Vous lisez en ce moment
McLaren s’essaye à la sneakers de luxe avec les nouvelles “Highspeed”

McLaren s’essaye à la sneakers de luxe avec les nouvelles “Highspeed”

Qui a dit qu’automobile de luxe et mode ne faisaient pas bon ménage? Surement pas McLaren qui s’essaye à la sneakers, en collaboration avec Athletic Propulsion Labs.

 

Le groupe McLaren, constructeur de voitures de luxe, se lance dans les baskets pour la première fois, afin de toucher davantage de consommateurs par le biais de partenariats dans le domaine de la mode et du streetwear.

 

Le constructeur s’est associé à la marque de chaussures performantes Athletic Propulsion Labs (APL), basée à Los Angeles, pour créer une basket appelée “HySpeed”. La ligne en édition limitée est constituée de baskets de course disponibles en cinq couleurs, dotées d’une technologie inspirée de la F1 et des supercars. Elles sont dotées d’une tige en fibre de carbone, d’une semelle gonflée à l’azote et d’un rembourrage de talon en trois parties inspiré des sièges de l’hypercar Senna de McLaren.

 

 

« Au cours des deux dernières années, les équipes d’APL et de McLaren ont collaboré sur d’innombrables croquis de conception, de nombreuses techniques de construction différentes, des tests de produits approfondis et des rondes d’échantillons pour créer la chaussure de performance la plus unique que le marché ait jamais vue » , expliquent les cofondateurs d’APL Adam et Ryan Goldston avant d’ajouter: « Travailler avec McLaren a été un rêve devenu réalité pour nous à APL. L’histoire de McLaren en matière de design et de performance est inégalée et l’expertise de l’équipe ainsi que son souci du détail brillent vraiment dans cette collaboration. »

 

Rien d’étonnant à cette collaboration, la Formule 1 attire énormément de spectateurs et téléspectateurs, rendant très visibles les marques et éventuels partenariats de ces dernières. De plus, le sport, accessible dans la série documentaire netflix, “Drive to survive”, permet à une audience plus jeune de s’y intéresser.

Voir aussi

 

La diversification de McLaren intervient tandis que le constructeur automobile britannique espère trouver un nouveau souffle avec l’arrivée de Michael Leiters au poste de PDG le 1er juillet dernier. Une nomination qui intervient également dans le contexte des mouvements autour de l’actionnariat de l’entreprise, actuellement aux mains de Mumtalakat, le fonds souverain de Bahreïn qui en est l’actionnaire majoritaire. McLaren a en effet vendu une partie de sa filiale l’an dernier, dans le cadre d’une réorganisation rendue nécessaire suite aux difficultés économiques qu’elle a rencontrées après la pandémie. Depuis plusieurs mois, Mclaren est également au cœur de rumeurs selon lesquelles des négociations seraient en cours avec Audi pour un rachat de la marque par le constructeur allemand, qui souhaite s’engager d’ici 2026 en Formule 1.

 

 

Lire aussi > L’Artura, le premier modèle hybride de Mclaren

 

Photo à la Une : © Athletic Propulsion Labs

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut