Le marché italien du luxe et les NFT : un mariage qui fonctionne bien

[vc_row njt-role= »people-in-the-roles » njt-role-user-roles= »administrator,editor,author,armember »][vc_column][vc_column_text]

Depuis un certain temps, le marché des NFT séduit l’Italie, tous secteurs confondus. Les chiffres parlent d’eux-même : au deuxième trimestre 2022, l’industrie NFT devrait croître de 47,6 % dans le pays, sur une base annuelle. Et il devrait atteindre plus de 671 millions de dollars en 2022.

 

Selon le rapport Italy NFT Market Intelligence, l’industrie NFT est vouée à de belles perspectives en Italie. La valeur des dépenses en NFT dans le pays spécialiste des pizzas, devrait en effet passer de 671, 4 millions de dollars en 2022 à 3 633 millions de dollars d’ici 2028.

 

Ces jetons numériques sont en effet devenus monnaie courante en Italie depuis un certain temps.

 

De jeunes artistes transalpins échangent ainsi leurs œuvres contre de la cryptomonnaie. En juillet 2021, la maison de vente Cambi Auction House a organisé la première vente aux enchères d’art cryptographique en Italie. La vente de ces œuvres au design audacieux et non conventionnel a été mise en oeuvre pour aider les artistes à créer de l’art vivant.

 

L’Italie, pionnière dans la génération d’artistes NFT, s’est d’ailleurs classée au troisième rang mondial pour les ventes brutes totales sur ce principal marché NFT.

 

Les NFT, une nouvelle perspective d’avenir ?

 

Les NFT ont depuis leur début révolutionné le monde du numérique et plus particulièrement l’art avec un grand A. Elles ont su apporter une stabilité au marché et attirer des investisseurs. Plusieurs œuvres ont déjà été achetées, comme par exemple celle de l’artiste italien Federico Clapis, vendue 180 000 dollars (44,7 Ethereum) ou encore celle de Hackatao pour la modique somme de 575 000 dollars (185 Ethereum) !

 

Une des oeuvres NFT de l’artiste Federico Clapis

 

La particularité de ces œuvres d’art immatérielles, en plus de leur aspect pixelisé, est le mode de paiement. En effet, il n’est possible de les acheter qu’en cryptomonnaies et pas en argent réel.

 

Outre le monde de l’art,  une autre industrie se penche sérieusement sur le sujet NFT : la mode. Les Maisons italiennes établissent des partenariats avec des plateformes NFT pour lancer leur propre jetons, notamment des vêtements, des chaussures, mais aussi des bijoux et accessoires. Ces créations numériques uniques sont achetées par des collectionneurs, des passionnés mais aussi des amateurs.

 

En mars dernier, Diesel, la marque de vêtement italienne, est ainsi entrée sur le marché en signant une collection NFT. Appelée D:VERSE, celle-ci est seulement disponible dans le metaverse. Les utilisateurs peuvent maintenant habiller leurs avatars en Diesel.

 

Vêtement de la collection D:VERSE

 

Grâce à ce NFT spécial, ils peuvent accéder à des contenus en exclusivité tels que des défilés uniques, des vêtements en édition limitée ainsi que des baskets et des accessoires. Il offre aussi un passe-droit pour le prochain spectacle In Real Life Diesel Runway Show.Ce nouveau monde crée une société de consommation 2.0 et un besoin d’appartenance et de dépendance nouveau, au-delà du réel.

 

Metaverse

 

Parmi les Maisons de mode, Dolce et Gabbana a aussi lancé en septembre 2021 un groupe de neuf NFT, appelé Collezione Genesi. Plus tard, ces neufs jetons numériques ont été mis aux enchères par le réseau Polygon.

 

The Doge Crown, ou couronne des Doges, qui s’inspire d’un célèbre palais vénitien et qui a nécessité des centaines d’heures de création à la main, dans les versions physiques et numériques, a été adjugée pour environ 1,3 million de dollars. The Glass Suit, un costume coloré, pensé et imaginé par les deux designers italiens, qui ont sorti une version NFT ainsi qu’une version réelle, a été vendue pour près d’un million de dollars. De plus, chaque version de Dress for a Dream (ci-dessous) a rapporté plus de 500 000 dollars.

 

Les gagnants de ces enchères ont eu la chance de recevoir leur dû en NFT, ainsi qu’en version physique.

 

Une robe de la collection NFT Dolce & Gabbana Collezione Genesi

 

Après le lancement réussi de la collection numérique Collezione Genesi, la Maison de mode italienne s’est associée une nouvelle fois avec une autre plateforme de NFT, UNXD, ainsi qu’avec InBetweeners, un assortiment unique d’objets rares, stockés sur une blockchain.

 

Cette collaboration, donnant naissance à une autre collection NFT mode de la marque en noir, est composée de plus de 4 800 boîtes appelées DGFamily. L’acquéreur achète la boîte sous forme de NFT, sans savoir ce qu’elle contient et obtient par la même occasion des privilèges numériques, corporels et expérimentaux au sein du Metaverse. Une nouvelle façon de fidéliser sa clientèle.

 

Lire aussi >Web3 : Porsche dévoile sa première collection de NFT

Photo à la Une : ©Presse[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row njt-role= »not-logged-in »][vc_column][vc_column_text]

Depuis un certain temps, le marché des NFT séduit l’Italie, tous secteurs confondus. Les chiffres parlent d’eux-même : au deuxième trimestre 2022, l’industrie NFT devrait croître de 47,6 % dans le pays, sur une base annuelle. Et il devrait atteindre plus de 671 millions de dollars en 2022.

 

Selon le rapport Italy NFT Market Intelligence, l’industrie NFT est vouée à de belles perspectives en Italie. La valeur des dépenses en NFT dans le pays spécialiste des pizzas, devrait en effet passer de 671, 4 millions de dollars en 2022 à 3 633 millions de dollars d’ici 2028.

 

Ces jetons numériques sont en effet devenus monnaie courante en Italie depuis un certain temps.

 

De jeunes artistes transalpins échangent ainsi leurs œuvres contre de la cryptomonnaie. En juillet 2021, la maison de vente Cambi Auction House a organisé la première vente aux enchères d’art cryptographique en Italie. La vente de ces œuvres au design audacieux et non conventionnel a été mise en oeuvre pour aider les artistes à créer de l’art vivant.

 

L’Italie, pionnière dans la génération d’artistes NFT, s’est d’ailleurs classée au troisième rang mondial pour les ventes brutes totales sur ce principal marché NFT.

 

Les NFT, une nouvelle perspective d’avenir ?

[…][/vc_column_text][vc_cta h2= »Cet article est réservé aux abonnés. » h2_font_container= »tag:h2|font_size:16|text_align:left » h2_use_theme_fonts= »yes » h4= »Abonnez-vous dès maintenant ! » h4_font_container= »tag:h2|font_size:32|text_align:left|line_height:bas » h4_use_theme_fonts= »yes » txt_align= »center » color= »black » add_button= »right » btn_title= »JE M’ABONNE ! » btn_color= »danger » btn_size= »lg » btn_align= »center » use_custom_fonts_h2= »true » use_custom_fonts_h4= »true » btn_button_block= »true » btn_custom_onclick= »true » btn_link= »url:https%3A%2F%2Fluxus-plus.com%2Fnouveaux-abonnements-et-newsletter%2F »]Accédez en illimité à tous les articles et vivez une expérience de lecture inédite, contenus en avant première, newsletter exclusives…

Déjà un compte ? Connectez-vous.[/vc_cta][vc_column_text]Photo à la Une : ©Presse[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row njt-role= »people-in-the-roles » njt-role-user-roles= »subscriber,customer »][vc_column][vc_column_text]

Depuis un certain temps, le marché des NFT séduit l’Italie, tous secteurs confondus. Les chiffres parlent d’eux-même : au deuxième trimestre 2022, l’industrie NFT devrait croître de 47,6 % dans le pays, sur une base annuelle. Et il devrait atteindre plus de 671 millions de dollars en 2022.

 

Selon le rapport Italy NFT Market Intelligence, l’industrie NFT est vouée à de belles perspectives en Italie. La valeur des dépenses en NFT dans le pays spécialiste des pizzas, devrait en effet passer de 671, 4 millions de dollars en 2022 à 3 633 millions de dollars d’ici 2028.

 

Ces jetons numériques sont en effet devenus monnaie courante en Italie depuis un certain temps.

 

De jeunes artistes transalpins échangent ainsi leurs œuvres contre de la cryptomonnaie. En juillet 2021, la maison de vente Cambi Auction House a organisé la première vente aux enchères d’art cryptographique en Italie. La vente de ces œuvres au design audacieux et non conventionnel a été mise en oeuvre pour aider les artistes à créer de l’art vivant.

 

L’Italie, pionnière dans la génération d’artistes NFT,  s’est d’ailleurs classée au troisième rang mondial pour les ventes brutes totales sur ce principal marché NFT.

 

Les NFT, une nouvelle perspective d’avenir ?

[…][/vc_column_text][vc_cta h2= »Cet article est réservé aux abonnés. » h2_font_container= »tag:h2|font_size:16|text_align:left » h2_use_theme_fonts= »yes » h4= »Abonnez-vous dès maintenant ! » h4_font_container= »tag:h2|font_size:32|text_align:left|line_height:bas » h4_use_theme_fonts= »yes » txt_align= »center » color= »black » add_button= »right » btn_title= »JE M’ABONNE ! » btn_color= »danger » btn_size= »lg » btn_align= »center » use_custom_fonts_h2= »true » use_custom_fonts_h4= »true » btn_button_block= »true » btn_custom_onclick= »true » btn_link= »url:https%3A%2F%2Fluxus-plus.com%2Fnouveaux-abonnements-et-newsletter%2F »]Accédez en illimité à tous les articles et vivez une expérience de lecture inédite, contenus en avant première, newsletter exclusives…

Déjà un compte ? Connectez-vous.[/vc_cta][vc_column_text]Photo à la Une : ©Presse[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Tags

La rédaction
La rédaction
Grâce à une veille accrue et à une excellente connaissance de ces secteurs, la rédaction de Luxus + décrypte pour ses lecteurs les principaux enjeux économiques et technologiques de la mode, l’horlogerie, la joaillerie, la gastronomie, les parfums et cosmétiques, l’hôtellerie, et l’immobilier de prestige.

Inscription à notre Newsletter

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir nos émissions et articles en avant-première !

Offre de lancement:

Votre participation à la Masterclass Camille Fournet réservée aux abonnés annuels !

Newletter Luxus Plus