Vous lisez en ce moment
Le luxe doit améliorer sa circularité

Le luxe doit améliorer sa circularité

Voir la galerie

Peut mieux faire. L’édition 2022 (la deuxième après 2020) du classement Circular Fashion Index (CFX) établi par le cabinet de conseil américain Kearney est peu flatteur pour le luxe. Celui-ci estime le travail de 150 marques mondiales de mode  en durabilité et les note en évaluant  sept critères (comprenant les marchés primaires et secondaires), qui impactent la longévité des vêtements (utilisation de matières recyclées, services de réparation, seconde main; informations sur l’entretien…).

Voir aussi


 

Certes, les 17 marques de luxe évaluées affichent les meilleurs scores en moyenne, soit 3,52 (sur 10) contre 3,29 pour les marques de sport,  3,11 pour les marques premium ou 2,89 pour celles du mass market. Mais ce n’est pas tellement mieux que le score médian toutes  marques confondues qui est de 2,85 en 2022 (contre 1,6 sur 10 il y a deux ans).

 

Et ces scores restent insuffisants, juge Kearney pour qui l’industrie de la mode « peut -et doit- globalement faire encore bien plus -et plus vite- en termes de circularité ».

 

[…]

Cet article est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant !

Accédez en illimité à tous les articles et vivez une expérience de lecture inédite, contenus en avant première, newsletter exclusives…

Déjà un compte ? Connectez-vous.

Photo à la Une : © Louis Vuitton

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut