[Chronique] La redécouverte des sports extérieurs par les chinois : le nouvel élan du tennis et du golf (Partie 3/3)

La pratique sportive, qui est au cœur de la vie des consommateurs chinois, a un impact direct sur les tendances du luxe. A l’instar des sports en extérieur, les Chinois ont ainsi redécouvert le tennis et le golf, ces sports qui nourrissent une esthétique et un univers créatif décuplent ainsi les ventes.

 

L’acquisition de la marque de tennis Wilson à hauteur de 5,2 milliards de dollars en 2019, par le groupe chinois Anta en est la preuve. L’opération témoigne de l’importance du tennis dans les tendances de consommation locale. Wilson ne s’adresse pas uniquement aux sportifs, mais aussi à la clientèle du luxe et de la mode qui trouve, dans la marque, une esthétique unique.

 

Aujourd’hui, les distributeurs et les boutiques en Chine ne jurent que par cette tendance. Ils sont en recherche constante, non plus de marques de mode ou de vêtement classique, mais de labels sportwear inspirés par l’univers du golf et du tennis. Le luxe y trouve alors un nouvel élan, tant sur le plan marketing que retail.

 

Une plongée au cœur des nouveaux usages observables dans l’Empire du Milieu, décryptée par Anaïs Bournonville, fondatrice de Reverse Group, une agence internationale spécialisée dans le marketing et la stratégie pour la Chine.

 

A la croisée du sport et du style « Old Money » en Chine

 

Bien que le golf ait longtemps été banni en Chine (comme nous l’avons vu dans la partie 1 de cette chronique), il a connu un nouvel essor pendant le Covid. Il en est de même pour le tennis qui est devenu viral pendant le confinement, alors que plusieurs résidences et « compounds » en Chine sont équipés de terrains de tennis.

 

Cette croissance a été fulgurante. La Chine compte aujourd’hui 30 000 courts de tennis, soit autant que la France. Des pays comme l’Espagne et la Suisse, qui ont vu grandir des joueurs comme Roger Federer et Rafael Nadal, comptent respectivement 10 000 et 3 000 terrains de tennis, soit un équipement de 65% à 90% inférieur. 

 

© Ryan Searle Qirj/Unsplash

 

Si c’est bien la tendance du sport en extérieur qui a porté la pratique du golf ou du tennis, c’est une tout autre dynamique qui les a propulsés. Il s’agit de la croisée des chemins entre le sport et la mode : celui du style « Old Money »

Pour continuer à lire cet article, créez un compte gratuit ou connectez-vous

Créez votre compte gratuitement

Je crée mon compte

Ne manquez plus rien de l’actualité économique du luxe.

 

Lire aussi > [CHRONIQUE] LA REDÉCOUVERTE DES SPORTS EXTÉRIEURS PAR LES CHINOIS À L’ISSUE DU COVID (PARTIE 1/3)

 

Photo à la Une : Ahmed CF/Unsplash+

Picture of Anais Bournonville
Anais Bournonville
Anaïs Bournonville est la fondatrice de Reverse Group, l'agence mondiale spécialisée dans le marketing et la stratégie pour la Chine. Elle explore la culture chinoise et les tendances de consommation à travers le prisme du design, de la mode et du luxe. Elle met ses connaissances du terrain et son écoute sociale en Chine au service de Luxus+.

Inscription à notre Newsletter

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir nos émissions et articles en avant-première !

Offre de lancement:

Votre participation à la Masterclass Camille Fournet réservée aux abonnés annuels !

Newletter Luxus Plus