Accor signe à Cannes la première adresse européenne de sa marque hôtelière Mondrian

[vc_row njt-role= »people-in-the-roles » njt-role-user-roles= »administrator,editor,author,armember »][vc_column][vc_column_text]

En mars dernier, le groupe Accor a inauguré l’Hôtel Mondrian Cannes, à l’emplacement de l’ancien Palace Grand Hôtel. Il s’agit de la toute première destination européenne pour la marque de la division luxe &  lifestyle du groupe hôtelier…Comme un air de Sunset Boulevard à deux pas du Palais des festivals.

 

Le Grand Hôtel rénové

 

Avec ses 75 chambres, le Mondrian Cannes s’avère le plus petit hôtel de la Croisette. C’est également celui qui domine le célèbre boulevard, fort de ses 11 étages.

 

L’établissement se trouve en lieu et place du premier palace de la ville, le Grand Hotel, inauguré en 1863. Détruit puis reconstruit dans les années 1960, il est longtemps resté propriété de la famille Veyrac.

 

Rouvert en mars dernier, l’hôtel sort de travaux de rénovation de grande ampleur.  Ces derniers ont permis à l’ancien Grand Hôtel de gagner en luminosité et en espace.

 

Le chantier s’est échelonné sur douze mois, répartis en deux phases de six mois.

 

“On se remet au goût du jour. Cette rénovation nous tire vers le haut” déclare Hugues Raybaud, directeur général de l’hôtel depuis 1996.

 

La première étape a consisté à refaire l’ensemble des chambres dès septembre 2021.   Celles-ci ont troqué leur décoration année 1970 pour embrasser un décor plus méditerranéen, dans un esprit « hotel de vacances”.

 

Toutes dotées de balcons, les chambres sont également plus spacieuses avec une superficie minimale de 35 mètres carrés.

 

© Ennismore

 

Au dernier étage, deux suites de 60 mètres carrés surplombent la baie de Cannes. Chacune dispose d’une double hauteur sous plafond et d’une grande terrasse.  S’ajoutent à cela deux chambres panoramiques équipées de salles de bains avec vue mer, jacuzzi et mini jardin botanique.

 

La seconde étape, entamée un an plus tard, a consisté à rénover les parties communes, à savoir le lobby, les espaces de restauration et la terrasse.  Le lobby s’est doté d’un bar lounge ainsi que de nombreuses œuvres d’art. Cette nouvelle décoration, faisant la part belle à des matières naturelles comme le bois, le cuir, le marbre et les fibres végétales, est l’œuvre du cabinet d’architecture franco-brésilien Triptyque.

 

Autre nouveauté, le Mondrian Cannes dispose désormais de deux espaces de restauration. La table gastronomique Mr. Nakamoto propose une cuisine fusion mêlant inspiration française et japonaise, orchestrée par le chef Alex Craciun.  Le restaurant et le bar donnent sur un jardin privé d’environ 4000 m².

 

De son côté, le Hyde Beach, à même la plage, propose une cuisine italienne généreuse avec un disciple de Gordon Ramsay, Gabriele Faiella.

 

“Le lieu a gagné en ambiance chaleureuse twistée d’élégance Riviera. Avoir seulement 75 chambres et suites facilite la personnalisation poussée du service”, déclare le directeur général de l’hôtel.

 

Au total 20 millions d’euros ont été injectés pour métamorphoser ce 5 étoiles emblématique avec sa plage privée, en véritable oasis sur la Croisette, sous enseigne Mondrian, via un contrat de management.

 

Une percée en Europe pour Mondrian

 

Alors qu’il franchissait en 2020 la barre symbolique des 3000 établissements sur le continent européen, le groupe Accor en a profité, la même année, pour développer Mondrian, sa 26ème marque.

 

L’enseigne a démarré Outre-Atlantique, avec de premiers établissements à Los Angeles, Miami et New York ainsi qu’à Doha (Qatar). Depuis,elle s’est également installée à Séoul ainsi que dans le quartier de Shoreditch à Londres et maintenant à Cannes.

 

Mondrian avait rejoint le groupe Accor via l’acquisition en octobre 2018 de 50% du capital de la société américaine sbe Entertainment Group, fondée, quant à elle, en 2002.

 

Bar lounge du Mondrian Cannes © Ennismore

 

Avec Mondrian, le groupe souhaite renforcer sa présence en Europe sur le segment luxe et lifestyle. Cette ambition est née dès 2016 avec l’acquisition des marques Fairmont, Raffles et Swissôtel.

 

Cherchant à cibler une clientèle à fort pouvoir d’achat plus jeune, le groupe veut faire de l’expérience client,l’élément différenciant de Mondrian. Cela passe par de nouveaux espaces de sociabilisation au design affirmé, incarnés par le lounge bar. Cette stratégie reste d’ailleurs très prisée des retailers du luxe.

 

Comme l’indique le site Internet du groupe, Il s’agit de faire vivre au client un véritable “conte de fée moderne, avec la culture en plus”.

 

Mondrian s’inscrit comme le pendant haut-de-gamme de Mama Shelter,la  marque hôtelière de la famille Trigano misant sur les espaces de restauration, adossée au groupe Accor depuis 2014.

 

L’enseigne Mondrian relève d’Ennismore, un des fleurons de la division Luxe & Lifestyle du groupe Accor, aux côtés de Raffles & Orient Express, Fairmont et Sofitel. Cette division a été créée à l’issue de la réorganisation du groupe Accor en janvier dernier.

 

Entité autonome, Ennismore est quant à elle née d’une joint-venture entre Accor et Sbe Entertainment Group en 2021 et regroupe actuellement 14 marques et 101 hôtels.

 

Jusqu’à l’ouverture de sa nouvelle adresse à Cannes, Mondrian comptait 7 hôtels répartis dans 4 pays, soit un total de 1444 chambres, d’après son site Internet.

 

La marque compte également une douzaine d’établissements en développement, en particulier à Bordeaux et sur la Gold Coast australienne.

 

Un deuxième Mondrian est prévu pour 2024 en France, à Bordeaux. L’établissement doit accueillir 97 chambres réparties sur 3 étages. Il sera également doté d’un restaurant ainsi que d’un bar lounge de 460 mètres carrés, d’un spa, d’un lieu de réunion ainsi que d’un patio à ciel ouvert de 225 mètres carrés.

 

Le groupe compte bien doubler la présence de l’enseigne Mondrian en 2023.

 

La Croisette se refait une beauté

 

L’emblématique boulevard de Cannes poursuit sa mue, entamée, dès 2017, avec le réensablement de ses plages.

 

La réouverture de l’Hôtel Mondrian s’inscrit dans la continuité de cette politique de rénovation de la Croisette,impulsée par la municipalité.

 

La seconde étape  consiste à moderniser son parc hôtelier de bord de plage, composé de 22 établissements et ce à coup de millions.

 

Bien avant le Mondrian, les autres hôtels mythiques du quartier ont fait peau neuve, qu’il s’agisse du Majestic (10 millions d’euros), du JW Marriott (70 millions d’euros) ou encore du Martinez (150 millions d’euros). Mais aucun n’est parvenu à rivaliser avec la somme déboursée par le Carlton : 350 millions d’euros.  Dans le sillage du Mondrian,cette vieille dame de 110 ans à la façade Belle-Époque qu’est le Carlton a rouvert ses portes. Géré par le groupe Ritz-Carlton, l’établissement de 332 chambres et suites – dont 72 avec balcon – possède la plus grande piscine à débordement du parc hôtelier cannois.

 

Projet pour le futur pôle de divertissement de luxe du Palm Beach Cannes © Cannes Balnéaire

 

Les hôtels ne sont pas les seuls à bénéficier de travaux de grande ampleur.

L’ex-Casino du Palm Beach, inauguré il y a 90 ans, doit céder la place dès le printemps 2024 à “un pôle de divertissement de luxe, unique sur le bassin méditerranéen”, selon l’instigateur du projet et dirigeant de Cannes Balnéaire, Patrick Tartary.

Pour cette figure de la nuit cannoise, à l’origine de  l’organisation des folles soirées du Palais Club et du Gotha, il s’agit de s’adresser à une clientèle fortunée, habituée à prendre ses quartiers d’été à Saint-Tropez, Mykonos et Porto Cervo (Sardaigne).

Si le casino de la pointe de la Croisette – géré par le groupe Partouche – a été transféré dans un hôtel moderne du centre-ville (le 3.14), les anciennes salles de jeux devraient laisser la place à pas moins de 9 restaurants gastronomiques (dont Zuma et Nusr-Et).

A cela, s’ajoutent 16 boutiques de luxe (ouvertes jusqu’à 2h30 du matin), une boite de nuit (le Palm Club) mais également un spa, un espace fitness, une plage privée, une salle événementielle de 1000 m² ou encore une piscine, exclusivement réservée aux membres de club.

 

Projet de restructuration de la Croisette © Snøhetta

 

Ultime étape du plan de rénovation de la ville, la promenade – immortalisée dans le film la Cité de la Peur d’Alain Berberian (1994) – doit également faire l’objet de grands travaux d’embellissement dès janvier 2024, pour une livraison en 2025. A cette fin, la ville de Cannes a fait appel à l’' »Atelier d’Urbanité » Roland Castro ainsi qu’à l’agence internationale d’architecture Snøhetta. Ceux-ci ont déjà œuvré pour des réalisations majeures comme Times Square à New-York, le bord de mer de Thessalonique en Grèce ou encore l’Opéra national d’Oslo en Norvège.

Autant de chantiers qui contribueront à renforcer le prestige de la ville, dont le fameux  festival international du cinéma contribue – sur deux semaines – à hauteur de 10 à 15% du chiffre d’affaires annuel de certains hôtels (2018)

.

Le festival de Cannes représente ainsi 140 000 touristes – soit un triplement de la population de la cité balnéaire – et près de 200 millions d’euros de retombées sur l’économie locale (2022).

 

Lire aussi > L’hôtel Carlton de Cannes rouvre ses luxueuses portes

Photo à la Une : Terrasse de l’hôtel Mondrian Cannes © Anthony Oberst/Ennismore [/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row njt-role= »not-logged-in »][vc_column][vc_column_text]

 

En mars dernier, le groupe Accor a inauguré l’Hôtel Mondrian Cannes, à l’emplacement de l’ancien Palace Grand Hôtel. Il s’agit de la toute première destination européenne pour la marque de la division luxe &  lifestyle du groupe hôtelier…Comme un air de Sunset Boulevard à deux pas du Palais des festivals.

 

Le Grand Hôtel rénové

 

Avec ses 75 chambres, le Mondrian Cannes s’avère le plus petit hôtel de la Croisette. C’est également celui qui domine le célèbre boulevard, fort de ses 11 étages.

 

L’établissement se trouve en lieu et place du premier palace de la ville, le Grand Hotel, inauguré en 1863. Détruit puis reconstruit dans les années 1960, il est longtemps resté propriété de la famille Veyrac.

 

Rouvert en mars dernier, l’hôtel sort de travaux de rénovation de grande ampleur.  Ces derniers ont permis à l’ancien Grand Hôtel de gagner en luminosité et en espace.

 

Le chantier s’est échelonné sur douze mois, répartis en deux phases de six mois.

 

“On se remet au goût du jour. Cette rénovation nous tire vers le haut” déclare Hugues Raybaud, directeur général de l’hôtel depuis 1996.

 

La première étape a consisté à refaire l’ensemble des chambres dès septembre 2021.   Celles-ci ont troqué leur décoration année 1970 pour embrasser un décor plus méditerranéen, dans un esprit « hotel de vacances”.

 

Toutes dotées de balcons, les chambres sont également plus spacieuses avec une superficie minimale de 35 mètres carrés.

 

© Ennismore

 

Au dernier étage, deux suites de 60 mètres carrés surplombent la baie de Cannes. Chacune dispose d’une double hauteur sous plafond et d’une grande terrasse.  S’ajoutent à cela deux chambres panoramiques équipées de salles de bains avec vue mer, jacuzzi et mini jardin botanique.

 

La seconde étape, entamée un an plus tard, a consisté à rénover les parties communes, à savoir le lobby, les espaces de restauration et la terrasse.  Le lobby s’est doté d’un bar lounge ainsi que de nombreuses œuvres d’art. Cette nouvelle décoration, faisant la part belle à des matières naturelles comme le bois, le cuir, le marbre et les fibres végétales, est l’œuvre du cabinet d’architecture franco-brésilien Triptyque.

 

Autre nouveauté, le Mondrian Cannes dispose désormais de deux espaces de restauration. La table gastronomique Mr. Nakamoto propose une cuisine fusion mêlant inspiration française et japonaise, orchestrée par le chef Alex Craciun.  Le restaurant et le bar donnent sur un jardin privé d’environ 4000 m².

 

De son côté, le Hyde Beach, à même la plage, propose une cuisine italienne généreuse avec un disciple de Gordon Ramsay, Gabriele Faiella.

 

“Le lieu a gagné en ambiance chaleureuse twistée d’élégance Riviera. Avoir seulement 75 chambres et suites facilite la personnalisation poussée du service”, déclare le directeur général de l’hôtel.

 

Au total 20 millions d’euros ont été injectés pour métamorphoser ce 5 étoiles emblématique avec sa plage privée, en véritable oasis sur la Croisette, sous enseigne Mondrian, via un contrat de management.

 

Une percée en Europe pour Mondrian

 

Alors qu’il franchissait en 2020 la barre symbolique des 3000 établissements sur le continent européen, le groupe Accor en a profité, la même année, pour développer Mondrian, sa 26ème marque.

 

[…][/vc_column_text][vc_cta h2= »Cet article est réservé aux abonnés. » h2_font_container= »tag:h2|font_size:16|text_align:left » h2_use_theme_fonts= »yes » h4= »Abonnez-vous dès maintenant ! » h4_font_container= »tag:h2|font_size:32|text_align:left|line_height:bas » h4_use_theme_fonts= »yes » txt_align= »center » color= »black » add_button= »right » btn_title= »JE M’ABONNE ! » btn_color= »danger » btn_size= »lg » btn_align= »center » use_custom_fonts_h2= »true » use_custom_fonts_h4= »true » btn_button_block= »true » btn_custom_onclick= »true » btn_link= »url:https%3A%2F%2Fluxus-plus.com%2Fnouveaux-abonnements-et-newsletter%2F »]Accédez en illimité à tous les articles et vivez une expérience de lecture inédite, contenus en avant première, newsletter exclusives…

Déjà un compte ? Connectez-vous.[/vc_cta][vc_column_text]Photo à la Une : Terrasse de l’hôtel Mondrian Cannes © Anthony Oberst/Ennismore [/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row njt-role= »people-in-the-roles » njt-role-user-roles= »subscriber,customer »][vc_column][vc_column_text]

 

En mars dernier, le groupe Accor a inauguré l’Hôtel Mondrian Cannes, à l’emplacement de l’ancien Palace Grand Hôtel. Il s’agit de la toute première destination européenne pour la marque de la division luxe &  lifestyle du groupe hôtelier…Comme un air de Sunset Boulevard à deux pas du Palais des festivals.

 

Le Grand Hôtel rénové

 

Avec ses 75 chambres, le Mondrian Cannes s’avère le plus petit hôtel de la Croisette. C’est également celui qui domine le célèbre boulevard, fort de ses 11 étages.

 

L’établissement se trouve en lieu et place du premier palace de la ville, le Grand Hotel, inauguré en 1863. Détruit puis reconstruit dans les années 1960, il est longtemps resté propriété de la famille Veyrac.

 

Rouvert en mars dernier, l’hôtel sort de travaux de rénovation de grande ampleur.  Ces derniers ont permis à l’ancien Grand Hôtel de gagner en luminosité et en espace.

 

Le chantier s’est échelonné sur douze mois, répartis en deux phases de six mois.

 

“On se remet au goût du jour. Cette rénovation nous tire vers le haut” déclare Hugues Raybaud, directeur général de l’hôtel depuis 1996.

 

La première étape a consisté à refaire l’ensemble des chambres dès septembre 2021.   Celles-ci ont troqué leur décoration année 1970 pour embrasser un décor plus méditerranéen, dans un esprit « hotel de vacances”.

 

Toutes dotées de balcons, les chambres sont également plus spacieuses avec une superficie minimale de 35 mètres carrés.

 

© Ennismore

 

Au dernier étage, deux suites de 60 mètres carrés surplombent la baie de Cannes. Chacune dispose d’une double hauteur sous plafond et d’une grande terrasse.  S’ajoutent à cela deux chambres panoramiques équipées de salles de bains avec vue mer, jacuzzi et mini jardin botanique.

 

La seconde étape, entamée un an plus tard, a consisté à rénover les parties communes, à savoir le lobby, les espaces de restauration et la terrasse.  Le lobby s’est doté d’un bar lounge ainsi que de nombreuses œuvres d’art. Cette nouvelle décoration, faisant la part belle à des matières naturelles comme le bois, le cuir, le marbre et les fibres végétales, est l’œuvre du cabinet d’architecture franco-brésilien Triptyque.

 

Autre nouveauté, le Mondrian Cannes dispose désormais de deux espaces de restauration. La table gastronomique Mr. Nakamoto propose une cuisine fusion mêlant inspiration française et japonaise, orchestrée par le chef Alex Craciun.  Le restaurant et le bar donnent sur un jardin privé d’environ 4000 m².

 

De son côté, le Hyde Beach, à même la plage, propose une cuisine italienne généreuse avec un disciple de Gordon Ramsay, Gabriele Faiella.

 

“Le lieu a gagné en ambiance chaleureuse twistée d’élégance Riviera. Avoir seulement 75 chambres et suites facilite la personnalisation poussée du service”, déclare le directeur général de l’hôtel.

 

Au total 20 millions d’euros ont été injectés pour métamorphoser ce 5 étoiles emblématique avec sa plage privée, en véritable oasis sur la Croisette, sous enseigne Mondrian, via un contrat de management.

 

Une percée en Europe pour Mondrian

 

Alors qu’il franchissait en 2020 la barre symbolique des 3000 établissements sur le continent européen, le groupe Accor en a profité, la même année, pour développer Mondrian, sa 26ème marque.

 

 

[…][/vc_column_text][vc_cta h2= »Cet article est réservé aux abonnés. » h2_font_container= »tag:h2|font_size:16|text_align:left » h2_use_theme_fonts= »yes » h4= »Abonnez-vous dès maintenant ! » h4_font_container= »tag:h2|font_size:32|text_align:left|line_height:bas » h4_use_theme_fonts= »yes » txt_align= »center » color= »black » add_button= »right » btn_title= »JE M’ABONNE ! » btn_color= »danger » btn_size= »lg » btn_align= »center » use_custom_fonts_h2= »true » use_custom_fonts_h4= »true » btn_button_block= »true » btn_custom_onclick= »true » btn_link= »url:https%3A%2F%2Fluxus-plus.com%2Fnouveaux-abonnements-et-newsletter%2F »]Accédez en illimité à tous les articles et vivez une expérience de lecture inédite, contenus en avant première, newsletter exclusives…

Déjà un compte ? Connectez-vous.[/vc_cta][vc_column_text]Photo à la Une : Terrasse de l’hôtel Mondrian Cannes © Anthony Oberst/Ennismore [/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Picture of Victor Gosselin
Victor Gosselin
Victor Gosselin est journaliste spécialisé luxe, RH, tech, retail et consultant éditorial. Diplômé de l’EIML Paris, il évolue depuis 9 ans dans le luxe. Féru de mode, d’Asie, d’histoire et de long format, cet ex-Welcome To The Jungle et Time To Disrupt aime analyser l’info sous l’angle sociologique et culturel.

Inscription à notre Newsletter

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir nos émissions et articles en avant-première !

Newletter Luxus Plus