Vous lisez en ce moment
Virginie Viard amène la collection CHANEL Métiers d’art 2020/21 au Château de Chenonceau

Virginie Viard amène la collection CHANEL Métiers d’art 2020/21 au Château de Chenonceau

Le « Château des Dames » s’est imposé comme une évidence pour la directrice artistique de la Maison Virginie Viard qui a présenté le traditionnel défilé Métiers d’Art hier soir, sur la plateforme de Chanel et sur ses réseaux sociaux. Une première pour la Maison de couture française qui nous a transporté dans un autre espace-temps : celui de la Renaissance.

 

Avec la collection Métiers d’Art 2020-21, Virginie Viard a une nouvelle fois voulu mettre en valeur le savoir-faire exceptionnel des 38 différents ateliers d’art que Chanel a acquis ces dernières années afin de les sauvegarder, des modistes aux brodeurs en passant par les dentelliers et les plumassiers (11 de ces ateliers d’art seront rassemblés dans le nouveau pôle qui ouvrira bientôt dans le nord de Paris et dans lequel la marque a investi près de 19 millions d’euros).

 

La grande galerie du Château de Chenonceau où se déroule le défilé a inspiré les looks de princesses gothiques, notamment les minijupes à paillettes et au motif à damier noir et blanc (et les sacs à main assortis) portées sur des leggings en lycra brillant (ou en velours extensible).

 

 

A noter aussi une étonnante jupe boule en tweed tissé associée à un pull noir aux motifs de fleurs blanches style Renaissance qui poussent sur les manches. Mais aussi des capes, des chemisiers de poète, des gants à manchettes volantées et des bottes D’Artagnan de Massaro pour un peu de fanfaronnade vestimentaire façon XVIe siècle.

 

 

S’ajoute à cela, des survêtements richement perlés ou une chemise en denim parsemée de fleurs.

 

 

Les tapisseries du château ont aussi inspiré les tricots Intarsia et les pulls de soirée brodés de Lesage. Les Lemarie, quant à eux, réputés pour leur travail sur les plumes et les fleurs artificielles, sont à l’origine du treillis de rubans noirs posés sur des organza translucides qui évoquent la traditionnelle robe de la cour de l’époque glorieuse de Chenonceau mais avec une légère touche contemporaine.

 

Voir aussi


 

Ce dialogue à travers les siècles s’exprime également dans le manteau de velours noir qui s’ouvre pour révéler une silhouette en tweed pâle, boutonnée et dorée comme une veste Chanel traditionnelle. De quoi éviter de frissonner dans le château.

 

 

« Il a été conçu et habité par des femmes, dont Diane de Poitiers et Catherine de Médicis. C’est un château à dimension humaine. Et l’emblème de Catherine de Médicis était un monogramme composé de deux “C” entrelacés, comme celui de Chanel. On ne sait pas si Coco s’en est directement inspirée, mais c’est probable car elle admirait les femmes de la Renaissance », a déclaré Virginie Viard au sujet du cadre exceptionnel.

 

Lire aussi > [LUXUS + MAGAZINE] CINQ TENDANCES À RETENIR DU DÉFILÉ CÉLINE PRINTEMPS-ÉTÉ 2021

 

Photo à la Une : © Chanel

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut