Émergence : le nouveau programme Francéclat dédié aux marques émergentes de l’horlogerie, de la bijouterie et de la joaillerie

[vc_row njt-role= »people-in-the-roles » njt-role-user-roles= »administrator,editor,author,armember »][vc_column][vc_column_text]

Francéclat vient de lancer un nouveau programme, baptisé Émergence. Son but ? Créer et déployer des dispositifs d’accompagnement pour soutenir le développement économique des marques de l’horlogerie, de la bijouterie et de la joaillerie.

 

Francéclat, le comité professionnel de développement économique au service des secteurs HBJO (horlogerie, bijouterie, joaillerie, orfèvrerie) vient de mettre en place un nouveau dispositif, visant à mettre la lumière sur des marques émergentes. Son nom évocateur : Émergence.

 

Il a mené durant plusieurs mois une mission, en association avec l’agence de conseil en stratégie business et créative Nelly Rodi, dans le but de comprendre et connaître l’identité et les besoins des marques émergentes de l’horlogerie, la bijouterie/joaillerie et des arts de la table.

 

Cette étude de longue haleine s’est penchée sur 680 créateurs. Parmi eux, un peu moins de 200 créateurs ont accepté de s’inscrire dans le diagnostic communautaire orchestré par Francéclat et Nelly Rodi.

 

La majorité s’avère être parisienne et premium. Ces marques ont en moyenne un peu plus de 7 ans d’ancienneté, avec 42 % des dirigeants et/ou fondateurs travaillant seuls et 65 % comptant moins de cinq salariés.

 

Les marques faisant partie de cette étude débutent pour la plupart leur activité. Un tiers n’a pas réalisé de chiffre d’affaires en 2020 et 8 % d’entre elles n’en ont pas réalisé en 2022.

 

Enfin, Francéclat constate que la progression des entreprises s’observe chez celles dont le chiffre d’affaires se situe entre 0 et 50 000 euros et 50 000 et 250 000 euros. Et moins chez les sociétés dont le chiffre d’affaires est supérieur à 250 000 euros.

 

Les enjeux et perspectives de ces entreprises pour l’année 2023 concernent le développement des ventes en ligne, leur notoriété, les réseaux sociaux et leur communauté. Concernant les enjeux secondaires, on trouve le développement du réseau de vente wholesale (vente en gros) , le recrutement, le développement d’actions sociales et environnementales ainsi que l’ouverture de points de vente.

 

Priscilla Jokhoo, directrice du programme Émergence, souligne que le taux de réponse au questionnaire est élevé et que la participation aux ateliers organisés est importante : « Les échanges ont été riches et ils nous ont permis de créer des liens forts, mais surtout de mieux identifier leurs attentes. C’est donc tout naturellement que nous avons décidé d’adresser les besoins exprimés. Tout le monde le sait, se lancer dans l’entrepreneuriat peut être à la fois passionnant et épuisant. C’est pourquoi nous avons choisi de mettre notre connaissance des filières, ainsi que l’ensemble des moyens dont nous disposons pour aider ces entrepreneurs à faire de cette aventure, une belle réussite » ajoute-t-elle dans un communiqué.

 

Émergence : un programme novateur pour les entrepreneurs

 

Ce nouveau programme, présenté jeudi dernier rue de la Boétie à Paris, répondra à six grands enjeux : business, distribution, communication, production, financement et réseau.

 

Le comité Francéclat met donc en place un premier programme de formation d’un an et demi appelé l’Accélérateur Émergence. Ce dernier comprend un suivi individuel qui vise à challenger la marque et son modèle économique, avec, entre autre chose, un comité de mentorat.

 

Émergence donne également vie à un partenariat avec l’accélérateur Mode et Luxe, initié par la filière Mode et Luxe et dirigé par la banque Bpifrance. Ce deuxième programme, de la même durée que le premier, chaperonne les dirigeants dans la structuration de leur entreprise. Il s’adresse à des sociétés réalisant un chiffre d’affaires supérieur à 2 millions d’euros, qui emploient plus de 10 collaborateurs et ont moins de trois ans d’existence.

 

Enfin, Émergence met en place un troisième programme qui s’adresse à tous les porteurs de projets en phase d’enclenchement, nommé Génération Entrepreneurs. Il aidera les jeunes entrepreneurs en leur proposant durant un an six séminaires théoriques et pratiques, dans le but de mener à bien leur projet.

 

Lire aussi >Ethique et traçabilité en joaillerie, où en est-on ? (Interview de la nouvelle Executive Director du Responsible Jewellery Council)

Photo à la Une :  © Francéclat [/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row njt-role= »not-logged-in »][vc_column][vc_column_text]

Francéclat vient de lancer un nouveau programme, baptisé Émergence. Son but ? Créer et déployer des dispositifs d’accompagnement pour soutenir le développement économique des marques de l’horlogerie, de la bijouterie et de la joaillerie.

 

Francéclat, le comité professionnel de développement économique au service des secteurs HBJO (horlogerie, bijouterie, joaillerie, orfèvrerie) vient de mettre en place un nouveau dispositif, visant à mettre la lumière sur des marques émergentes. Son nom évocateur : Émergence.

 

Il a mené durant plusieurs mois une mission, en association avec l’agence de conseil en stratégie business et créative Nelly Rodi, dans le but de comprendre et connaître l’identité et les besoins des marques émergentes de l’horlogerie, la bijouterie/joaillerie et des arts de la table.

 

Cette étude de longue haleine s’est penchée sur 680 créateurs. Parmi eux, un peu moins de 200 créateurs ont accepté de s’inscrire dans le diagnostic communautaire orchestré par Francéclat et Nelly Rodi.

 

La majorité s’avère être parisienne et premium. Ces marques ont en moyenne un peu plus de 7 ans d’ancienneté, avec 42 % des dirigeants et/ou fondateurs travaillant seuls et 65 % comptant moins de cinq salariés.

 

Les marques faisant partie de cette étude débutent pour la plupart leur activité. Un tiers n’a pas réalisé de chiffre d’affaires en 2020 et 8 % d’entre elles n’en ont pas réalisé en 2022.

 

Enfin, Francéclat constate que la progression des entreprises s’observe chez celles dont le chiffre d’affaires se situe entre 0 et 50 000 euros et 50 000 et 250 000 euros. Et moins chez les sociétés dont le chiffre d’affaires est supérieur à 250 000 euros.

 

[…][/vc_column_text][vc_cta h2= »Cet article est réservé aux abonnés. » h2_font_container= »font_size:16″ h2_use_theme_fonts= »yes » h4= »Abonnez-vous dès maintenant ! » h4_font_container= »font_size:32|line_height:bas » h4_use_theme_fonts= »yes » txt_align= »center » color= »black » add_button= »right » btn_title= »JE M’ABONNE ! » btn_color= »danger » btn_size= »lg » btn_align= »center » use_custom_fonts_h2= »true » use_custom_fonts_h4= »true » btn_button_block= »true » btn_custom_onclick= »true » btn_link= »url:https%3A%2F%2Fluxus-plus

ed-italia.com.com%2Fabonnements-et-newsletter-2%2F||| »]Accédez en illimité à tous les articles et vivez une expérience de lecture inédite, contenus en avant première, newsletter exclusives…

Déjà un compte farmbrazil.com.br? Connectez-vous.[/vc_cta][vc_column_text]Photo à la Une : ©Francéclat[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row njt-role= »people-in-the-roles » njt-role-user-roles= »subscriber,customer »][vc_column][vc_column_text]

 

Francéclat vient de lancer un nouveau programme, baptisé Émergence. Son but ? Créer et déployer des dispositifs d’accompagnement pour soutenir le développement économique des marques de l’horlogerie, de la bijouterie et de la joaillerie.

 

Francéclat, le comité professionnel de développement économique au service des secteurs HBJO (horlogerie, bijouterie, joaillerie, orfèvrerie) vient de mettre en place un nouveau dispositif, visant à mettre la lumière sur des marques émergentes. Son nom évocateur : Émergence.

 

Il a mené durant plusieurs mois une mission, en association avec l’agence de conseil en stratégie business et créative Nelly Rodi, dans le but de comprendre et connaître l’identité et les besoins des marques émergentes de l’horlogerie, la bijouterie/joaillerie et des arts de la table.

 

Cette étude de longue haleine s’est penchée sur 680 créateurs. Parmi eux, un peu moins de 200 créateurs ont accepté de s’inscrire dans le diagnostic communautaire orchestré par Francéclat et Nelly Rodi.

 

La majorité s’avère être parisienne et premium. Ces marques ont en moyenne un peu plus de 7 ans d’ancienneté, avec 42 % des dirigeants et/ou fondateurs travaillant seuls et 65 % comptant moins de cinq salariés.

 

Les marques faisant partie de cette étude débutent pour la plupart leur activité. Un tiers n’a pas réalisé de chiffre d’affaires en 2020 et 8 % d’entre elles n’en ont pas réalisé en 2022.

 

Enfin, Francéclat constate que la progression des entreprises s’observe chez celles dont le chiffre d’affaires se situe entre 0 et 50 000 euros et 50 000 et 250 000 euros. Et moins chez les sociétés dont le chiffre d’affaires est supérieur à 250 000 euros.

[…][/vc_column_text][vc_cta h2= »Cet article est réservé aux abonnés. » h2_font_container= »tag:h2|font_size:16|text_align:left » h2_use_theme_fonts= »yes » h4= »Abonnez-vous dès maintenant ! » h4_font_container= »tag:h2|font_size:32|text_align:left|line_height:bas » h4_use_theme_fonts= »yes » txt_align= »center » color= »black » add_button= »right » btn_title= »JE M’ABONNE ! » btn_color= »danger » btn_size= »lg » btn_align= »center » use_custom_fonts_h2= »true » use_custom_fonts_h4= »true » btn_button_block= »true » btn_custom_onclick= »true » btn_link= »url:https%3A%2F%2Fluxus-plus.com%2Fen%2Fabonnements-et-newsletter-2-2%2F||| »]Accédez en illimité à tous les articles et vivez une expérience de lecture inédite, contenus en avant première, newsletter exclusives…

Déjà un compte ? Connectez-vous.[/vc_cta][vc_column_text]Photo à la Une :  ©Francéclat[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Picture of La rédaction
La rédaction
Grâce à une veille accrue et à une excellente connaissance de ces secteurs, la rédaction de Luxus + décrypte pour ses lecteurs les principaux enjeux économiques et technologiques de la mode, l’horlogerie, la joaillerie, la gastronomie, les parfums et cosmétiques, l’hôtellerie, et l’immobilier de prestige.

Luxus+ recommande

Inscription à notre Newsletter

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir nos émissions et articles en avant-première !

Newletter Luxus Plus