Vous lisez en ce moment
Londres : records d’achats pour les maisons de luxe en 2021

Londres : records d’achats pour les maisons de luxe en 2021

Les acheteurs londoniens ont dépensé un montant record pour l’immobilier de luxe en 2021 avec un total des transactions à 11,6 milliards de livres sterling.

 

Les acheteurs fortunés ont dépensé plus que jamais pour des maisons de luxe à Londres l’année dernière, selon un rapport publié par LonRes. LonRes est une société de données immobilières ayant établi son analyse du marché de premier ordre de la ville, couvrant des quartiers huppés tels que Chelsea, Knightsbridge, Hampstead ou encore Notting Hill. En effet, les acheteurs de la capitale britannique ont établi un montant record de 11,6 milliards de livres (soit 15,9 milliards de dollars) pour des propriétés de luxe en 2021.

 

Il s’agit des dépenses les plus élevées depuis 2000, date à laquelle LonRes a commencé à suivre ces données, et représente un bond de 45 % par rapport à 2020. C’est également 1,2 % de plus que le précédent pic établi en 2014. Le total a été soutenu non seulement par un bond de la valeur des propriétés dans le cœur haut de gamme de la ville, qui a augmenté de 6,5 % par an, mais aussi par une augmentation des transactions coûteuses. Dans l’ensemble, 2021 a été une année exceptionnelle pour les transactions dans le « prime London » , et l’année s’est terminée par une augmentation des ventes au sein du segment très élevé, selon le rapport.

 

Ultra luxe et espace

 

« Le haut de gamme du marché, que nous définissons comme les propriétés vendues pour 5 millions de livres sterling ou plus, a été le plus actif au quatrième trimestre de l’année » explique Marcus Dixon, directeur de la recherche chez LonRes. Au cours du trimestre, « le nombre de logements vendus a augmenté de 15 % [par rapport à] 2020 et de 47 % par rapport à la moyenne des cinq années précédentes » .

 

Sans surprise, étant donné les contraintes de la pandémie mondiale, les acheteurs ont fait la course à la superficie, à l’intimité et à l’espace extérieur. Plus de la moitié des 11,6 milliards de livres sterling dépensés l’an dernier provenaient des ventes de maisons: Les transactions sur les maisons ont représenté 53 %, soit 6,1 milliards de livres sterling de ces dépenses totales, une augmentation de 26 % par rapport à 2014, année du dernier pic du marché immobilier.

 

« La demande, qui s’est accrue à la fin de l’année, est susceptible de se répercuter sur le premier trimestre 2022, lorsque nous nous attendons à voir le volume des ventes augmenter à nouveau » complète M. Dixon.

 

Voir aussi

Les ventes de propriétés de luxe dont le prix est supérieur à 15 millions de livres sterling ont doublé pour atteindre 32 ventes en 2021, contre 17 en 2020, selon une enquête menée par Beauchamp Estates. La faiblesse de l’offre pour les types de propriétés de premier ordre recherchées, en particulier les manoirs et les penthouse dans les propriétés clés en main, devrait continuer à pousser les prix à la hausse.

 

 

Lire aussi > LONDRES : LA DEMANDE POUR LES LOCATIONS SUPER LUXE EN PLEIN BOOM

 

Photo à la Une : © Christian Vasile / Unsplash

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut