Vous lisez en ce moment
Hôtellerie de luxe : Nice vise la clientèle aisée pour la reprise du tourisme

Hôtellerie de luxe : Nice vise la clientèle aisée pour la reprise du tourisme

Victime de la désertion de la clientèle étrangère depuis maintenant plus d’un an, la jolie ville de la Cote d’Azur, connue pour sa promenade des anglais, a lourdement été impactée, notamment le secteur hôtelier. Comptant sur la ré-ouverture des frontières ainsi que l’allégement des restrictions sanitaires, la ville se prépare tout de même à la reprise touriste grâce à l’inauguration de plusieurs établissements haut de gamme afin d’attirer la clientèle aisée.

 

En effet, la fréquentation de Nice est à 70% étrangère, grâce à son soleil, ses casinos et la proximité des pistes de ski à une heure. La clientèle anglo-saxonne, russe, moyen-orientale et, surtout, italienne est ainsi omniprésente.

 

Cependant l’hôtellerie de luxe, symbole de la Riviera française a durement subi les conséquences des restrictions sanitaires. De nombreux palaces de la région ont mis la clé sous la porte en octobre dernier : Negresco, Cap-Eden-Roc, Majestic, Carlton…

 

Pour autant, la ville du sud ne perd pas espoir et dévoile pour cette saison des projets emblématiques. 

 

Le Couvent de la Visitation 5*

 

Cet édifice religieux du XVIIe siècle va être transformé en établissement cinq étoiles. Cet établissement atypique et haut de gamme, proposera 88 chambres de 25 а 120 m2, avec cafés, restaurants et bars. Il dévoilera également un centre culturel, un studio de danse, une piscine en thermes romains, et dans la même ambiance, une herboristerie traditionnelle ranimée pour profiter des bienfaits du jardin. 

 

La boulangerie tenue par les moniales au XVIIe siècle sera elle-aussi rénovée, et un marché de producteurs locaux sera accueilli sur zone, dans la Cour aux Orangers, une fois par semaine, pour parachever l’intégration au quartier. 

 

 

Les travaux doivent commencer au second trimestre de 2021 et seront terminés en 2023.

 

L’Anantara Plaza

 

Cet hôtel rebaptisé Anantara Plaza Nice a été entièrement rénové pendant 2 ans, sous l’impulsion d’un groupe international thaïlandais. 

 

Au programme ?  115 chambres (91 «deluxe» et 24 «premium»), 36 suites (de 40m2 minimum avec terrasse) et une suite présidentielle de 75m2 avec une terrasse de 30m2. 

 

L’établissement offrira un spa, un hammam, une salle de fitness, une terrasse panoramique et une salle de bal de plus de 300m2.

Voir aussi


 

L’ouverture est prévue pour l’année prochaine.

 

«De part sa localisation, entre la Principauté de Monaco et la ville de Cannes, Nice a une carte à jouer dans le secteur de l’hôtellerie de luxe, explique Stéphane Vilar, le manager général. L’Anantara Plaza permettra de vivre une expérience incomparable».

 

Hilton 

 

La ville verra également l’ouverture d’un établissement du second groupe hôtelier du monde, Hilton. L’hôtel 5 étoiles se situera dans le quartier de la gare SNCF au sein d’un immeuble futuriste en construction, baptisé Iconic et signé par l’architecte américain Daniel Libeskind.

 

Lire aussi > ITALIE : DES HOTELS PRESTIGIEUX SONT A VENDRE

 

Photo à la Une : © Presse

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
1
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut