Les nouveaux milliardaires héritent de leur fortune, plus qu’ils ne la gagnent

UBS a publié jeudi 30 novembre sa neuvième étude portant sur les milliardaires, qui met en lumière le changement fondamental de l’accession à la richesse. Pour la première fois depuis le début de l’étude en 2015, un nombre significatif de nouveaux milliardaires ont hérité de leur fortune plutôt que de la générer par le biais de leurs entreprises.

 

La récente étude d’UBS sur les milliardaires souligne un changement fondamental dans la structure de la richesse au sein de cette élite financière. Intitulé « 2023 Billionaires Ambitions Report », l’étude de la banque suisse indique que les milliardaires ont augmenté en nombre et en richesse globale au cours des 30 dernières années, grâce aux avancées technologiques, à l’expansion des marchés financiers, à la hausse de l’immobilier et à la montée des économies émergentes.

 

L’étude met en lumière, « pour la première fois » depuis le début de l’étude en 2015, une proportion significative de nouveaux milliardaires ayant hérité de leur fortune plutôt que de l’avoir créée par le biais de leurs propres entreprises. Cette transition générationnelle marque un tournant dans la composition habituelle de cette élite financière.

 

Entre avril 2022 et avril 2023, 137 individus ont accédé à la fortune pour devenir nouveaux milliardaires, dont 53 ont hérité de leur richesse. Leur fortune cumulée s’élève à 150,8 milliards de dollars, surpassant celle des 84 nouveaux milliardaires entrepreneurs, dont le patrimoine total est estimé à 140,7 milliards de dollars.

 

La banque UBS, qui supervise 5 500 milliards de dollars d’actifs, entretient des relations d’affaires avec près de la moitié des milliardaires du monde et travaille avec les deuxième, troisième et quatrième générations de familles.

 

Montée des héritiers

 

L’assèchement des introductions en bourse en 2022 et début 2023 apparaît comme un facteur significatif favorisant cette évolution. De nombreux entrepreneurs ont été confrontés à des difficultés pour monétiser la valeur de leur entreprise, contribuant ainsi à la montée en puissance des héritiers.

 

Benjamin Cavalli, directeur des clients stratégiques chez UBS, souligne que « les héritiers sont en train de gagner en proéminence » en raison de ces circonstances particulières. Il prévoit une amplification de cette tendance au cours des « 20 à 30 prochaines années », alors que « plus de 1000 milliardaires vont transmettre à leurs enfants un patrimoine estimé à 5200 milliards de dollars », selon les calculs de la banque, en additionnant la fortune de milliardaires âgés de 70 ans ou plus.

 



Pour continuer à lire cet article, abonnez-vous ou connectez-vous à votre espace abonné

Découvrez nos offres

Je m'abonne pour 1€

Devenez un membre actif de la communauté des leaders du luxe.


 

Lire aussi>LA FAMILLE WERTHEIMER TOUJOURS PREMIÈRE FORTUNE DE SUISSE EN 2023 

Photo à la Une : © Presse

Picture of Hugues Reydellet
Hugues Reydellet
Hugues Reydellet is a young and passionate journalist whose favorite subjects are economy, culture, gastronomy, but also cars, and sports. With a sharp pen and an insatiable curiosity, Hugues is constantly on the lookout for new hot information to report.

Inscription à notre Newsletter

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir nos émissions et articles en avant-première !

Offre découverte

S’abonner à partir de 1€ le premier mois

Newletter Luxus Plus