LVMH : Un nouveau projet qui ne fait pas l’unanimité

[vc_row njt-role= »people-in-the-roles » njt-role-user-roles= »administrator,editor,author,armember »][vc_column][vc_column_text]

Le groupe français LVMH a annoncé avec discrétion, durant l’été, son nouveau projet. Soit l’implantation d’un grand centre de recherche consacré au luxe durable et digital, sur le campus de l’École Polytechnique. Mais certains étudiants trouvent l’idée malvenue. 

 

En juillet 2021, le groupe français a déclaré vouloir créer « un centre de recherche mondial dédié au luxe durable et digital », avec une ouverture prévue pour 2024/2025. Dans un communiqué, le géant du luxe précisait qu’il centraliserait 300 collaborateurs et chercheurs dans le but de travailler sur le luxe et la protection de la planète. 

 

L’entreprise souhaiterait investir une centaine de millions d’euros dans ce projet. Le futur centre de recherches se situerait sur le campus de l’École Polytechnique, sur un terrain baptisé « Innovation park », visant à accueillir d’autres laboratoires et entreprises. Seulement, cette idée n’est pas bien reçue de tous. 

 

Les élèves de Polytechnique disent non 

 

Lors d’une tribune publiée jeudi dernier sur le site du journal Le Monde, les diplômés de l’École Polytechnique s’expriment et accusent le groupe de Bernard Arnault de vouloir, par le biais de ce projet : « cimenter une respectabilité factice sur la question environnementale et sécuriser un accès privilégié aux élèves du campus, tandis que les retombées du côté de l’École seraient extrêmement maigres, tant sur le plan financier que scientifique ». 

 

Ils ajoutent : « Nous nous opposons fermement à la concrétisation de ce projet délétère. Il ne pourrait que contribuer à dévoyer l’École de sa mission première et à dégrader le lien de confiance déjà abîmé que le pays entretient avec ses élites ». 

 

Ils appellent donc le conseil administratif à refuser ce projet, lors du conseil d’administration qui devrait se tenir fin octobre 2022.

 

Cette tribune publiée il y a quelques jours fait écho à une précédente levée de bouclier de la part des élèves concernant TotalEnergies. Ils dénonçaient l’ingérence d’une entreprise privée. La question qui se pose pour les étudiants porte sur la légitimation d’une entreprise privée au sein de leur école d’ingénieur publique. 

 

Lire aussi >LVMH s’intéresse à une solution de vente à distance de nouvelle génération

 

Photo à la Une : ©daily geek show[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row njt-role= »not-logged-in »][vc_column][vc_column_text]

Le groupe français LVMH a annoncé avec discrétion, durant l’été, son nouveau projet. Soit l’implantation d’un grand centre de recherche consacré au luxe durable et digital, sur le campus de l’École Polytechnique. Mais certains étudiants trouvent l’idée malvenue.

 

En juillet 2021, le groupe français a déclaré vouloir créer « un centre de recherche mondial dédié au luxe durable et digital », avec une ouverture prévue pour 2024/2025. Dans un communiqué, le géant du luxe  précisait qu’il centraliserait 300 collaborateurs et chercheurs dans le but de travailler sur le luxe et la protection de la planète.

 

L’entreprise souhaiterait investir une centaine de millions d’euros dans ce projet. Le futur centre de recherches se situerait sur le campus de l’École Polytechnique, sur un terrain baptisé « Innovation park », visant à accueillir d’autres laboratoires et entreprises. Seulement, cette idée n’est pas bien reçue de tous.

 

[…][/vc_column_text][vc_cta h2= »Cet article est réservé aux abonnés. » h2_font_container= »tag:h2|font_size:16|text_align:left » h2_use_theme_fonts= »yes » h4= »Abonnez-vous dès maintenant ! » h4_font_container= »tag:h2|font_size:32|text_align:left|line_height:bas » h4_use_theme_fonts= »yes » txt_align= »center » color= »black » add_button= »right » btn_title= »JE M’ABONNE ! » btn_color= »danger » btn_size= »lg » btn_align= »center » use_custom_fonts_h2= »true » use_custom_fonts_h4= »true » btn_button_block= »true » btn_custom_onclick= »true » btn_link= »url:https%3A%2F%2Fluxus-plus.com%2Fnouveaux-abonnements-et-newsletter%2F »]Accédez en illimité à tous les articles et vivez une expérience de lecture inédite, contenus en avant première, newsletter exclusives…

Déjà un compte ? Connectez-vous.[/vc_cta][vc_column_text]Photo à la Une : ©daily geek show [/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row njt-role= »people-in-the-roles » njt-role-user-roles= »subscriber,customer »][vc_column][vc_column_text]

 

Le groupe français LVMH a annoncé avec discrétion, durant l’été, son nouveau projet. Soit l’implantation d’un grand centre de recherche consacré au luxe durable et digital, sur le campus de l’École Polytechnique. Mais certains étudiants trouvent l’idée malvenue.

 

En juillet 2021, le groupe français a déclaré vouloir créer « un centre de recherche mondial dédié au luxe durable et digital », avec une ouverture prévue pour 2024/2025. Dans un communiqué, le géant du luxe  précisait qu’il centraliserait 300 collaborateurs et chercheurs dans le but de travailler sur le luxe et la protection de la planète.

 

L’entreprise souhaiterait investir une centaine de millions d’euros dans ce projet. Le futur centre de recherches se situerait sur le campus de l’École Polytechnique, sur un terrain baptisé « Innovation park », visant à accueillir d’autres laboratoires et entreprises. Seulement, cette idée n’est pas bien reçue de tous.

 

 

[…][/vc_column_text][vc_cta h2= »Cet article est réservé aux abonnés. » h2_font_container= »tag:h2|font_size:16|text_align:left » h2_use_theme_fonts= »yes » h4= »Abonnez-vous dès maintenant ! » h4_font_container= »tag:h2|font_size:32|text_align:left|line_height:bas » h4_use_theme_fonts= »yes » txt_align= »center » color= »black » add_button= »right » btn_title= »JE M’ABONNE ! » btn_color= »danger » btn_size= »lg » btn_align= »center » use_custom_fonts_h2= »true » use_custom_fonts_h4= »true » btn_button_block= »true » btn_custom_onclick= »true » btn_link= »url:https%3A%2F%2Fluxus-plus.com%2Fnouveaux-abonnements-et-newsletter%2F »]Accédez en illimité à tous les articles et vivez une expérience de lecture inédite, contenus en avant première, newsletter exclusives…

Déjà un compte ? Connectez-vous.[/vc_cta][vc_column_text]Photo à la Une : ©daily geek show [/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Tags

Picture of La rédaction
La rédaction
Grâce à une veille accrue et à une excellente connaissance de ces secteurs, la rédaction de Luxus + décrypte pour ses lecteurs les principaux enjeux économiques et technologiques de la mode, l’horlogerie, la joaillerie, la gastronomie, les parfums et cosmétiques, l’hôtellerie, et l’immobilier de prestige.

Inscription à notre Newsletter

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir nos émissions et articles en avant-première !

Offre de lancement:

Votre participation à la Masterclass Camille Fournet réservée aux abonnés annuels !

Newletter Luxus Plus