Dior s’offre un motif cartographique aux couleurs de Paris pour sa collection automne-hiver 2023-24

Pour sa collection automne-hiver 2023-24 Maria Grazia Chiuri, la directrice artistique de l’emblématique Maison du 30 avenue Montaigne signe un motif “Plan de Paris” inspiré par la cartographie de la ville lumière, déclinée sur le prêt-à-porter, les accessoires. Une manière pour la Maison de couture de déclamer son identité parisienne et de réaffirmer son ancrage français à partir d’une de ses pièces d’archive.

 

Révélé lors du défilé printemps-été 2023 de la Maison, ce motif « Plan de Paris », ancré dans l’histoire du savoir-faire français – au même titre que l’emblématique toile de jouy – fait également l’objet d’une campagne de communication.

 

A l’occasion de la Fashion Week de Paris, où elle défile une nouvelle fois dans les Jardins des Tuileries ce mardi 26 septembre à 15 heures (et non à 14h30 comme l’indique un récent mail officiel), Dior lance une collection qui met en valeur la capitale de l’amour.

 

Un motif architectural méconnu de la Maison

 

Le motif star de la collection automne-hiver 2023, aux allures de plan de Paris vintage, célèbre ainsi les rues de la capitale française. Et ce, de la rue du Faubourg Saint Honoré où le fondateur Christian Dior trouva son étoile porte bonheur jusqu’au 30 Montaigne, lieu où s’exprime tout le savoir-faire de la Maison, à deux pas du Louvre.

 

Tout est parti d’un fragment de carte trouvé sur un foulard conçu dans les années 1950 par le fondateur Christian Dior, comme le déclare Maria Grazia Chiuri, la directrice artistique des collections femme de la Maison Dior.

 

Il s’agit d’un élément du Plan de Turgot. Un nom qui  évoque Anne Robert Jacques Turgot, économiste et principal ministre d’État de France sous le règne de Louis XVI.

 

Station de métro art nouveau d’Hector Guimard sur l’Ile de la Cité dans la campagne Dior « Plan de Paris » pour la collection automne-hiver 2023-24 © Elaine Constantine/Dior

 

Comme le précise Soizic Pfaff, responsable du patrimoine de Dior, ce plan au style XVIIIe siècle a été non pas réalisé par des cartographes mais par le dessinateur Louis Bretez, qui s’est fait un nom dans le domaine de la perspective, était destiné à l’élite du royaume.

 

On y voit dans sa version complète, le Paris d’avant les grands travaux du Baron Haussmann avec le palais des Tuileries – incendié sous la Commune de Paris et dont il ne subsiste aujourd’hui que les jardins – mais aussi le vieux Louvre. Le plan apparaît en vision cavalière, autrement dit faisant apparaître les bâtiments suivant un angle pris de biais, ce qui permet de voir distinctement les édifices.

 

On peut y voir un clin d’œil au premier amour déçu du fondateur Christian Dior. En effet, ses parents refusent sa vocation d’architecte et préfèrent l’inscrire à une formation plus sérieuse à l’Ecole des Sciences Politiques de Paris. La ville est d’ailleurs indissociable de la vie du créateur du New Look, puisque ses parents s’y installent alors qu’il est âgé de six ans. Dès lors, la maison familiale de Granville – en Normandie – devient résidence secondaire. Pour conjurer le sort, le couturier n’aura de cesse de baptiser ses pièces et collections suivant le nom des rues, des bâtiments et même des stations de métro de Paris.

 

Pour continuer à lire cet article, abonnez-vous ou connectez-vous à votre espace abonné

Découvrez nos offres

Je m'abonne pour 1€

Devenez un membre actif de la communauté des leaders du luxe.

 

Lire aussi > LOUIS VUITTON LANCE SES PODCASTS AVEC LOÏC PRIGENT

 

Photo à la Une : © Elaine Constantine/Dior

 

Picture of Victor Gosselin
Victor Gosselin
Victor Gosselin est journaliste spécialisé luxe, RH, tech, retail et consultant éditorial. Diplômé de l’EIML Paris, il évolue depuis 9 ans dans le luxe. Féru de mode, d’Asie, d’histoire et de long format, cet ex-Welcome To The Jungle et Time To Disrupt aime analyser l’info sous l’angle sociologique et culturel.

Inscription à notre Newsletter

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir nos émissions et articles en avant-première !

Offre de lancement:

Votre participation à la Masterclass Camille Fournet réservée aux abonnés annuels !

Newletter Luxus Plus