[POINT BOURSE] Le CAC 40 dans le vert, porté par des attentes de politiques monétaires plus souples

Le CAC 40 s’inscrit en territoire positif, franchissant un nouveau sommet historique et confirmant une tendance haussière entamée la veille. Les investisseurs restent optimistes, portés par des attentes de politiques monétaires plus souples.

 

L’indice phare de la Bourse de Paris a franchi un nouveau sommet historique lors de la séance de vendredi, confirmant la tendance haussière entamée la veille. Vers 16 heures 20, l’indice progressait de 0,30%, soit une augmentation de 22,82 points, pour atteindre 7 765,20 points, après avoir culminé à un pic de 7 797,24 points en séance.

 

Cette performance fait suite à une clôture record la veille, marquant ainsi une semaine en nette progression avec un bilan hebdomadaire affichant une hausse de 1,83%.

 

Hier, les marchés européens ont clôturé en territoire positif, portés par des résultats d’entreprises solides. À Paris, le CAC 40 progressait de 0,86%, à 7 743,42 points, marquant ainsi un nouveau record historique. À Wall Street, la séance a également été positive, les indices terminant en hausse malgré des données économiques contrastées. Le Dow Jones a progressé de 0,91% à 38 773 points et le Nasdaq de 0,30% à 15 906 points.

 

« Les bonnes nouvelles sur la croissance ainsi que le fait que la décélération de l’inflation se poursuivent, ce qui conduira sûrement au relâchement des politiques monétaires, sont des facteurs qui justifient en partie l’optimisme qui règne sur les marchés depuis le début d’année », explique Sebastian Paris Horvitz, directeur de la recherche de LBPAM.

 

Depuis mars 2022, les banques centrales européenne et américaine ont relevé à plusieurs reprises leurs taux directeurs pour contrôler l’inflation et la maintenir à leur objectif cible de 2%. Cependant, ces mesures ont atteint un palier, les banques centrales attendant des signaux favorables à une première baisse.

 

Attentes de baisses de taux

 

La certitude que ces baisses de taux interviendront en 2024, suivies potentiellement de plusieurs autres, incite les investisseurs à anticiper des conditions monétaires plus souples.

 



Pour continuer à lire cet article, abonnez-vous ou connectez-vous à votre espace abonné

Découvrez nos offres

Je m'abonne pour 1€

Devenez un membre actif de la communauté des leaders du luxe.


 

Lire aussi>[POINT BOURSE] LA BOURSE DE PARIS ENREGISTRE UNE FORTE HAUSSE

Photo à la Une : © Presse

Picture of Hugues Reydellet
Hugues Reydellet
Hugues Reydellet est un jeune journaliste passionné, dont les sujets de prédilection sont l'économie, la culture, la gastronomie, mais aussi l'automobile et le sport. Avec une plume acérée et une curiosité insatiable, Hugues est constamment à la recherche de nouvelles informations brûlantes à rapporter.

Inscription à notre Newsletter

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir nos émissions et articles en avant-première !

Offre découverte

S’abonner à partir de 1€ le premier mois

Newletter Luxus Plus