Rolls-Royce dévoile Rose Noire, son nouveau modèle équipé d’une montre Audemars Piguet amovible

[vc_row njt-role= »people-in-the-roles » njt-role-user-roles= »administrator,editor,author,armember »][vc_column][vc_column_text]

La marque automobile britannique Rolls-Royce a récemment levé le voile sur le tout premier exemplaire de « La Rose Noire », une création dont la valeur est estimée à environ 25 millions d’euros. Sa particularité ? Une splendide montre Audemars Piguet, greffée au tableau de bord. La commande aurait été passée par une grande fortune française, peut-être Bernard Arnault ?

 

Les montres ont toujours eu leur place dans le domaine automobile, qu’il s’agisse de mesurer la vitesse par rapport à la distance avec un tachymètre ou de garantir au conducteur l’affichage précis de l’heure. Dans les années 30, Bugatti avait fait appel à Breguet pour concevoir un chronographe de bord. Plus récemment, Bell & Ross a imaginé une montre-horloge amovible pour un concept-car Peugeot. Même Tissot s’est récemment associée à Alpine pour intégrer une montre au tableau de bord d’une voiture plus abordable. Et après une dernière collaboration avec la maison Bovet pour la splendide Boat Tail, Rolls-Royce a de nouveau perpétué la tradition.

 

 

Le nouveau modèle du constructeur britannique, baptisée la Rose Noire, suscite de gros titres, et à juste titre. Son prix exorbitant, sa rareté, ses finitions exceptionnelles, tout atteint des sommets. Par conséquent, pour l’horloge de bord, une manufacture de luxe s’imposait.

 

Design et horlogerie

 

Cette fois-ci, c’est la manufacture d’Audemars Piguet qui a travaillé main dans la main avec le constructeur automobile britannique. Le résultat ? Une pièce unique que les propriétaires peuvent porter comme une montre ou insérer dans l’emplacement prévu sur le tableau de bord, transformant ainsi la montre en une horloge embarquée. La montre en question est une Royal Oak Concept Split-Seconds Chronograph GMT Large Date de 43 mm, équipée d’un mouvement automatique exceptionnel, le calibre 4407.

 

 

Elle est parfaitement intégrée au tableau de bord de « La Rose Noire », une Rolls-Royce d’une valeur de 25 millions d’euros, qui ne verra que quatre exemplaires produits. Ce superbe cabriolet à deux places arbore une teinte rouge sombre qui crée un contraste élégant avec l’intérieur en cuir et en bois. En plus de loger la montre, ce dernier dispose même d’un compartiment dédié au champagne, pouvant accueillir une grande bouteille ainsi que deux flûtes en cristal. Sous le capot, la voiture est équipée d’un puissant moteur V12 bi-turbo de 6,6 litres, développant une puissance de 600 chevaux.

 

 

La carrosserie se pare d’un rouge somptueux, qui contraste magnifiquement avec des détails chromés noirs subtilement intégrés. Cette même teinte rouge métallique a été utilisée pour les pare-chocs, la calandre et même pour créer le célèbre esprit de l’extase qui orne le sommet de la calandre Pantheon.

 

L’intérieur de la voiture est composé de 1 602 pièces de bois exceptionnelles provenant spécialement de France, marquant ainsi le projet le plus complexe jamais entrepris par Rolls-Royce. Ce design offre la toile parfaite pour mettre en valeur le motif des pédales rouges s’étirant de l’avant à l’arrière, un mouvement visuel captivant, même lorsque la voiture est à l’arrêt.

 

 

Commanditaires mystérieux

 

Cette Rose Noire vient de trouver acquéreur pour 25 millions d’euros. Selon les médias britanniques, il s’agit d’une commande privée de la part d’un « couple de super-riches, issus d’une dynastie d’amoureux de l’art et de la mode ». Un couple anonyme qui serait « à la tête d’une famille internationale éminente » ayant « un lien profond avec la France ».

 

Naturellement, Rolls-Royce ne divulgue pas les noms de ses clients, mais elle a mentionné que ce couple avait entamé le processus de conception il y a quatre ans, se rendant au studio de conception de Rolls-Royce à Goodwood, en Angleterre, pour de nombreuses réunions de conception, allant même jusqu’à participer au processus de sculpture du modèle.

 

Certaines sources médiatiques spéculent sur la possibilité qu’il s’agisse d’Hélène Mercier Arnault, l’épouse du milliardaire Bernard Arnault. L’homme d’affaires français possède une fortune estimée à 230 milliards d’euros, ce qui lui permet régulièrement de figurer en tête du classement mondial des personnes les plus riches.

 

 

Lire aussi >Automobile de luxe : records de vente en 2022 pour Bugatti et Rolls-Royce

Photo à la Une :  © Rolls-Royce[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row njt-role= »not-logged-in »][vc_column][vc_column_text]

La marque automobile britannique Rolls-Royce a récemment levé le voile sur le tout premier exemplaire de « La Rose Noire », une création dont la valeur est estimée à environ 25 millions d’euros. Sa particularité ? Une splendide montre Audemars Piguet, greffée au tableau de bord. La commande aurait été passée par une grande fortune française, peut-être Bernard Arnault ?

 

Les montres ont toujours eu leur place dans le domaine automobile, qu’il s’agisse de mesurer la vitesse par rapport à la distance avec un tachymètre ou de garantir au conducteur l’affichage précis de l’heure. Dans les années 30, Bugatti avait fait appel à Breguet pour concevoir un chronographe de bord. Plus récemment, Bell & Ross a imaginé une montre-horloge amovible pour un concept-car Peugeot. Même Tissot s’est récemment associée à Alpine pour intégrer une montre au tableau de bord d’une voiture plus abordable. Et après une dernière collaboration avec la maison Bovet pour la splendide Boat Tail, Rolls-Royce a de nouveau perpétué la tradition.

 

 

Le nouveau modèle du constructeur britannique, baptisée la Rose Noire, suscite de gros titres, et à juste titre. Son prix exorbitant, sa rareté, ses finitions exceptionnelles, tout atteint des sommets. Par conséquent, pour l’horloge de bord, une manufacture de luxe s’imposait.

 

Design et horlogerie

 

Cette fois-ci, c’est la manufacture d’Audemars Piguet qui a travaillé main dans la main avec le constructeur automobile britannique. Le résultat ? Une pièce unique que les propriétaires peuvent porter comme une montre ou insérer dans l’emplacement prévu sur le tableau de bord, transformant ainsi la montre en une horloge embarquée. La montre en question est une Royal Oak Concept Split-Seconds Chronograph GMT Large Date de 43 mm, équipée d’un mouvement automatique exceptionnel, le calibre 4407.

 

 

Elle est parfaitement intégrée au tableau de bord de « La Rose Noire », une Rolls-Royce d’une valeur de 25 millions d’euros, qui ne verra que quatre exemplaires produits. Ce superbe cabriolet à deux places arbore une teinte rouge sombre qui crée un contraste élégant avec l’intérieur en cuir et en bois. En plus de loger la montre, ce dernier dispose même d’un compartiment dédié au champagne, pouvant accueillir une grande bouteille ainsi que deux flûtes en cristal. Sous le capot, la voiture est équipée d’un puissant moteur V12 bi-turbo de 6,6 litres, développant une puissance de 600 chevaux.

 

 

[…][/vc_column_text][vc_cta h2= »Cet article est réservé aux abonnés. » h2_font_container= »font_size:16″ h2_use_theme_fonts= »yes » h4= »Abonnez-vous dès maintenant ! » h4_font_container= »font_size:32|line_height:bas » h4_use_theme_fonts= »yes » txt_align= »center » color= »black » add_button= »right » btn_title= »JE M’ABONNE ! » btn_color= »danger » btn_size= »lg » btn_align= »center » use_custom_fonts_h2= »true » use_custom_fonts_h4= »true » btn_button_block= »true » btn_custom_onclick= »true » btn_link= »url:https%3A%2F%2Fluxus-plus

ed-italia.com.com%2Fabonnements-et-newsletter-2%2F||| »]Accédez en illimité à tous les articles et vivez une expérience de lecture inédite, contenus en avant première, newsletter exclusives…

Déjà un compte farmbrazil.com.br? Connectez-vous.[/vc_cta][vc_column_text]Photo à la Une : © Rolls-Royce[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row njt-role= »people-in-the-roles » njt-role-user-roles= »subscriber,customer »][vc_column][vc_column_text]

La marque automobile britannique Rolls-Royce a récemment levé le voile sur le tout premier exemplaire de « La Rose Noire », une création dont la valeur est estimée à environ 25 millions d’euros. Sa particularité ? Une splendide montre Audemars Piguet, greffée au tableau de bord. La commande aurait été passée par une grande fortune française, peut-être Bernard Arnault ?

 

Les montres ont toujours eu leur place dans le domaine automobile, qu’il s’agisse de mesurer la vitesse par rapport à la distance avec un tachymètre ou de garantir au conducteur l’affichage précis de l’heure. Dans les années 30, Bugatti avait fait appel à Breguet pour concevoir un chronographe de bord. Plus récemment, Bell & Ross a imaginé une montre-horloge amovible pour un concept-car Peugeot. Même Tissot s’est récemment associée à Alpine pour intégrer une montre au tableau de bord d’une voiture plus abordable. Et après une dernière collaboration avec la maison Bovet pour la splendide Boat Tail, Rolls-Royce a de nouveau perpétué la tradition.

 

 

Le nouveau modèle du constructeur britannique, baptisée la Rose Noire, suscite de gros titres, et à juste titre. Son prix exorbitant, sa rareté, ses finitions exceptionnelles, tout atteint des sommets. Par conséquent, pour l’horloge de bord, une manufacture de luxe s’imposait.

 

Design et horlogerie

 

Cette fois-ci, c’est la manufacture d’Audemars Piguet qui a travaillé main dans la main avec le constructeur automobile britannique. Le résultat ? Une pièce unique que les propriétaires peuvent porter comme une montre ou insérer dans l’emplacement prévu sur le tableau de bord, transformant ainsi la montre en une horloge embarquée. La montre en question est une Royal Oak Concept Split-Seconds Chronograph GMT Large Date de 43 mm, équipée d’un mouvement automatique exceptionnel, le calibre 4407.

 

 

Elle est parfaitement intégrée au tableau de bord de « La Rose Noire », une Rolls-Royce d’une valeur de 25 millions d’euros, qui ne verra que quatre exemplaires produits. Ce superbe cabriolet à deux places arbore une teinte rouge sombre qui crée un contraste élégant avec l’intérieur en cuir et en bois. En plus de loger la montre, ce dernier dispose même d’un compartiment dédié au champagne, pouvant accueillir une grande bouteille ainsi que deux flûtes en cristal. Sous le capot, la voiture est équipée d’un puissant moteur V12 bi-turbo de 6,6 litres, développant une puissance de 600 chevaux.

 

[…][/vc_column_text][vc_cta h2= »Cet article est réservé aux abonnés. » h2_font_container= »tag:h2|font_size:16|text_align:left » h2_use_theme_fonts= »yes » h4= »Abonnez-vous dès maintenant ! » h4_font_container= »tag:h2|font_size:32|text_align:left|line_height:bas » h4_use_theme_fonts= »yes » txt_align= »center » color= »black » add_button= »right » btn_title= »JE M’ABONNE ! » btn_color= »danger » btn_size= »lg » btn_align= »center » use_custom_fonts_h2= »true » use_custom_fonts_h4= »true » btn_button_block= »true » btn_custom_onclick= »true » btn_link= »url:https%3A%2F%2Fluxus-plus.com%2Fen%2Fabonnements-et-newsletter-2-2%2F||| »]Accédez en illimité à tous les articles et vivez une expérience de lecture inédite, contenus en avant première, newsletter exclusives…

Déjà un compte ? Connectez-vous.[/vc_cta][vc_column_text]Photo à la Une :  © Rolls-Royce[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Tags

Picture of La rédaction
La rédaction
Grâce à une veille accrue et à une excellente connaissance de ces secteurs, la rédaction de Luxus + décrypte pour ses lecteurs les principaux enjeux économiques et technologiques de la mode, l’horlogerie, la joaillerie, la gastronomie, les parfums et cosmétiques, l’hôtellerie, et l’immobilier de prestige.

Luxus+ recommande

Inscription à notre Newsletter

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir nos émissions et articles en avant-première !

Newletter Luxus Plus