Bentley : adieu les moteurs essence, bonjour l’électrique

[vc_row njt-role= »people-in-the-roles » njt-role-user-roles= »administrator,editor,author,armember »][vc_column][vc_column_text]

Le constructeur automobile britannique vient d’annoncer qu’il arrêtera en avril 2024 la production de son moteur essence 12 cylindres thermiques, pour passer à l’électrique.

 

Bentley, le célèbre constructeur de voitures de luxe et de courses fondé en 1919, a pris une grande décision, qui marquera un virage dans son histoire et sa production. Il y a quelques jours, il a annoncé qu’à partir d’avril 2024, il cesserait de produire son emblématique moteur essence 12 cylindres. Et cette annonce risque de décevoir les puristes, puisqu’il est à ce jour, le plus redoutable de sa catégorie, avec 750 chevaux de puissance.

 

Depuis quelques années, nombreux sont les constructeurs à passer au tout électrique ou à l’hybride, pour réduire leur impact environnemental ainsi que celui de leurs clients. Et Bentley ne déroge pas à la règle. La société britannique s’est fixée comme objectif de produire et commercialiser ses premières voitures totalement électriques d’ici 2025. Elle s’est également engagée à expurger son catalogue de modèles à combustion d’ici 2030.

 

« Lorsque la production s’arrêtera, plus de 100 000 exemplaires de l’iconique moteur W12 auront été fabriqués à la main dans la Dream Factory de la société à Crewe, en Angleterre, depuis son lancement en 2003« a ajouté le groupe dans un communiqué.

 

Une année 2022 florissante

 

L’année 2022 a été  très positive pour le secteur de l’automobile et notamment pour Bentley. Le constructeur a connu une année record. Pour la première fois de son histoire, il a vendu plus de 15 000 véhicules en l’espace de douze mois, soit 4 % de plus que l’année précédente.

 

Ces ventes ont été portées notamment par le renouvellement de son catalogue et l’augmentation de la demande concernant les modèles personnalisés. Pour aller encore plus loin et battre son nouveau record, Bentley innove donc en passant au tout électrique.

 

La première étape va être  la transformation de l’usine pour s’adapter à cette nouvelle exigence. Son site historique, qui emploie actuellement 4 000 personnes sur l’ensemble de la chaîne de production, va ainsi évoluer radicalement. L’ambition est d’en faire la « nouvelle référence dans la fabrication de voitures de luxe en matière de développement durable« .

 

« Notre cheminement progressif vers une mobilité de luxe durable implique des changements dans tous les domaines de Bentley Motors. Lorsque nous avons lancé le W12 en 2003, nous savions que nous disposions d’un moteur puissant qui ferait avancer nos voitures et la marque à grande vitesse. Vingt ans et plus de 100 000 W12 plus tard, le temps est venu de mettre au rancart ce groupe motopropulseur désormais iconique, à mesure que nous progressons vers l’électrification mais en lui offrant le meilleur des adieux possibles, avec la version la plus puissante du moteur jamais créée » a déclaré le PDG de Bentley, Adrian Hallmark.

 

Une petite accélération  avant le virage à 180 degrés

 

Avant le calme, la tempête. Cette expression convient parfaitement au moteur W12, qui va faire ses adieux dans la Bentley la plus puissante de l’histoire de la marque, avec une nouvelle version qui risque de décoiffer.

 

Le modèle ? La Bentley Batur, fabriquée par Mulliner. Ce coupé dissimulera sous son capot l’ultime W12 biturbo avec 750 chevaux. Nouveau design, nouvelles particularités et fonctionnalités innovantes, les chanceux qui auront l’audace et l’honneur de la conduire, partiront sur les chapeaux de roue.

 

Ce modèle sera l’unique Bentley à utiliser cette ultime version spéciale du W12. La marque a prévu de n’en fabriquer que 18, qui ont déjà toutes trouvé preneur. Si vous êtes intéressés, vous arrivez après la course… Le prix de ces petits bijoux automobiles avoisine presque les 2 millions d’euros. De quoi être refroidi, comme les moteurs de bolides à l’arrêt.

 

Lire aussi >Un crossover Bentayga Odyssean de Bentley plus écologique

Photo à la Une : ©Presse [/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row njt-role= »not-logged-in »][vc_column][vc_column_text]

Le constructeur automobile britannique vient d’annoncer qu’il arrêtera en avril 2024 la production de son moteur essence 12 cylindres thermiques, pour passer à l’électrique.

 

Bentley, le célèbre constructeur de voitures de luxe et de courses fondé en 1919, a pris une grande décision, qui marquera un virage dans son histoire et sa production. Il y a quelques jours, il a annoncé qu’à partir d’avril 2024, il cesserait de produire son emblématique moteur essence 12 cylindres. Et cette annonce risque de décevoir les puristes, puisqu’il est à ce jour, le plus redoutable de sa catégorie, avec 750 chevaux de puissance.

 

Depuis quelques années, nombreux sont les constructeurs à passer au tout électrique ou à l’hybride, pour réduire leur impact environnemental ainsi que celui de leurs clients. Et Bentley ne déroge pas à la règle. La société britannique s’est fixée comme objectif de produire et commercialiser ses premières voitures totalement électriques d’ici 2025. Elle s’est également engagée à expurger son catalogue de modèles à combustion d’ici 2030.

 

« Lorsque la production s’arrêtera, plus de 100 000 exemplaires de l’iconique moteur W12 auront été fabriqués à la main dans la Dream Factory de la société à Crewe, en Angleterre, depuis son lancement en 2003« a ajouté le groupe dans un communiqué.

 

Une année 2022 florissante

 

L’année 2022 a été  très positive pour le secteur de l’automobile et notamment pour Bentley. Le constructeur a connu une année record. Pour la première fois de son histoire, il a vendu plus de 15 000 véhicules en l’espace de douze mois, soit 4 % de plus que l’année précédente.

 

Ces ventes ont été portées notamment par le renouvellement de son catalogue et l’augmentation de la demande concernant les modèles personnalisés. Pour aller encore plus loin et battre son nouveau record, Bentley innove donc en passant au tout électrique.

 

[…][/vc_column_text][vc_cta h2= »Cet article est réservé aux abonnés. » h2_font_container= »tag:h2|font_size:16|text_align:left » h2_use_theme_fonts= »yes » h4= »Abonnez-vous dès maintenant ! » h4_font_container= »tag:h2|font_size:32|text_align:left|line_height:bas » h4_use_theme_fonts= »yes » txt_align= »center » color= »black » add_button= »right » btn_title= »JE M’ABONNE ! » btn_color= »danger » btn_size= »lg » btn_align= »center » use_custom_fonts_h2= »true » use_custom_fonts_h4= »true » btn_button_block= »true » btn_custom_onclick= »true » btn_link= »url:https%3A%2F%2Fluxus-plus.com%2Fnouveaux-abonnements-et-newsletter%2F »]Accédez en illimité à tous les articles et vivez une expérience de lecture inédite, contenus en avant première, newsletter exclusives…

 

Déjà un compte ? Connectez-vous.[/vc_cta][vc_column_text]Photo à la Une : © Presse[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row njt-role= »people-in-the-roles » njt-role-user-roles= »subscriber,customer »][vc_column][vc_column_text]

 

 

Le constructeur automobile britannique vient d’annoncer qu’il arrêtera en avril 2024 la production de son moteur essence 12 cylindres thermiques, pour passer à l’électrique.

 

Bentley, le célèbre constructeur de voitures de luxe et de courses fondé en 1919, a pris une grande décision, qui marquera un virage dans son histoire et sa production. Il y a quelques jours, il a annoncé qu’à partir d’avril 2024, il cesserait de produire son emblématique moteur essence 12 cylindres. Et cette annonce risque de décevoir les puristes, puisqu’il est à ce jour, le plus redoutable de sa catégorie, avec 750 chevaux de puissance.

 

Depuis quelques années, nombreux sont les constructeurs à passer au tout électrique ou à l’hybride, pour réduire leur impact environnemental ainsi que celui de leurs clients. Et Bentley ne déroge pas à la règle. La société britannique s’est fixée comme objectif de produire et commercialiser ses premières voitures totalement électriques d’ici 2025. Elle s’est également engagée à expurger son catalogue de modèles à combustion d’ici 2030.

 

« Lorsque la production s’arrêtera, plus de 100 000 exemplaires de l’iconique moteur W12 auront été fabriqués à la main dans la Dream Factory de la société à Crewe, en Angleterre, depuis son lancement en 2003« a ajouté le groupe dans un communiqué.

 

Une année 2022 florissante

 

L’année 2022 a été  très positive pour le secteur de l’automobile et notamment pour Bentley. Le constructeur a connu une année record. Pour la première fois de son histoire, il a vendu plus de 15 000 véhicules en l’espace de douze mois, soit 4 % de plus que l’année précédente.

 

Ces ventes ont été portées notamment par le renouvellement de son catalogue et l’augmentation de la demande concernant les modèles personnalisés. Pour aller encore plus loin et battre son nouveau record, Bentley innove donc en passant au tout électrique.

 

 […][/vc_column_text][vc_cta h2= »Cet article est réservé aux abonnés. » h2_font_container= »tag:h2|font_size:16|text_align:left » h2_use_theme_fonts= »yes » h4= »Abonnez-vous dès maintenant ! » h4_font_container= »tag:h2|font_size:32|text_align:left|line_height:bas » h4_use_theme_fonts= »yes » txt_align= »center » color= »black » add_button= »right » btn_title= »JE M’ABONNE ! » btn_color= »danger » btn_size= »lg » btn_align= »center » use_custom_fonts_h2= »true » use_custom_fonts_h4= »true » btn_button_block= »true » btn_custom_onclick= »true » btn_link= »url:https%3A%2F%2Fluxus-plus.com%2Fnouveaux-abonnements-et-newsletter%2F »]Accédez en illimité à tous les articles et vivez une expérience de lecture inédite, contenus en avant première, newsletter exclusives…

Déjà un compte ? Connectez-vous.[/vc_cta][vc_column_text]Photo à la Une : ©Presse[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Tags

Picture of Apolline Prulhiere
Apolline Prulhiere
Apolline Prulhiere est une jeune journaliste en herbe. Elle se passionne notamment pour la mode et la culture, et s'est récemment découvert un intérêt certain pour l'automobile. Sa plume enjouée se caractérise d'une grande richesse lexique, d'un ton direct et spontané. Son glossaire précis élimine l'incertitude.

Inscription à notre Newsletter

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir nos émissions et articles en avant-première !

Offre de lancement:

Votre participation à la Masterclass Camille Fournet réservée aux abonnés annuels !

Newletter Luxus Plus