Rachat de Creed : Kering lance une émission obligataire

Le groupe de luxe a lancé une émission obligataire d’un total de 3,8 milliards d’euros pour financer notamment le rachat de la vénérable maison de Haute Parfumerie Creed, annoncé en juin dernier.

 

Après avoir acheté, il faut toujours passer à la caisse.

 

La règle vaut aussi pour Kering, même si l’adage dit qu’”on ne prête qu’aux riches”.

 

En juin dernier, Kering avait annoncé le rachat de la vénérable Maison Creed. Un accord avait alors été signé en ce sens avec  Javier Ferrán, le président de l’entreprise et les fonds contrôlés par le gestionnaire d’actifs BlackRock. Fondée à Londres en 1760 par James Henry Creed et installée dès 1854 à Paris, Creed exporte aujourd’hui dans le monde entier ses parfums très prestigieux. 

 

Flexibilité financière

 

Pour continuer à lire cet article, abonnez-vous ou connectez-vous à votre espace abonné

Découvrez nos offres

Je m'abonne pour 1€

Devenez un membre actif de la communauté des leaders du luxe.

 

Photo à la Une : © Creed

Lire aussi > KERING REMANIE SA GOUVERNANCE

Picture of La rédaction
La rédaction
Grâce à une veille accrue et à une excellente connaissance de ces secteurs, la rédaction de Luxus + décrypte pour ses lecteurs les principaux enjeux économiques et technologiques de la mode, l’horlogerie, la joaillerie, la gastronomie, les parfums et cosmétiques, l’hôtellerie, et l’immobilier de prestige.

Inscription à notre Newsletter

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir nos émissions et articles en avant-première !

Newletter Luxus Plus