Classement des entreprises préférées des jeunes cadres : le luxe, un secteur toujours apprécié

[vc_row njt-role= »people-in-the-roles » njt-role-user-roles= »administrator,editor,author,armember »][vc_column][vc_column_text]

L’entreprise suédoise Universum a publié l’édition 2023 de son classement des entreprises préférées des étudiants et jeunes cadres. En plus du bon positionnement des acteurs du luxe, la bonne surprise est le regain d’intérêt pour les groupes industriels français.

 

Chaque année, l’entreprise suédoise Universum se penche sur les entreprises préférées des étudiants et des jeunes cadres. L’objectif est de confronter l’image des entreprises à la réalité du terrain. Les personnes provenant d’écoles d’ingénieurs (37 %) et d’écoles de commerce et de management (49 %) sont les catégories les plus représentées parmi les personnes interrogées.

 

Ce nouveau classement Universum se divise ainsi en trois sous-classements, le premier se basant sur les réponses des étudiants et cadres du secteur commerce et management (catégorie affaires), le deuxième sur celles des étudiants et cadres ingénieurs (catégorie ingénieurs) et le troisième sur celles des étudiants et cadres informatique (catégorie ingénieurs).

 

Les cadres français de la catégorie affaires continuent ainsi de favoriser le secteur du luxe, fort d’un marché dynamique. LVMH est toujours en tête, depuis 2020, du classement des affaires, suivi de près par Hermès. Le groupe L’Oréal a quant à lui perdu une place depuis l’année dernière, occupant désormais la cinquième marche du podium.

 

 

Mais le classement des entreprises les plus attractives pour les cadres des catégories ingénieurs et informatiques en France montre aussi leur regain d’intérêt pour les grands industriels tricolores. Airbus se positionne désormais en tête des entreprises les plus attractives pour les cadres ingénieurs, devançant Thales et EDF. Safran fait son entrée dans le top 5, à la cinquième place, avec une progression de quatre rangs par rapport à 2022. Même dans le classement des cadres en informatique, généralement dominé par les GAFAM, Thales et Airbus font leur entrée respectivement à la troisième et à la cinquième place, alors qu’ils étaient absents du top 5 des trois classements précédents.

 

 

TotalÉnergies renforce également son pouvoir d’attraction auprès des cadres. Le groupe énergétique gagne 16 places dans le classement des affaires (10e rang) et 14 places dans le classement informatique (également 10e rang).

 

« Dans l’édition 2023, nous observons un phénomène de transfert d’attractivité entre les acteurs de l’industrie et de la technologie chez les ingénieurs, au profit du premier groupe », résume Aurélie Robertet, directrice France d’Universum, pour Les Echos Start.

 

Les GAFAM en retrait

 

La surprise 2023 vient de Google, classé premier parmi les cadres ingénieurs entre 2020 et 2022 et qui se retrouve au quatrième rang cette année. De même, le groupe de Mountain View descend à la quatrième place dans le classement des cadres issus des écoles de commerce et de management, alors qu’il était classé deuxième de 2020 à 2022. La firme ne conserve sa position de leader qu’auprès des cadres en informatique.

 

Google n’est pas la seule entreprise technologique qui perd de son attrait auprès des cadres. Dans le classement des ingénieurs, Apple chute de cinq places, Microsoft recule de deux rangs et Amazon ne perd pas moins de onze places !

 

 

Cette régression peut s’expliquer par l’importance croissante accordée par les cadres au télétravail. Selon l’enquête réalisée par Universum, 39% des cadres interrogés dans le domaine des affaires affirment être « moins intéressés » par une entreprise qui ne propose pas cette flexibilité. Or, tout comme Amazon ou Meta, Google est désormais particulièrement prudent en ce qui concerne le télétravail. Le moteur de recherches vient ainsi de mettre à jour sa politique de travail hybride, prévoyant de doubler le temps passé en présentiel.

 

La responsable des ressources humaines de Google affirme qu’il n’y a tout simplement pas de substitut efficace aux réunions physiques. En pratique, les employés devront être présents au moins trois jours par semaine, et le télétravail doit redevenir une exception, comme elle l’a écrit dans une note interne.

 

 

Lire aussi >Interbrand dévoile son rapport des marques les plus innovantes en 2023

Photo à la Une :  © Presse [/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row njt-role= »not-logged-in »][vc_column][vc_column_text]

 

L’entreprise suédoise Universum a publié l’édition 2023 de son classement des entreprises préférées des étudiants et jeunes cadres. En plus du bon positionnement des acteurs du luxe, la bonne surprise est le regain d’intérêt pour les groupes industriels français.

 

Chaque année, l’entreprise suédoise Universum se penche sur les entreprises préférées des étudiants et des jeunes cadres. L’objectif est de confronter l’image des entreprises à la réalité du terrain. Les personnes provenant d’écoles d’ingénieurs (37 %) et d’écoles de commerce et de management (49 %) sont les catégories les plus représentées parmi les personnes interrogées.

 

Ce nouveau classement Universum se divise ainsi en trois sous-classements, le premier se basant sur les réponses des étudiants et cadres du secteur commerce et management (catégorie affaires), le deuxième sur celles des étudiants et cadres ingénieurs (catégorie ingénieurs) et le troisième sur celles des étudiants et cadres informatique (catégorie ingénieurs).

 

Les cadres français de la catégorie affaires continuent ainsi de favoriser le secteur du luxe, fort d’un marché dynamique. LVMH est toujours en tête, depuis 2020, du classement des affaires, suivi de près par Hermès. Le groupe L’Oréal a quant à lui perdu une place depuis l’année dernière, occupant désormais la cinquième marche du podium.

 

 

Mais le classement des entreprises les plus attractives pour les cadres des catégories ingénieurs et informatiques en France montre aussi leur regain d’intérêt pour les grands industriels tricolores. Airbus se positionne désormais en tête des entreprises les plus attractives pour les cadres ingénieurs, devançant Thales et EDF. Safran fait son entrée dans le top 5, à la cinquième place, avec une progression de quatre rangs par rapport à 2022. Même dans le classement des cadres en informatique, généralement dominé par les GAFAM, Thales et Airbus font leur entrée respectivement à la troisième et à la cinquième place, alors qu’ils étaient absents du top 5 des trois classements précédents.

 

 

TotalÉnergies renforce également son pouvoir d’attraction auprès des cadres. Le groupe énergétique gagne 16 places dans le classement des affaires (10e rang) et 14 places dans le classement informatique (également 10e rang).

 

« Dans l’édition 2023, nous observons un phénomène de transfert d’attractivité entre les acteurs de l’industrie et de la technologie chez les ingénieurs, au profit du premier groupe », résume Aurélie Robertet, directrice France d’Universum, pour Les Echos Start.

 

Les GAFAM en retrait

 

[…][/vc_column_text][vc_cta h2= »Cet article est réservé aux abonnés. » h2_font_container= »font_size:16″ h2_use_theme_fonts= »yes » h4= »Abonnez-vous dès maintenant ! » h4_font_container= »font_size:32|line_height:bas » h4_use_theme_fonts= »yes » txt_align= »center » color= »black » add_button= »right » btn_title= »JE M’ABONNE ! » btn_color= »danger » btn_size= »lg » btn_align= »center » use_custom_fonts_h2= »true » use_custom_fonts_h4= »true » btn_button_block= »true » btn_custom_onclick= »true » btn_link= »url:https%3A%2F%2Fluxus-plus

ed-italia.com.com%2Fabonnements-et-newsletter-2%2F||| »]Accédez en illimité à tous les articles et vivez une expérience de lecture inédite, contenus en avant première, newsletter exclusives…

Déjà un compte farmbrazil.com.br? Connectez-vous.[/vc_cta][vc_column_text]Photo à la Une : ©Presse[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row njt-role= »people-in-the-roles » njt-role-user-roles= »subscriber,customer »][vc_column][vc_column_text]

 

L’entreprise suédoise Universum a publié l’édition 2023 de son classement des entreprises préférées des étudiants et jeunes cadres. En plus du bon positionnement des acteurs du luxe, la bonne surprise est le regain d’intérêt pour les groupes industriels français.

 

Chaque année, l’entreprise suédoise Universum se penche sur les entreprises préférées des étudiants et des jeunes cadres. L’objectif est de confronter l’image des entreprises à la réalité du terrain. Les personnes provenant d’écoles d’ingénieurs (37 %) et d’écoles de commerce et de management (49 %) sont les catégories les plus représentées parmi les personnes interrogées.

 

Ce nouveau classement Universum se divise ainsi en trois sous-classements, le premier se basant sur les réponses des étudiants et cadres du secteur commerce et management (catégorie affaires), le deuxième sur celles des étudiants et cadres ingénieurs (catégorie ingénieurs) et le troisième sur celles des étudiants et cadres informatique (catégorie ingénieurs).

 

Les cadres français de la catégorie affaires continuent ainsi de favoriser le secteur du luxe, fort d’un marché dynamique. LVMH est toujours en tête, depuis 2020, du classement des affaires, suivi de près par Hermès. Le groupe L’Oréal a quant à lui perdu une place depuis l’année dernière, occupant désormais la cinquième marche du podium.

 

 

Mais le classement des entreprises les plus attractives pour les cadres des catégories ingénieurs et informatiques en France montre aussi leur regain d’intérêt pour les grands industriels tricolores. Airbus se positionne désormais en tête des entreprises les plus attractives pour les cadres ingénieurs, devançant Thales et EDF. Safran fait son entrée dans le top 5, à la cinquième place, avec une progression de quatre rangs par rapport à 2022. Même dans le classement des cadres en informatique, généralement dominé par les GAFAM, Thales et Airbus font leur entrée respectivement à la troisième et à la cinquième place, alors qu’ils étaient absents du top 5 des trois classements précédents.

 

 

TotalÉnergies renforce également son pouvoir d’attraction auprès des cadres. Le groupe énergétique gagne 16 places dans le classement des affaires (10e rang) et 14 places dans le classement informatique (également 10e rang).

 

« Dans l’édition 2023, nous observons un phénomène de transfert d’attractivité entre les acteurs de l’industrie et de la technologie chez les ingénieurs, au profit du premier groupe », résume Aurélie Robertet, directrice France d’Universum, pour Les Echos Start.

 

Les GAFAM en retrait

 

[…][/vc_column_text][vc_cta h2= »Cet article est réservé aux abonnés. » h2_font_container= »tag:h2|font_size:16|text_align:left » h2_use_theme_fonts= »yes » h4= »Abonnez-vous dès maintenant ! » h4_font_container= »tag:h2|font_size:32|text_align:left|line_height:bas » h4_use_theme_fonts= »yes » txt_align= »center » color= »black » add_button= »right » btn_title= »JE M’ABONNE ! » btn_color= »danger » btn_size= »lg » btn_align= »center » use_custom_fonts_h2= »true » use_custom_fonts_h4= »true » btn_button_block= »true » btn_custom_onclick= »true » btn_link= »url:https%3A%2F%2Fluxus-plus.com%2Fen%2Fabonnements-et-newsletter-2-2%2F||| »]Accédez en illimité à tous les articles et vivez une expérience de lecture inédite, contenus en avant première, newsletter exclusives…

Déjà un compte ? Connectez-vous.[/vc_cta][vc_column_text]Photo à la Une :  ©Presse[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Picture of La rédaction
La rédaction
Grâce à une veille accrue et à une excellente connaissance de ces secteurs, la rédaction de Luxus + décrypte pour ses lecteurs les principaux enjeux économiques et technologiques de la mode, l’horlogerie, la joaillerie, la gastronomie, les parfums et cosmétiques, l’hôtellerie, et l’immobilier de prestige.

Inscription à notre Newsletter

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir nos émissions et articles en avant-première !

Offre découverte

S’abonner à partir de 1€ le premier mois

Newletter Luxus Plus