Vous lisez en ce moment
La Biennale de Venise fait dialoguer l’art de le luxe

La Biennale de Venise fait dialoguer l’art de le luxe

Le grand rendez-vous international pour l’art contemporain et l’architecture prend place à Venise depuis le mois d’avril et jusqu’en novembre prochain. L’occasion de découvrir les initiatives des marques de luxe.

 

Proposant expositions, œuvres et performances au sein de la Biennale de Venise, les marques de luxe ne sont pas en reste concernant leur contribution au monde de l’art. Si le rapprochement entre le milieu de l’art et la mode ne date pas d’hier, les grandes marques de luxe ont trouvé une manière supplémentaire de toucher leur clientèle, ainsi qu’un nouveau public.

 

De nombreuses marques sont devenues au fil du temps mécènes et participent activement à la restauration de lieux emblématiques du patrimoine, à l’instar de Fendi qui soutient la restauration du temple de Vénus et de Rome, face au Colisée. Et la Biennale de Venise ne fait pas exception à la règle. En effet, les marques de mode et de luxe s’y pressent.

 

La maison Prada via sa Fondation, organise cette année, dans son palais Ca’ Corner della Regina, au bord du Grand canal, l’exposition “Human Brains : It Begins With an Idea”. L’installation est le résultat de quatre ans de recherches menées par la Fondation dans le domaine des neurosciences. Prada n’en est pas à son coup d’essai à la biennale. Elle avait notamment organisé un défilé juste avant l’ouverture de l’édition 2017 et organisait une rétrospective de Jannis Kounellis en 2019.

 

© Bottega Veneta

 

Bottega Veneta révèle, quant à elle, une édition limitée de 15 sacs avec Olivetti, fabricant italien historique de machines à écrire. La marque s’est également associée à la Collection Pinault pour soutenir les performances Dancing Studies des chorégraphes William Forsythe, Lenio Kaklea, Ralph Lemon et Pam Tanowitz à l’occasion de la biennale de la danse.

 

Cristiano Corte © British Council

 

En partenariat avec le Conseil britannique, Burberry fait partie des généreux sponsors du pavillon anglo-saxon de la biennale. Et c’est l’artiste anglaise afro-caribéenne, Sonia Boyce OBE RA, qui expose ses œuvres dans cet espace privilégié, la première femme noire à être selectionnée pour représenter le pays.

 

Voir aussi

Autre initiative, la maison Chanel a réuni les dix premiers lauréats de son prix culturel Chanel Next Prize, issus de 11 pays et actifs dans les domaines du design, cinéma, théâtre et arts visuels à la Biennale. L’idée était de plonger ces créatifs dans l’atmosphère stimulante de la Biennale d’art, via une visite en avant-première de l’exposition et des rencontres avec les artistes exposés.

 

 

Lire aussi > Biennale de Venise 2022 : Les femmes mises à l’honneur pour cette 59ème édition

 

Photo à la Une : © Isabelle Henricot

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut