Gucci se joue des contrastes pour son défilé croisière à la Tate Modern

Le lundi 13 mai, la plus italienne des Maisons se mettait à l’heure anglaise. Pour son premier défilé Croisière chez Gucci, Sabato de Sarno a choisi de présenter sa collection entre les murs du Tate Modern Museum, à Londres.

 

Pour construire le futur d’une Maison de mode, certains créateurs préfèrent s’inspirer du passé. Bien que Gucci soit une marque à l’identité profondément italienne, la griffe de luxe n’aurait certainement pas vu le jour sans la ville de Londres et la place qu’elle a tenue dans la vie de son fondateur, Guccio Gucci.

 

Ce dernier est parti pour la capitale anglaise à l’âge de 16 ans, sans un sou et sans connaissance de la langue de Shakespeare. Il parvient tout de même à décrocher un emploi en tant que portier à l’emblématique hôtel Savoy. Dans cet endroit plébiscité par la haute société, le jeune Guccio assiste quotidiennement au ballet des aristocrates, artistes et autres hommes d’affaires passant par l’établissement.

 

Il apprend à observer leur style et leurs goûts, notamment en matière de bagagerie et de maroquinerie. Sa connaissance des élites lui permettra par la suite d’imaginer des pièces emblématiques qui feront le succès de la Maison Gucci.

 

Un succès que Sabato de Sarno, directeur créatif de la marque et successeur du flamboyant Alessandro Michele, espère perpétuer. Pour sa première collection Croisière, l’Italien a décidé de s’imprégner de Londres, tel qu’a pu le faire Guccio Gucci plus d’un siècle avant lui.

 

Décor et public de choix

 

Le temps d’une soirée, le sous-sol de la Tate Modern est devenu le lieu de rassemblement de toute la sphère mode. Cette ancienne centrale électrique, reconvertie en musée d’art moderne et contemporain, est connue pour son architecture sobre et industrielle. Comme une toile vierge, Sabato de Sarno s’est emparé de cette sobriété pour transformer l’espace en une jungle luxuriante.

 

 

© Gucci

 

 

Entre les plantes grimpantes, il était possible d’apercevoir un casting d’invités haut de gamme venus assister au défilé intitulé « Gucci Londra » : le mannequin Kate Moss et sa fille Lila Moss, les acteurs Andrew Scott, Daisy Edgar-Jones, Paul Mescal ou encore Demi Moore, ainsi que la chanteuse pop Dua Lipa.

 

 

Demi Moore, Debbie Harry, Lila Moss et sa mère Kate Moss au premier rang du défilé Gucci

 

 

Transparence, minimalisme et contraste

Pour continuer à lire cet article, abonnez-vous ou connectez-vous à votre espace abonné

Découvrez nos offres

Je m'abonne pour 1€

Devenez un membre actif de la communauté des leaders du luxe.

 

Lire aussi> ZOOM SUR 5 DESTINATIONS DES DÉFILÉS « CROISIÈRE » 2025

 

Photo à la Une : © John Phillips/Getty Images

 

Picture of Charline Point
Charline Point
Passionnée par l’art dans toutes ses formes, Charline Point est une jeune journaliste animée par une curiosité féroce et une vive appétence pour la culture. Après plusieurs années dans les relations presse, Charline se lance dans le journalisme. Ses sujets de prédilection s’orientent autour du voyage, de la gastronomie, du cinéma et de la mode.

Inscription à notre Newsletter

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir nos émissions et articles en avant-première !

Offre de lancement:

Votre participation à la Masterclass Camille Fournet réservée aux abonnés annuels !

Newletter Luxus Plus