Vous lisez en ce moment
Luxe et métavers : pourquoi le secteur est-il friand de mondes virtuels ?

Luxe et métavers : pourquoi le secteur est-il friand de mondes virtuels ?

Voir la galerie

Louis Vuitton, Christofle, McLaren,… les marques de luxe, tous secteurs confondus, sont de plus en plus nombreuses à rejoindre le Métavers pour proposer de nouvelles expériences. Mais pourquoi un tel engouement?

 

Pour les marques de luxe, l’engouement pour les NFTs est bien réel. La demande numérique devrait croître pour les enseignes de mode et de luxe et ainsi générer un revenu, au-delà de 50 milliards de dollars d’ici 2030 pour le secteur, d’après Morgan Stanley. Les marques du luxe l’ont donc bien compris et se laissent désormais de plus en plus tenter par le métavers et la création de NFT pour leurs publics.

 

Les jetons numériques sont avant tout uniques, traçables, et non-copiables et les acteurs du luxe, qui accordent une véritable importance à l’authenticité de leurs produits semblent être sensibles à ce discours. En effet, les NFTs sont censées éviter le phénomène de contrefaçon, en offrant une traçabilité exemplaire tout au long de la vie de l’objet ou de l’œuvre, malgré les ventes et reventes futures.

 

[…]

Cet article est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant !

Accédez en illimité à tous les articles et vivez une expérience de lecture inédite, contenus en avant première, newsletter exclusives…

Déjà un compte ? Connectez-vous.

Photo à la Une : © Christofle

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut