Le patrimoine des 500 plus grandes fortunes françaises atteint un chiffre record de 1 170 milliards d’euros

[vc_row njt-role= »people-in-the-roles » njt-role-user-roles= »administrator,editor,author,armember »][vc_column][vc_column_text]

Les patrimoines cumulés des 500 plus grandes fortunes de France atteignent une estimation record de 1 170 milliards d’euros cette année, soit une progression de 17 % en un an, selon le classement annuel du magazine Challenges.

 

Chaque année, le magazine économique français Challenges publie une étude sur la (très) bonne santé des Français les plus riches. En 2009, leur patrimoine s’élevait à 194 milliards d’euros. Aujourd’hui, le patrimoine atteint 1 170 milliards d’euros.

 

Cette progression impressionnante est en partie due à la croissance de près de 150 milliards d’euros du patrimoine des quatre piliers du luxe français, sans surprise au sommet de la liste. Le patron du leader mondial du luxe, Bernard Arnault, reste en tête du classement, et ce depuis 2017, avec une fortune estimée à 203 milliards d’euros en 2023, contre 149 milliards d’euros l’année précédente.

 

Après le patron de LVMH, suivent les familles Hermès, qui figurent en deuxième position dans le classement ( 138 milliards d’euros), puis Wertheimer, qui détient Chanel (100 milliards d’euros) et enfin la famille de Françoise Bettencourt Meyers qui possède L’Oréal ( 77 milliards d’euros).

 

Le magazine Challenges déclare qu’en atteignant un tel patrimoine : « la fortune globale des +500+ grimpe à des sommets jamais atteints (…) reléguant loin derrière le record de l’année dernière à 1.002 milliards« .

 

Un chiffre astronomique, qui représente aujourd’hui 45 % de la production de richesse mondiale sur le sol français contre 10% en 2009, toujours selon l’hebdomadaire.

 

Cette croissance est portée par le secteur du luxe, mais pas seulement. Une partie vient également des acquisitions dans le vignoble français, notamment de la famille Pinault, propriétaire du groupe de luxe Kering (31 milliards d’euros). Elle a déboursé « plusieurs centaines de millions d’euros » pour investir dans le vin effervescent le plus célèbre du monde : le champagne.

 

Des bonnes nouvelles, mais aussi des moins bonnes. Cette étude annuelle révèle également des secteurs en pente descendante comme la distribution ou les licornes de la tech. Malheureusement, ces start-ups de la technologie « qui s’étaient multipliées ces dernières années, ont perdu de leur superbe » souligne Challenges. Certains fondateurs sont sortis du classement, quand la majorité d’entre elles ne progressent plus, voire régressent.

 

Lire aussi >Classement Forbes : les grandes fortunes du luxe français dominent la Tech

Photo à la Une :  ©Presse[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row njt-role= »not-logged-in »][vc_column][vc_column_text]

Les patrimoines cumulés des 500 plus grandes fortunes de France atteignent une estimation record de 1 170 milliards d’euros cette année, soit une progression de 17 % en un an, selon le classement annuel du magazine Challenges.

 

Chaque année, le magazine économique français Challenges publie une étude sur la (très) bonne santé des Français les plus riches. En 2009, leur patrimoine s’élevait à 194 milliards d’euros. Aujourd’hui, le patrimoine atteint 1 170 milliards d’euros.

 

Cette progression impressionnante est en partie due à la croissance de près de 150 milliards d’euros du patrimoine des quatre piliers du luxe français, sans surprise au sommet de la liste. Le patron du leader mondial du luxe, Bernard Arnault, reste en tête du classement, et ce depuis 2017, avec une fortune estimée à 203 milliards d’euros en 2023, contre 149 milliards d’euros l’année précédente.

 

Après le patron de LVMH, suivent les familles Hermès, qui figurent en deuxième position dans le classement ( 138 milliards d’euros), puis Wertheimer, qui détient Chanel (100 milliards d’euros) et enfin la famille de Françoise Bettencourt Meyers qui possède L’Oréal ( 77 milliards d’euros).

 

Le magazine Challenges déclare qu’en atteignant un tel patrimoine : « la fortune globale des +500+ grimpe à des sommets jamais atteints (…) reléguant loin derrière le record de l’année dernière à 1.002 milliards« .

 

[…][/vc_column_text][vc_cta h2= »Cet article est réservé aux abonnés. » h2_font_container= »font_size:16″ h2_use_theme_fonts= »yes » h4= »Abonnez-vous dès maintenant ! » h4_font_container= »font_size:32|line_height:bas » h4_use_theme_fonts= »yes » txt_align= »center » color= »black » add_button= »right » btn_title= »JE M’ABONNE ! » btn_color= »danger » btn_size= »lg » btn_align= »center » use_custom_fonts_h2= »true » use_custom_fonts_h4= »true » btn_button_block= »true » btn_custom_onclick= »true » btn_link= »url:https%3A%2F%2Fluxus-plus

ed-italia.com.com%2Fabonnements-et-newsletter-2%2F||| »]Accédez en illimité à tous les articles et vivez une expérience de lecture inédite, contenus en avant première, newsletter exclusives…

Déjà un compte farmbrazil.com.br? Connectez-vous.[/vc_cta][vc_column_text]Photo à la Une : ©Presse[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row njt-role= »people-in-the-roles » njt-role-user-roles= »subscriber,customer »][vc_column][vc_column_text]

 

Les patrimoines cumulés des 500 plus grandes fortunes de France atteignent une estimation record de 1 170 milliards d’euros cette année, soit une progression de 17 % en un an, selon le classement annuel du magazine Challenges.

 

Chaque année, le magazine économique français Challenges publie une étude sur la (très) bonne santé des Français les plus riches. En 2009, leur patrimoine s’élevait à 194 milliards d’euros. Aujourd’hui, le patrimoine atteint 1 170 milliards d’euros.

 

Cette progression impressionnante est en partie due à la croissance de près de 150 milliards d’euros du patrimoine des quatre piliers du luxe français, sans surprise au sommet de la liste. Le patron du leader mondial du luxe, Bernard Arnault, reste en tête du classement, et ce depuis 2017, avec une fortune estimée à 203 milliards d’euros en 2023, contre 149 milliards d’euros l’année précédente.

 

Après le patron de LVMH, suivent les familles Hermès, qui figurent en deuxième position dans le classement ( 138 milliards d’euros), puis Wertheimer, qui détient Chanel (100 milliards d’euros) et enfin la famille de Françoise Bettencourt Meyers qui possède L’Oréal ( 77 milliards d’euros).

 

Le magazine Challenges déclare qu’en atteignant un tel patrimoine : « la fortune globale des +500+ grimpe à des sommets jamais atteints (…) reléguant loin derrière le record de l’année dernière à 1.002 milliards« .

[…][/vc_column_text][vc_cta h2= »Cet article est réservé aux abonnés. » h2_font_container= »tag:h2|font_size:16|text_align:left » h2_use_theme_fonts= »yes » h4= »Abonnez-vous dès maintenant ! » h4_font_container= »tag:h2|font_size:32|text_align:left|line_height:bas » h4_use_theme_fonts= »yes » txt_align= »center » color= »black » add_button= »right » btn_title= »JE M’ABONNE ! » btn_color= »danger » btn_size= »lg » btn_align= »center » use_custom_fonts_h2= »true » use_custom_fonts_h4= »true » btn_button_block= »true » btn_custom_onclick= »true » btn_link= »url:https%3A%2F%2Fluxus-plus.com%2Fen%2Fabonnements-et-newsletter-2-2%2F||| »]Accédez en illimité à tous les articles et vivez une expérience de lecture inédite, contenus en avant première, newsletter exclusives…

Déjà un compte ? Connectez-vous.[/vc_cta][vc_column_text]Photo à la Une :  ©Presse[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Picture of La rédaction
La rédaction
Grâce à une veille accrue et à une excellente connaissance de ces secteurs, la rédaction de Luxus + décrypte pour ses lecteurs les principaux enjeux économiques et technologiques de la mode, l’horlogerie, la joaillerie, la gastronomie, les parfums et cosmétiques, l’hôtellerie, et l’immobilier de prestige.

Inscription à notre Newsletter

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir nos émissions et articles en avant-première !

Offre découverte

S’abonner à partir de 1€ le premier mois

Newletter Luxus Plus