalons à pinces parfaitement coupés sont accompagnés de cols pelle à tarte, ou cols XXL. La star du défilé ? Le cardigan, qui remplace la chemise et qui devient la pièce incontournable du vestiaire masculin chez Prada. L’oversize régnait aussi en maître. Les longueurs se sont retrouvées sur tous les manteaux comme les duffle-coat ou les bombers, qui avaient l’aspect d’un oreiller, petit clin d’œil à l’invitation au défilé qui n’était autre qu’un coussin siglé Prada.

 

Et pour finir, le dernier détail et pas des moindres. On retrouve fortement la patte de Raf Simons dans ce défilé avec toutes ses couleurs audacieuses. Des pantalons de costume ⅞ rouge vif et vert aux cardigans rose et lila, en passant par des détails et imprimés fluos sur des manteaux, toutes les couleurs de l’arc-en-ciel sont réunies.

 

 

Dolce & Gabanna se pare (une fois de plus) de noir avec une touche d’élégance.

Le duo masculin par excellence a dévoilé une nouvelle collection homme, tout en noir, qui est selon eux, symbole d’élégance et de séduction. Oscillant généralement entre couleurs vives et noir corbeau, Domenico Dolce et Stefano Gabbana ont ainsi redécouvert leur couleur fétiche. « Nous voulions revenir à l’ADN, à l’essence de notre marque parce qu’en ce moment, nous avons les yeux tellement remplis d’images que nous nous sommes dit « faisons ce que nous sommes en enlevant tout » » a expliqué le duo italien dans un communiqué. La collection est comme un « retour aux sources » avec une silhouette plus linéaire et centrée sur le luxe artisanal, le fameux fait main italien (fatto a mano en italien).

 

Comme le vestiaire masculin et féminin ne font plus qu’un sur les catwalks, les designers ont choisi de présenter des corsets, pour mieux souligner la taille masculine et apporter une petite touche glamour, au vestiaire noir et dur. Dans la même veine mélange des genres, on a  pu aussi apercevoir des tops en organza, illuminés de cristaux brodés ainsi que des chemises à dentelle et des tops XXS.  De leur côté, les pantalons à double taille ont été remis au goût du jour, tout comme les cravates et manteaux longs et cintrés.

 

 

 

Lire aussi >Calendrier de la Fashion Week 2023-2024

Photo à la Une : © Getty images[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row njt-role= »not-logged-in »][vc_column][vc_column_text]

Pour la nouvelle saison automne-hiver 2023-2024, c’est Milan qui ouvre le bal des semaines de la mode, suivi par Paris. La mode masculine est à l’honneur de ces premiers défilés de l’année et les designers italiens ne manquent pas de ressources pour dévoiler les prochaines tendances. Découvrez les nouveautés Prada, Gucci et Dolce & Gabbana sans plus attendre.

Gucci sans Alessandro Michele, ça donne quoi ?

 

Gucci a ouvert la Fashion Week de Milan avec une collection entièrement masculine. C’est la première fois depuis trois ans que la Maison consacre un défilé uniquement à l’Homme, ne faisant que des défilés mixtes jusque-là.

 

Alessandro Michele a quitté la griffe italienne, et c’est donc la première collection, imaginée par les créateurs et artisans Gucci qui est présentée au public. Les mannequins ont défilé au rythme d’un mini concert du groupe Marc Ribot’s Ceramic Dog. Cette collection, aussi simple qu’élégante, s’inspire des basiques, tout en redéfinissant les codes de la masculinité. Le costume, aux larges épaules, devient un 3 en 1. Modulable, il est maintenant possible de le transformer en veste sans manche et en short, grâce à des éléments détachables. Le pantalon à pinces est détourné en denim, avec le logo double G qui apparaît sur son ensemble. Les jupes sont attribuées au vestiaire masculin, tandis que les t-shirts et débardeurs sont suggestifs, avec des formes qui font apparaître le haut du corps.

 

Comme un saut dans le temps, avec un pied dans le présent, la suite de la collection est aussi inspirante qu’inspirée. On trouve des cargos, des pantalons de motos, du denim mais aussi des paillettes, des couleurs pastels et des guêtres. Les vêtements de sport apparus sur le catwalk rappellent ceux des archives Gucci des années 80, tandis que les couleurs acidulées aperçues sur des vestes de costume rappellent les 90’s.

 

[…][/vc_column_text][vc_cta h2= »Cet article est réservé aux abonnés. » h2_font_container= »tag:h2|font_size:16|text_align:left » h2_use_theme_fonts= »yes » h4= »Abonnez-vous dès maintenant ! » h4_font_container= »tag:h2|font_size:32|text_align:left|line_height:bas » h4_use_theme_fonts= »yes » txt_align= »center » color= »black » add_button= »right » btn_title= »JE M’ABONNE ! » btn_color= »danger » btn_size= »lg » btn_align= »center » use_custom_fonts_h2= »true » use_custom_fonts_h4= »true » btn_button_block= »true » btn_custom_onclick= »true » btn_link= »url:https%3A%2F%2Fluxus-plus.com%2Fnouveaux-abonnements-et-newsletter%2F »]Accédez en illimité à tous les articles et vivez une expérience de lecture inédite, contenus en avant première, newsletter exclusives…

Déjà un compte ? Connectez-vous.[/vc_cta][vc_column_text]Photo à la Une : © Getty images[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row njt-role= »people-in-the-roles » njt-role-user-roles= »subscriber,customer »][vc_column][vc_column_text]

 

Pour la nouvelle saison automne-hiver 2023-2024, c’est Milan qui ouvre le bal des semaines de la mode, suivi par Paris. La mode masculine est à l’honneur de ces premiers défilés de l’année et les designers italiens ne manquent pas de ressources pour dévoiler les prochaines tendances. Découvrez les nouveautés Prada, Gucci et Dolce & Gabbana sans plus attendre.

 

Gucci sans Alessandro Michele, ça donne quoi ?

 

Gucci a ouvert la Fashion Week de Milan avec une collection entièrement masculine. C’est la première fois depuis trois ans que la Maison consacre un défilé uniquement à l’Homme, ne faisant que des défilés mixtes jusque-là.

 

Alessandro Michele a quitté la griffe italienne, et c’est donc la première collection, imaginée par les créateurs et artisans Gucci qui est présentée au public. Les mannequins ont défilé au rythme d’un mini concert du groupe Marc Ribot’s Ceramic Dog. Cette collection, aussi simple qu’élégante, s’inspire des basiques, tout en redéfinissant les codes de la masculinité. Le costume, aux larges épaules, devient un 3 en 1. Modulable, il est maintenant possible de le transformer en veste sans manche et en short, grâce à des éléments détachables. Le pantalon à pinces est détourné en denim, avec le logo double G qui apparaît sur son ensemble. Les jupes sont attribuées au vestiaire masculin, tandis que les t-shirts et débardeurs sont suggestifs, avec des formes qui font apparaître le haut du corps.

 

Comme un saut dans le temps, avec un pied dans le présent, la suite de la collection est aussi inspirante qu’inspirée. On trouve des cargos, des pantalons de motos, du denim mais aussi des paillettes, des couleurs pastels et des guêtres. Les vêtements de sport apparus sur le catwalk rappellent ceux des archives Gucci des années 80, tandis que les couleurs acidulées aperçues sur des vestes de costume rappellent les 90’s.

[…][/vc_column_text][vc_cta h2= »Cet article est réservé aux abonnés. » h2_font_container= »tag:h2|font_size:16|text_align:left » h2_use_theme_fonts= »yes » h4= »Abonnez-vous dès maintenant ! » h4_font_container= »tag:h2|font_size:32|text_align:left|line_height:bas » h4_use_theme_fonts= »yes » txt_align= »center » color= »black » add_button= »right » btn_title= »JE M’ABONNE ! » btn_color= »danger » btn_size= »lg » btn_align= »center » use_custom_fonts_h2= »true » use_custom_fonts_h4= »true » btn_button_block= »true » btn_custom_onclick= »true » btn_link= »url:https%3A%2F%2Fluxus-plus.com%2Fnouveaux-abonnements-et-newsletter%2F »]Accédez en illimité à tous les articles et vivez une expérience de lecture inédite, contenus en avant première, newsletter exclusives…

Déjà un compte ? Connectez-vous.[/vc_cta][vc_column_text]Photo à la Une : ©Getty images[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Tags

La rédaction
La rédaction
Grâce à une veille accrue et à une excellente connaissance de ces secteurs, la rédaction de Luxus + décrypte pour ses lecteurs les principaux enjeux économiques et technologiques de la mode, l’horlogerie, la joaillerie, la gastronomie, les parfums et cosmétiques, l’hôtellerie, et l’immobilier de prestige.

Inscription à notre Newsletter

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir nos émissions et articles en avant-première !

Offre de lancement:

Votre participation à la Masterclass Camille Fournet réservée aux abonnés annuels !

Newletter Luxus Plus