INSEAD Future Forum 2023 : le programme enfin dévoilé

L’INSEAD Future Forum, organisé par l’école de management INSEAD et le digital département de l’INSEAD, revient le 11 mai prochain au M Social à Paris. Il abordera le potentiel du Web3 dans la transformation des industries de la mode et du luxe. L’occasion de rencontrer diverses marques, des experts du Web3 ainsi que des universitaires. Découvrez sans plus attendre le programme de cette demi-journée.

 

Comment le Web3 transformera-t-il le luxe et la mode ? Telle est la problématique de cette nouvelle conférence de l’INSEAD Future Forum. Un évènement riche en découvertes et en rencontres, composé de 6 conférences, dont 3 tables rondes.

 

Blockchain, NFTs/Digital collectibles, métavers/mondes virtuels et autres avatars… autant de technologies émergentes amenées à transformer en profondeur le rapport des Maisons de luxe à l’exclusivité, à la création et à la relation client. Communautaires, méritocratiques, ouverts et immersifs, ces nouveaux outils – liés au Web3 – sont également en mesure de répondre aux principaux enjeux de l’industrie du luxe comme la transparence de la traçabilité produit et sa garantie d’authenticité ou encore l’engagement et la fidélisation du client sur la durée.

 

 

Cette nouvelle édition du Forum Insead accueillera divers experts de la mode et du luxe et notamment des cadres dirigeants de LVMH, Kering, Farfetch, Meta ou encore Louboutin.

 

L’évènement débutera à 16 heures, avec un discours d’ouverture présidé par les organisateurs, Katia Kachan, présidente de Luxury For the Future et Frédéric Godart, professeur associé de comportement organisationnel à l’INSEAD.

 

Suivra une première conférence, aussi appelée Fireside Chat ou conversation au coin du feu. Elle sera animée par Carol Hilsum, directrice principale de l’innovation produit chez Farfetch, l’une des plus grandes plateformes e-commerce de produits de luxe dans le monde, très à la pointe en matière de technologies, en particulier sur le marché chinois. Elle portera sur la nécessité de passer du Web2 au Web3 pour innover dans le commerce de luxe.

 

Une première keynote consacrée à la blockchain sera animée par Daniela Ott, secrétaire générale de Aura Blockchain Consortium. Cette entité créée en 2021 par LVMH, Prada group et Cartier, a pour but de développer les applications de la technologie blockchain et d’élever les standards du luxe. Il y sera question d’excellence dans l’expérience comme dans la relation client.

 

En quatrième partie, une deuxième discussion de 30 minutes sera co-dirigée par Grégory Boutté, directeur de la clientèle et du numérique chez Kering ainsi que par Frédéric Godart, organisateur de la conférence. Ce panel d’intervenants répondra à la question : pourquoi le web et le métaverse sont-ils la clé d’une stratégie digitale globale ?

 

Une table ronde 100 % féminine suivra, avec trois experts du Web3 invités à converser autour du marketing dans le métavers avec un sujet précis : la nécessité d’une approche test & learn pour innover et durer dans ce nouveau « far web ».nElle sera guidée par Elise Yoshida, directrice de la communication digitale et web3 chez Christian Louboutin, et Violaine Gressier, responsable mondiale de l’industrie du luxe et de la beauté chez Meta, la société-mère de Facebook, Instagram et Whatsapp. Sera également de la partie Katia Kachan, autre organisatrice de cet événement.

 

Une deuxième table ronde se déroulera autour du sujet : De l’invention à l’adoption de la tech : intégrer le Web3 dans les modèles économiques. Elle sera animée par quatre experts : Laetitia Roche-Grenet, directrice de l’open innovation chez LVMH, Benoît Aubas, responsable Web3 chez LVMH, Luc Miramont, directeur créatif chez Cosmic Shelter ainsi que Katia Kachan, qui sera présente pour la troisième fois durant cette après-midi de conférence.

 

Une dernière table ronde sera articulée autour d’un panel de start-ups qui expliqueront ce que sont les NFTs et leurs fonctions. Seront présents Jessie Fu, co-fondatrice d’Altr, société apportant une solution automatisée de contrôle d’accès aux données des entreprises. Il y aura également Paul Warren, cofondateur et PDG de Blocklive, Marc Trensig, fondateur d’Artysium, un studio de création et d’innovation pour le monde virtuel et pour finir Frederic Godart.

 

Pour terminer cette après-midi, placée sous le signe des nouvelles technologies et des mondes virtuels, une dernière keynote sera menée par Pierre-Nicolas Hurstel, qui parlera de son entreprise Arianee. Un protocole autant qu’une communauté autour de l’identité numérique, qui a pour objectif de faire le lien entre les marques de luxe et les détenteurs de jetons.

 

Un cocktail sera proposé aux invités, pour terminer cette journée instructive sur une note récréative.

 

Cliquez ici pour le programme complet.

 

Lire aussi > [Enquête] Quoi de neuf dans le Retail de Luxe ? (Partie 4/4)

 

Photo à la Une : © Presse

Picture of La rédaction
La rédaction
Grâce à une veille accrue et à une excellente connaissance de ces secteurs, la rédaction de Luxus + décrypte pour ses lecteurs les principaux enjeux économiques et technologiques de la mode, l’horlogerie, la joaillerie, la gastronomie, les parfums et cosmétiques, l’hôtellerie, et l’immobilier de prestige.

Luxus+ recommande

Inscription à notre Newsletter

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir nos émissions et articles en avant-première !

Offre de lancement:

Votre participation à la Masterclass Camille Fournet réservée aux abonnés annuels !

Newletter Luxus Plus