Lotus lance son modèle GT électrique

Lotus a dévoilé jeudi à New York une voiture de sport grand tourisme (GT) entièrement électrique. Il s’agit de la dernière étape en date des projets du constructeur automobile britannique, visant à passer d’une marque de niche historique à un constructeur de masse. Objectif visé : des ventes de 150 000 voitures par an d’ici à 2028.

 

Lotus Technology, l’un des principaux constructeurs mondiaux de véhicules électriques de luxe, a annoncé jeudi le lancement d’Emeya, le premier véhicule électrique hyper-GT de la société et l’un des plus avancés au monde.

 

Emeya intègre les 75 années d’expertise de Lotus en matière d’ingénierie et de design avec des innovations de pointe. Doté des caractéristiques aérodynamiques actives emblématiques de la marque et de puissants moteurs doubles, Emeya peut passer de 0 à 100 km/h en seulement 2,8 secondes, ce qui en fait l’une des GT électriques les plus sportives au monde.

 

 

Emeya met également en avant les capacités de charge de Lotus, leader sur le marché, grâce à la capacité de recharger en seulement 5 minutes grâce à un chargeur rapide de 350 kW DC pour environ 150 km d’autonomie. De plus, Emeya a été conçue avec les derniers matériaux durables pour réduire son empreinte carbone lors de la production.Laquelle devrait débuter en 2024.

 

« Nous sommes fiers et ravis d’annoncer aujourd’hui le lancement d’Emeya », a déclaré Qingfeng Feng, directeur général de Lotus Tech. « Dans un marché de plus en plus demandeur de véhicules électriques, Emeya vient compléter notre solide offre dans le segment du véhicule électrique de luxe, afin de mieux répondre aux besoins et aux préférences croissantes de nos clients. Lotus Tech est impatiente de commencer cette phase passionnante alors que nous continuons à élargir notre gamme de modèles. »

 

Son prix devrait varier entre 90 000 livres (112 300 dollars) et 130 000 livres, selon Mike Johnstone, directeur commercial de Lotus.

 

Objectif électrification 2027

 

Emeya rejoindra la gamme de véhicules électriques de luxe de Lotus Tech alors que l’entreprise avance dans sa transformation en un fournisseur de mobilité de luxe entièrement électrique, intelligent et durable d’ici 2028. Le lancement d’Emeya représente une étape importante dans la stratégie Vision 80 de Lotus et fait suite aux premières livraisons mondiales d’Eletre, le premier SUV hyper-électrique de la marque, qui ont débuté en mars de cette année.

 




Pour continuer à lire cet article, abonnez-vous ou connectez-vous à votre espace abonné

Découvrez nos offres

Je m'abonne pour 1€

Devenez un membre actif de la communauté des leaders du luxe.

 

Lire aussi>LVMH AIDE LES AUTOMOBILES CHINOISES LOTUS À ENTRER AU NASDAQ

Photo à la Une : ©Lotus

Hugues Reydellet
Hugues Reydellet
Hugues Reydellet est un jeune journaliste passionné, dont les sujets de prédilection sont l'économie, la culture, la gastronomie, mais aussi l'automobile et le sport. Avec une plume acérée et une curiosité insatiable, Hugues est constamment à la recherche de nouvelles informations brûlantes à rapporter.

Inscription à notre Newsletter

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir nos émissions et articles en avant-première !

Offre de lancement:

Votre participation à la Masterclass Camille Fournet réservée aux abonnés annuels !

Newletter Luxus Plus