Business of Fashion Sustainable Index 2022 : Kering en tête des marques de luxe

[vc_row njt-role= »people-in-the-roles » njt-role-user-roles= »administrator,editor,author,armember »][vc_column][vc_column_text]

Selon le classement Sustainable Index 2022, dévoilé hier mardi par Business of Fashion, le groupe de luxe Kering reste en tête des marques de luxe dans, notamment grâce à ces engagements sociaux et environnementaux.

 

Afin d’établir son classement annuel, le Business of Fashion Sustainable Index 2022 analyse les informations rendues publiques sur les entreprises dans trois catégories : le luxe, les vêtements de sport et la mode grand public.

 

Le développement durable, une priorité pour Kering

 

Le leader de l’année dernière Kering, arrive à la seconde place du classement cette année, juste après la marque de vêtements de sport, Puma. Toutefois, Kering reste en tête par rapport à ses concurrents du secteur du luxe. Levi Strauss, H&M et Burberry, qui figurent pour la première fois dans ce classement, complètent le podium.

 

Kering a placé au cœur de ses convictions le développement durable dans sa stratégie, il est une source d’inspiration et d’innovation pour le groupe et ses Maisons.  Il faut rappeler que François-Henri Pinault, PDG du groupe Kering avait déclaré « le luxe et le développement durable ne font qu’un ».

 

Care, Collaborate, Create sont les trois piliers majeurs qui structurent la stratégie de développement durable de Kering à horizon 2025. L’objectif ? Façonner le luxe de demain en respectant les Hommes et en préservant les ressources naturelles à travers transparence, partage et amélioration continue.

 

Kering a aussi développé un outil novateur permettant de quantifier les impacts environnementaux de ses activités : l’EP&L (Environmental Profit & Loss, ou Compte de Résultat Environnemental). Des engagements qui s’avèrent aujourd’hui payants pour le groupe français.

 

La mode, une industrie en retard

 

Toujours selon Business of Fashion, l’industrie de la mode est en retard vis-à-vis de ses engagements sociaux et environnementaux. Elle risque de ne pas atteindre les grands engagements de l’Accord de Paris et les 17 objectifs de développement durable (ODD) de l’ONU.

 

« Il y a quelques précurseurs qui progressent à petits pas, mais de manière générale, l’industrie est extrêmement sous-performante », a commenté Sarah Kent à Reuters, qui couvre le développement durable chez Business of Fashion. « Nous ne voyons pas de trace des profondes transformations dont le secteur aurait besoin au cours des huit prochaines années pour respecter les objectifs de l’Accord de Paris sur le climat » et les ODD 2030 de l’ONU, précise-t-elle.

 

Pour rappel, l’objectif principal de l’Accord de Paris vise à réduire dans l’Union Européenne les émissions de gaz à effet de serre d’au moins 40 % d’ici 2030 par rapport aux niveaux de 1990. Les objectifs de développement durable ont été adoptés par les Nations Unies en 2015. Ils souhaitent agir pour éradiquer la pauvreté, protéger la Planète et faire en sorte que tous les êtres humains vivent dans la paix et la prospérité d’ici à 2030.

 

« C’est un défi immense pour les dirigeants des entreprises de mode : comment satisfaire vos actionnaires et démontrer que vous pouvez continuer à stimuler la croissance financière sans continuer à produire plus, et donc extraire plus (de matières premières) et donc produire plus de déchets ? », s’interroge Sarah Kent.

 

 

Lire aussi > LA FILIÈRE MODE ET LUXE DRESSE UN BILAN GLOBALEMENT POSITIF DU PREMIER QUINQUENNAT MACRON

 

Photo à la Une : © Kering[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row njt-role= »not-logged-in »][vc_column][vc_column_text]

Selon le classement Sustainable Index 2022, dévoilé hier mardi par Business of Fashion, le groupe de luxe Kering reste en tête des marques de luxe, dans notamment grâce à ces engagements sociaux et environnementaux.

 

Afin d’établir son classement annuel, le Business of Fashion Sustainable Index 2022 analyse les informations rendues publiques sur les entreprises dans trois catégories : le luxe, les vêtements de sport et la mode grand public.

 

Kering et sa place dans le développement durable

 

Le leader de l’année dernière Kering, arrive à la seconde place du classement cette année, juste après la marque de vêtements de sport, Puma. Toutefois, Kering reste en tête par rapport à ses concurrents du secteur du luxe. Levi Strauss, H&M et Burberry, qui figurent pour la première fois dans ce classement, complètent le podium.

 

[…][/vc_column_text][vc_cta h2= »Cet article est réservé aux abonnés. » h2_font_container= »tag:h2|font_size:16|text_align:left » h2_use_theme_fonts= »yes » h4= »Abonnez-vous dès maintenant ! » h4_font_container= »tag:h2|font_size:32|text_align:left|line_height:bas » h4_use_theme_fonts= »yes » txt_align= »center » color= »black » add_button= »right » btn_title= »JE M’ABONNE ! » btn_color= »danger » btn_size= »lg » btn_align= »center » use_custom_fonts_h2= »true » use_custom_fonts_h4= »true » btn_button_block= »true » btn_custom_onclick= »true » btn_link= »url:https%3A%2F%2Fluxus-plus.com%2Fnouveaux-abonnements-et-newsletter%2F »]Accédez en illimité à tous les articles et vivez une expérience de lecture inédite, contenus en avant première, newsletter exclusives…

Déjà un compte ? Connectez-vous.[/vc_cta][vc_column_text]Photo à la Une : © Kering[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row njt-role= »people-in-the-roles » njt-role-user-roles= »subscriber,customer »][vc_column][vc_column_text]

Selon le classement Sustainable Index 2022, dévoilé hier mardi par Business of Fashion, le groupe de luxe Kering reste en tête des marques de luxe dans, notamment grâce à ces engagements sociaux et environnementaux.

 

Afin d’établir son classement annuel, le Business of Fashion Sustainable Index 2022 analyse les informations rendues publiques sur les entreprises dans trois catégories : le luxe, les vêtements de sport et la mode grand public.

 

Kering et sa place dans le développement durable

 

Le leader de l’année dernière Kering, arrive à la seconde place du classement cette année, juste après la marque de vêtements de sport, Puma. Toutefois, Kering reste en tête par rapport à ses concurrents du secteur du luxe. Levi Strauss, H&M et Burberry, qui figurent pour la première fois dans ce classement, complètent le podium.

 

[…][/vc_column_text][vc_cta h2= »Cet article est réservé aux abonnés. » h2_font_container= »tag:h2|font_size:16|text_align:left » h2_use_theme_fonts= »yes » h4= »Abonnez-vous dès maintenant ! » h4_font_container= »tag:h2|font_size:32|text_align:left|line_height:bas » h4_use_theme_fonts= »yes » txt_align= »center » color= »black » add_button= »right » btn_title= »JE M’ABONNE ! » btn_color= »danger » btn_size= »lg » btn_align= »center » use_custom_fonts_h2= »true » use_custom_fonts_h4= »true » btn_button_block= »true » btn_custom_onclick= »true » btn_link= »url:https%3A%2F%2Fluxus-plus.com%2Fnouveaux-abonnements-et-newsletter%2F »]Accédez en illimité à tous les articles et vivez une expérience de lecture inédite, contenus en avant première, newsletter exclusives…

Déjà un compte ? Connectez-vous.[/vc_cta][vc_column_text]Photo à la Une : © Kering[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Tags

La rédaction
La rédaction
Grâce à une veille accrue et à une excellente connaissance de ces secteurs, la rédaction de Luxus + décrypte pour ses lecteurs les principaux enjeux économiques et technologiques de la mode, l’horlogerie, la joaillerie, la gastronomie, les parfums et cosmétiques, l’hôtellerie, et l’immobilier de prestige.

Inscription à notre Newsletter

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir nos émissions et articles en avant-première !

Offre de lancement:

Votre participation à la Masterclass Camille Fournet réservée aux abonnés annuels !

Newletter Luxus Plus