[CHRONIQUE] Quand la « data émotionnelle » et l’IA se mettent au service du retail

La combinaison des neurosciences et de l’IA révolutionne l’analyse des émotions humaines, offrant aux marques des opportunités uniques pour de nouvelles expériences client et répondre aux besoins actuels d’hyper-personnalisation. Grâce à la technologie EEG (électroencéphalographie), les enseignes peuvent désormais décrypter en temps réel les réactions émotionnelles des clients, impulsant ainsi des stratégies différenciantes basées sur une compréhension profonde des émotions des consommateurs.

 

Rendre rationnel l’irrationnel

 

Lorsque l’on sollicite ses sens en goûtant du chocolat, en testant un parfum ou en touchant un tissu, le cerveau s’active, générant aussitôt de multiples émotions. Celles-ci sont liées le plus souvent aux « Madeleines de Proust », à savoir nos souvenirs. Grâce aux progrès des neurosciences combinés à ceux de l’IA, les scientifiques sont aujourd’hui capables de visualiser ces émotions, mais aussi de les mesurer et de les analyser. Cette avancée révolutionnaire s’appuie sur la technologie EEG, qui permet d’interpréter les ondes cérébrales émises par le cortex préfrontal, la zone de notre cerveau qui contrôle nos émotions. Chaque seconde, des milliers d’ondes y sont produites : une extraordinaire data émotionnelle, d’ores et déjà utilisée en médecine ou dans l’univers du développement personnel, pour améliorer ses capacités de concentration.

 

Aux marques du luxe, de la mode et de la beauté, mais aussi de la gastronomie – autant de secteurs dans lesquels les émotions sont au centre des décisions d’achat – cette mesure de l’intelligence émotionnelle ouvre de formidables opportunités.

 

Quand l’intelligence émotionnelle et l’IA se rencontrent en boutique

 



Pour continuer à lire cet article, créez un compte gratuit ou connectez-vous

Créez votre compte gratuitement

Je crée mon compte

Ne manquez plus rien de l’actualité économique du luxe.

 

Lire aussi>[CHRONIQUE] ÉTAT DES LIEUX DU MARCHÉ DU LUXE : PERFORMANCES CONTRASTÉE DES GRANDES MAISONS AU PREMIER TRIMESTRE 2024

Photo à la Une : © Chanel

Picture of Marion Scala
Marion Scala
Marion Scala est responsable du programme Innovation, Hi’Tech Luxury by Micropole. Elle accompagne les Maisons de Luxe dans leurs transformations digitales par de nouvelles expériences clients. Elle a travaillé de nombreuses années au sein du Groupe LVMH et notamment pour la Maison Guerlain.

Inscription à notre Newsletter

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir nos émissions et articles en avant-première !

Offre de lancement:

Votre participation à la Masterclass Camille Fournet réservée aux abonnés annuels !

Newletter Luxus Plus