[CHRONIQUE] La redécouverte des sports extérieurs par les chinois : le succès de la randonnée en Chine (Partie 2/3)

A l’issue du Covid, de nombreux chinois se sont mis à la pratique des sports en extérieur. Parmi ceux-ci, la randonnée est devenue le sport favori de la jeunesse chinoise qui poste quotidiennement au sujet de l’escapade sportive du week-end sur les réseaux sociaux. Loin de l’image lissée et chic du luxe, la tendance est au pantalon et au chapeau de randonnée.

 

Bien que différents, il semblerait pourtant que ces deux mondes se rencontrent, donnant lieu à une nouvelle romantisation de l’activité en extérieur et une nouvelle source de créativité pour les maisons de luxe.

 

Les jeunes consommateurs du luxe recherchent des expériences de marque qui s’inspirent de cet univers et des boutiques éphémères qui reprennent les codes de la nature, du camping, et de la randonnée.

 

Une plongée au coeur des nouveaux usages observables dans l’Empire du Milieu, décryptée par Anaïs Bournonville, fondatrice de Reverse Group, agence internationale, spécialisée dans le marketing et la stratégie pour la Chine.

 

L’ère de la consommation pratique

 

La tendance de la randonnée est portée par la jeune génération de chinois. Selon le site de voyage chinois Mafengwo, les Milléniaux et les Gen Z représentent 85,6% des réservations d’activités et de sports en extérieur.

 

Et les raisons derrière cette tendance ne sont pas uniquement esthétiques comme nous allons le voir avec la tendance du « glamping ». Si la randonnée séduit tant, c’est parce qu’elle apporte un véritable bien-être. Elle répond à un désir d’une vie plus simple, d’une connexion avec la nature, et d’une exploration sans limite. Une ode au « self care » selon certains clients de luxe chinois.

 

© Neom/Unsplash

 

Si les HNWI ont rejoint la pratique de la randonnée, c’est parce que celle-ci permet la relaxation, le divertissement, et une amélioration de l’image de soi. Elle marque aussi l’ère d’une « consommation pratique » où le luxe n’est plus ostentatoire ou absolu mais s’inscrit dans le quotidien et revêt une dimension utilitaire.

 

Cette consommation pratique donne lieu à une réinvention de la pratique et de l’univers de la randonnée. Même le camping devient élégant.

 

Le glamping ou la romantisation du camping

 

Cette notion de distinction dans la pratique en extérieur se retrouve dans la création du mot « glamping ». Il s’agit de la combinaison de « glamour » et de « camping » pour décrire cette tendance de la romantisation du camping et de toutes les activités qui en découlent.

 

© Blake Wisz/Unsplash

 

La tente et le réchaud constituent le décor parfait pour un week-end en amoureux. En septembre 2023, le hashtag 一起去露营 qui signifie « allons camper ensemble » rassemble plus de 1.15 millions de publications et 2.49 milliards de vues sur Xiaohongshu.

 

© Leon Contreras/Unsplash

Pour continuer à lire cet article, créez un compte gratuit ou connectez-vous

Créez votre compte gratuitement

Je crée mon compte

Ne manquez plus rien de l’actualité économique du luxe.

 

Lire aussi > [CHRONIQUE] LA REDÉCOUVERTE DES SPORTS EXTÉRIEURS PAR LES CHINOIS À L’ISSUE DU COVID (PARTIE 1/3)

 

Photo à la Une : Kalen Emsley/Unsplash

Picture of Anais Bournonville
Anais Bournonville
Anaïs Bournonville est la fondatrice de Reverse Group, l'agence mondiale spécialisée dans le marketing et la stratégie pour la Chine. Elle explore la culture chinoise et les tendances de consommation à travers le prisme du design, de la mode et du luxe. Elle met ses connaissances du terrain et son écoute sociale en Chine au service de Luxus+.

Inscription à notre Newsletter

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir nos émissions et articles en avant-première !

Offre de lancement:

Votre participation à la Masterclass Camille Fournet réservée aux abonnés annuels !

Newletter Luxus Plus