Vous lisez en ce moment
Emmanuel Macron présent au “Sommet Destination France” pour évoquer les enjeux du tourisme

Emmanuel Macron présent au “Sommet Destination France” pour évoquer les enjeux du tourisme

Ce jeudi, une soixantaine de responsables et d’organisations étrangères et françaises du secteur du voyage et du tourisme se sont réunis autour d’Emmanuel Macron pour la première édition du “Sommet Destination France”.

 

À Paris, le “Sommet destination France” réunissait les acteurs du voyage et du tourisme. Ce premier sommet avait pour objectif de déterminer comment la France pouvait rester la première destination touristique mondiale et attirer des investisseurs. Le Président de la République Emmanuel Macron a établi les bases du tourisme à la française et les évolutions vers lesquelles pouvaient se diriger le secteur.

 

Il a déclaré lors de son discours d’accueil à l’Élysée : « Nous devons multiplier les synergies entre les secteurs » et « penser à 5-10 ans pour remettre le tourisme sur les rails et que la destination France redevienne la première, après une crise sanitaire qui a réduit le nombre de touristes étrangers en France de 90 millions en 2019 à 40 millions en 2020. Nous avions 15 milliards d’euros d’investissement par an avant crise, nous devons viser 20 milliards par an », a-t-il poursuivi, « j’ai besoin de vos investissements » .

 

De Marietton à Voyageurs du monde, en passant par Airbnb, Accor, Air France ou encore TripAdvisor, les acteurs du tourisme ont répondu présent pour ce grand rassemblement.

 

La reconquête

 

Un « plan de reconquête du tourisme » sera dévoilé à la mi-novembre par le Premier Ministre, Jean Castex. Avant la crise sanitaire, le secteur du tourisme représentait 16 milliards d’euros d’investissements par an, mais ces chiffres sont tombés autour de 10 milliards depuis la pandémie, selon Atout France.

 

Le chef de l’État a également reparlé du pass sanitaire qui a permis de « rouvrir dans des conditions plus sereines des établissements complètement fermés. (…) On peut malgré la reprise de l’épidémie se dire aujourd’hui que nous continuerons à tenir, on ajustera les contrôles, on renforcera peut-être à tel ou tel moment mais on sortira de cette logique binaire entre ouverture complète ou fermeture complète » .

 

Voir aussi

Depuis juin et l’idée d’un plan de reconquête du tourisme, le gouvernement multiplie les consultations auprès des professionnels du secteur mais également auprès des collectivités. Durant la crise sanitaire, l’État a investi 38 milliards d’euros d’aides dans le secteur du tourisme. Avant la pandémie, le secteur représentait pas moins de 7,4 % du PIB en 2019 et 9,5 % des emplois. En 2019, 90 millions de touristes étrangers étaient venus en France, confirmant sa place de première destination touristique mondiale et générant 170 milliards d’euros de recettes. Les premiers mois de 2020 s’inscrivaient également dans une dynamique positive, tant au niveau des arrivées que des recettes générées, mais l’épidémie de Covid-19 a mis un coup d’arrêt à cette embellie.

 

 

Lire aussi > HÔTELLERIE DE LUXE : NICE VISE LA CLIENTÈLE AISÉE POUR LA REPRISE DU TOURISME

 

Photo à la Une : © Alexei Nikolsky / TASS / Sipa USA / SIPA

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut