Le Salvador opposé au bitcoin comme monnaie légale

Le gouvernement salvadorien a pris la décision d’adopter le bitcoin comme monnaie légale. Cependant, un sondage révèle que la majorité des Salvadoriens n’approuvent pas cette décision.

 

On découvre à travers cette étude que la plupart d’entre eux ne savent pas utiliser le Bitcoin et que beaucoup s’en méfient, révèle le sondage réalisé par l’Université d’Amérique Centrale, ce jeudi. En effet, on apprend que 82,8% des Salvadoriens n’ont pas confiance en cette monnaie numérique.

 

« Ce que nous pouvons voir dans cette enquête, en plus de ce large rejet de la mise en œuvre du bitcoin comme monnaie légale, c’est que pour la première fois nous avons trouvé un désaccord significatif entre la population et les décisions prises par l’Assemblée législative et le président », a déclaré Andreu Oliva, doyen de l’Université d’Amérique Centrale.

 

Ce sondage a été dévoilé quelques jours avant que le président Nayib Bukele officialise le bitcoin comme monnaie légale au sein du pays.

 

De plus, le sondage montre que la majorité des Salvadoriens pensent que les plus gros bénéficiaires de l’arrivée du bitcoin dans le pays seront la population riche, le gouvernement, les investisseurs et les chefs d’entreprise.

 

Selon un autre sondage réalisé par le quotidien Prensa Grafica, 65,7% des personnes interrogées désapprouvent la légalisation du bitcoin.

 

Pour l’heure, le gouvernement n’a pas encore officiellement réagi à ce mécontentement, malgré une manifestation de 300 opposants à cette nouvelle réforme mercredi 1er septembre. Le gouvernement a justifié cette décision en parlant d’un objectif de développer l’emploi et l’économie du pays, en rendant le Salvador moins dépendant du dollar américain, la monnaie légale actuelle.

 

La loi bitcoin devrait être définitivement adoptée le 7 septembre au Salvador.

 

 

Lire aussi > TESLA POURRAIT ACCEPTER À NOUVEAU LES PAIEMENTS EN BITCOIN, ANNONCE ELON MUSK

 

Photo à la Une : © Presse

Tags

Picture of La rédaction
La rédaction
Grâce à une veille accrue et à une excellente connaissance de ces secteurs, la rédaction de Luxus + décrypte pour ses lecteurs les principaux enjeux économiques et technologiques de la mode, l’horlogerie, la joaillerie, la gastronomie, les parfums et cosmétiques, l’hôtellerie, et l’immobilier de prestige.

Inscription à notre Newsletter

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir nos émissions et articles en avant-première !

Offre de lancement:

Votre participation à la Masterclass Camille Fournet réservée aux abonnés annuels !

Newletter Luxus Plus