Vous lisez en ce moment
Les marchés financiers sans réelle tendance à l’aube d’une semaine chargée

Les marchés financiers sans réelle tendance à l’aube d’une semaine chargée

Le CAC 40 s’est repris de 0.31% à 9h00 en ouvrant à 6293.2100 points après avoir fini en baisse de 0.03% hier. La Bourse suisse a également entamé la séance en légère hausse de 0,18 %. A New York, le Dow Jones, a cédé 0,18% à 33 981,57 points. Le Nasdaq a avancé de 0,87% et le S&P-500a gagné 0,18%, une clôture sans véritable direction à la veille de la réunion de la banque centrale américaine.

 

En effet, La Fed doit annoncer les conclusions de ses deux jours de réunion de politique monétaire à 20h00, avant la traditionnelle conférence de presse de son président, Jerome Powell.

 

Les marchés s’attendent à ce que l’institution reconduise son approche attentiste, malgré les excellents indicateurs économiques publiés ces dernières semaines.

 

“Il s’agira probablement d’un non-événement à l’occasion duquel la Fed maintiendra sa politique monétaire inchangée sans fournir de nouveaux signaux”, pronostiquent ce matin les équipes de Danske Bank.

 

“Pour mémoire, le président Powell a déclaré au début du mois que l’économie américaine se trouvait à un point d’inflexion », rappelle la banque danoise. “Depuis lors, les données économiques n’ont cessé d’aller dans le sens d’une reprise économique robuste”.

 

Parmi les autres rendez-vous majeurs, hormis les décisions de politique monétaire de la Réserve fédérale ce soir, figurent les premières estimations des PIB du premier trimestre aux Etats-Unis (jeudi) et en Europe (vendredi).

 

La journée sera également marquée par le premier discours de politique générale prononcé par Joe Biden devant le Congrès. Il  devrait dévoiler à l’occasion des ses 100 jours de mandat un nouveau plan de soutien de l’ordre de 1.800 milliards de dollars dédié à la santé et à l’éducation, financé à partir d’impôts sur les américains les plus riches.

 

Par ailleurs, la France et l’Allemagne ont appelé la Commission européenne à examiner « au plus tôt » les plans de relance nationaux pour éviter que l’Europe, fragilisée par les ratages de la vaccination, ne se laisse distancer par la Chine et les Etats-Unis.

 

Les marchés continuent également de surveiller l’évolution de la situation sanitaire en Inde, les niveaux de contamination sans précédent et la saturation du système de santé favorisant une mobilisation internationale pour faire face à la nouvelle vague de l’épidémie de coronavirus.

 

Une semaine dédiée aux résultats des entreprises 

 

Les investisseurs pourraient également rester sur la touche au vu du nombre d’annonces considérables des résultats de sociétés cette semaine.

 

Tesla et d’Advanced Micro Devices (AMD) ont publié leurs résultats lundi soir. Le géant américain de l’aéronautique Boeing fera de même à la moitié de la journée.

 

Voir aussi


En Europe, Dassault Systèmes, Deutsche Bank ou Sanofi ont dévoilé leurs comptes ce matin. 

 

On attend également Apple, Amazon, Facebook et Microsoft, qui vont rendre eux aussi leur copie trimestrielle au fil de la semaine.

 

De leur côté, les résultats d’Alphabet et Microsoft ont été publiés hier soir, juste après la clôture de Wall Street. Le premier a dévoilé un bénéfice par titre qui a bondi à 26,3 dollars contre 15,8 dollars anticipés.

 

En revanche, les résultats du second sont plus décevants, le bénéfice par titre de 19,5 dollars par titre, meilleur que prévu, étant compensé par un chiffre d’affaires inférieur aux attentes.

 

Lire aussi > BOURSE DE PARIS : UNE RESISTANCE PORTEE PAR LA REPRISE AMERICAINE ET CHINOISE

 

Photo à la Une : © Presse

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut