Prada se positionne pour des investissements stratégiques dans l’industrie de la mode

Le groupe de luxe italien se positionne activement pour des acquisitions stratégiques dans l’industrie de la mode. Lors d’un récent événement en Ombrie, les déclarations de ses dirigeants ont révélé l‘engagement du groupe à saisir des opportunités d’expansion et de croissance. Par ailleurs, Prada prévoit des investissements significatifs dans ses installations industrielles pour renforcer ses capacités internes.

 

Le groupe de luxe italien Prada reste résolument à l’affût d’opportunités d’acquisition, selon les déclarations de Lorenzo Bertelli, directeur du marketing de Prada et fils des fondateurs du groupe.

 

Lors d’un événement en Ombrie, Lorenzo Bertelli a affirmé que « le groupe Prada est et sera toujours à l’affût d’opportunités », en réponse à une question sur l’intérêt potentiel du groupe pour l’acquisition d’Armani ou d’autres marques prestigieuses.

 

Prada prévoit aussi d’investir de manière substantielle dans ses installations industrielles. Le PDG Andrea Guerra a annoncé que le groupe allouerait entre 70 et 80 millions d’euros par an à cet effet. Cette démarche vise à renforcer la présence des fournisseurs internes, devenus cruciaux pour le groupe.

 

Toutefois, le responsable a précisé que ce montant record n’inclut pas de possibles acquisitions. « Avec l’objectif de raccourcir sa chaîne d’approvisionnement, Prada a également réalisé ces dernières années une série d’investissements auprès des fournisseurs », a-t-il rappelé.

 

Nouvelle usine

 

Prada a ouvert mardi 7 mai une nouvelle manufacture dédiée à la maille à Torgiano, près de Pérouse, illustrant sa volonté de consolider son expertise et son savoir-faire. « Nous voulons investir en Italie », a souligné Andrea Guerra.

 

Ces dernières années, la Maison de luxe, qui doit son internationalisation réussie au couple formé par l’héritière Miuccia Prada et l’homme d’affaires Patrizio Bertelli, a fait de la maille un élément clé du succès de ses collections de prêt-à-porter pour les maisons Prada et Miu Miu.

 

Cette usine de 9 000 mètres carrés est devenue un hub de production pour les collections de prêt-à-porter de Prada et Miu Miu, où des articles tels que des pulls, des jupes en laine tricotée et des hauts en maille sont confectionnés.

 

Engagement envers le Made in Italy

 



Pour continuer à lire cet article, abonnez-vous ou connectez-vous à votre espace abonné

Découvrez nos offres

Je m'abonne pour 1€

Devenez un membre actif de la communauté des leaders du luxe.


 

Lire aussi>PRADA AFFICHE UNE BELLE CROISSANCE AU PREMIER TRIMESTRE

Photo à la Une : © Prada

Picture of Hugues Reydellet
Hugues Reydellet
Hugues Reydellet est un jeune journaliste passionné, dont les sujets de prédilection sont l'économie, la culture, la gastronomie, mais aussi l'automobile et le sport. Avec une plume acérée et une curiosité insatiable, Hugues est constamment à la recherche de nouvelles informations brûlantes à rapporter.

Inscription à notre Newsletter

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir nos émissions et articles en avant-première !

Offre de lancement:

Votre participation à la Masterclass Camille Fournet réservée aux abonnés annuels !

Newletter Luxus Plus