[CHRONIQUE] Les 3 P du Shopping en 2030 – Partie 3 : Product

Héroïne vient de dévoiler la nouvelle étude de son pôle Strategy, « Les 3 P du Shopping en 2030 ». Cette étude prospective explorera successivement les tendances et enjeux autour des lieux (places), des personnes (people), et enfin du produit (product), qui font vivre le secteur du retail.

 

Dans ce dernier volet, Héroïne questionne notre rapport au produit. Comment la technologie révolutionne-t-elle le shopping ? Quels sont les business models qui transcendent les défis liés à la possession des produits ? Et si, en 2030, le produit s’effaçait au profit de l’expérience ?

 

Le commerce conversationnel : un processus d’achat fluide, personnalisé et fidélisant

 

De nouvelles plateformes de commerce basées sur l’intelligence artificielle sont l’avenir, comme le montre le c-commerce, favorisant le dialogue entre enseigne et client via messageries, assistants vocaux ou bots. Il pourrait représenter un chiffre d’affaires de 290 milliards de dollars en 2025, soit 590% en 4 ans (Juniper Research).

 

Lancôme a ainsi mis en place un assistant virtuel, « Lancôme Le Teint Particulier, » alimenté par l’IA, offrant une expérience personnalisée dans le choix des fonds de teint. Les clients interagissent avec l’IA via le site en répondant à des questions. Cela permet ainsi à l’IA de générer des recommandations personnalisées selon leurs besoins spécifiques supportant l’expérience d’achat et renforçant la fidélité à la marque.

 

©Lancôme

 

Monoprix teste également le commerce conversationnel dans une boutique pilote : à la réception d’un Mont D’or, un message de sa fromagère activé par l’IA sur WhatsApp aurait enregistré 200 commandes. Cette technologie, donnant l’impression d’une interaction humaine, promet un taux de conversion de 35%, soit des performances 10 fois supérieures au commerce en ligne.

 

L’abonnement : un business model clé pour lever la friction du paiement

Pour continuer à lire cet article, créez un compte gratuit ou connectez-vous

Créez votre compte gratuitement

Je crée mon compte

Ne manquez plus rien de l’actualité économique du luxe.
Luxus+ Abonnement Digital

 

Lire aussi > [CHRONIQUE] LES 3 P DU SHOPPING EN 2030 – PARTIE 2 : PEOPLE

 

Photo à la Une : © Louis Vuitton

Remi le Druillenec
Remi le Druillenec
C’est après avoir occupé consécutivement les postes de directeur du développement retail chez CBA Design et de directeur commercial retail design au sein de Servaire & Co, que Rémi Le Druillenec décide de se lancer dans l’aventure entrepreneuriale aux côtés de Quentin Obadia, en fondant Héroïne en janvier 2020.

Inscription à notre Newsletter

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir nos émissions et articles en avant-première !

Offre de lancement:

Votre participation à la Masterclass Camille Fournet réservée aux abonnés annuels !

Newletter Luxus Plus