Accor se met sur les rails du luxe avec l’Orient Express

[vc_row njt-role= »people-in-the-roles » njt-role-user-roles= »administrator,editor,author,armember »][vc_column][vc_column_text]

Le groupe Accor, spécialisé dans l’hôtellerie, se réinvente et crée une nouvelle division luxe avec le rachat de l’Orient Express.

 

Une pensée nostalgique pour le très célèbre Crime de l’Orient Express d’Agatha Christie ? Le groupe Accor remet au goût du jour ce train Belle Époque. De 1883 à 2009, ce moyen de locomotion ultra-prestigieux assurait la liaison entre Paris et Vienne, puis Venise et Constantinople, avant de desservir d’autres capitales de l’Orient, comme son nom l’indique. 

 

Après de nombreuses années passées dans l’oubli, le groupe Accor a décidé de faire revivre ce train mythique en l’intégrant à son panel en 2017. Il a racheté la marque ainsi que tout ce qu’il en restait. Le train complet est aujourd’hui en chantier. En 2019, un premier lancement était prévu mais il a été perturbé par la pandémie et des retards dans la rénovation. 

 

Symbole de luxe raffiné et d’Art Déco, ce nouvel Orient Express se modernise et se sublime sous la direction artistique de l’architecte français Maxime d’Angeac. Le groupe Accor a fait confiance à ce maître de la décoration, passionné de Renaissance italienne. Un intérieur en bois, des décorations oscillant entre passé et présent, apportent une touche résolument nostalgique à ce train du XIXe. 

 

 

Une voiture-bar, une autre restaurant, plusieurs cabines, de la standard à la suite présidentielle constituent ce train. Le projet sera présenté pour la première fois lors de l’exposition Design Miami en octobre 2023. Lors des prochains JO de Paris en 2024, une poignée de VIP pourra y dormir, mais ça ne sera qu’en 2025 qu’il sera officiellement mis en circulation. 

 

Une équipe rodée et sur le pied de guerre

 

Le groupe Accor est prévoyant et une équipe complète est déjà constituée, dirigée par Guillaume de Saint-Lager, vice-président de la division Orient Express Trains. 

 

Pour l’épauler et le conseiller, il a été fait appel à Yann Guezennec comme vice-président Sales & Marketing. Un choix stratégique, étant donné la longue carrière de ce dernier au sein de Venise-Simplon-Orient-Express.  Gabriel Curis, un ancien de la SNCF,  devient, lui, chef de projet. Enfin, d’autres professionnels du secteur portent et porteront ce projet à bout de bras.  

 

Dans la nouvelle organisation du groupe, la division Luxury & Lifestyle rassemble les marques de ces univers autour de quatre collections : Raffles & Orient Express, Fairmont, Sofitel & McGallery et Ennismore. En attendant de pouvoir gérer et vendre les multiples services que proposera l’Orient Express, elle se met au service de propriétaires de trains de luxe

 

Le premier contrat a été signé  par Orient Express Trains  avec le groupe de Paolo Barletta, un spécialiste des trains de luxe en Italie, associé à Nicola Bulgari. Ce projet baptisé La Dolce Vita porte sur un ensemble de six trains de 11 wagons chacun, inspirés par les engins luxueux du XIXe siècle. Ils pourront accueillir jusqu’à 62 passagers dans une trentaine de cabines. Une douzaine d’itinéraires seront programmés pour explorer la patrie de l’Opéra du nord au sud ainsi que trois trajets internationaux de Rome vers Paris, Istanbul et Split.

 

Quant au train de l’Orient Express par Accor, beaucoup de choses restent à valider : les trajets, la programmation ou encore les tarifs. Seules informations déjà connues : le train desservira Istanbul (Histoire oblige) et il ne passera pas par les contrées italiennes, pour ne pas concurrencer son voisin.

 

Espérons que les travaux n’auront plus, cette fois, un train de retard ! 

 

Lire aussi >[Luxus+ Magazine] Accor dévoile les premières images du nouvel Orient Express

 

Photo à la Une : © Presse [/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row njt-role= »not-logged-in »][vc_column][vc_column_text]

Le groupe Accor, spécialisé dans l’hôtellerie, se réinvente et crée une nouvelle division luxe avec le rachat de l’Orient Express.

 

Une pensée nostalgique pour le très célèbre Crime de l’Orient Express d’Agatha Christie ? Le groupe Accor remet au goût du jour ce train Belle Époque. De 1883 à 2009, ce moyen de locomotion ultra-prestigieux assurait la liaison entre Paris et Vienne, puis Venise et Constantinople, avant de desservir d’autres capitales de l’Orient, comme son nom l’indique. 

 

Après de nombreuses années passées dans l’oubli, le groupe Accor a décidé de faire revivre ce train mythique en l’intégrant à son panel en 2017. Il a racheté la marque ainsi que tout ce qu’il en restait. Le train complet est aujourd’hui en chantier. En 2019, un premier lancement était prévu mais il a été perturbé par la pandémie et des retards dans la rénovation. 

 

Symbole de luxe raffiné et d’Art Déco, ce nouvel Orient Express se modernise et se sublime sous la direction artistique de l’architecte français Maxime d’Angeac. Le groupe Accor a fait confiance à ce maître de la décoration, passionné de Renaissance italienne. Un intérieur en bois, des décorations oscillant entre passé et présent, apportent une touche résolument nostalgique à ce train du XIXe. 

 

[…][/vc_column_text][vc_cta h2= »Cet article est réservé aux abonnés. » h2_font_container= »tag:h2|font_size:16|text_align:left » h2_use_theme_fonts= »yes » h4= »Abonnez-vous dès maintenant ! » h4_font_container= »tag:h2|font_size:32|text_align:left|line_height:bas » h4_use_theme_fonts= »yes » txt_align= »center » color= »black » add_button= »right » btn_title= »JE M’ABONNE ! » btn_color= »danger » btn_size= »lg » btn_align= »center » use_custom_fonts_h2= »true » use_custom_fonts_h4= »true » btn_button_block= »true » btn_custom_onclick= »true » btn_link= »url:https%3A%2F%2Fluxus-plus.com%2Fnouveaux-abonnements-et-newsletter%2F »]Accédez en illimité à tous les articles et vivez une expérience de lecture inédite, contenus en avant première, newsletter exclusives…

Déjà un compte ? Connectez-vous.[/vc_cta][vc_column_text]Photo à la Une : © Presse [/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row njt-role= »people-in-the-roles » njt-role-user-roles= »subscriber,customer »][vc_column][vc_column_text]

Le groupe Accor, spécialisé dans l’hôtellerie, se réinvente et crée une nouvelle division luxe avec le rachat de l’Orient Express.

 

Une pensée nostalgique pour le très célèbre Crime de l’Orient Express d’Agatha Christie ? Le groupe Accor remet au goût du jour ce train Belle Époque. De 1883 à 2009, ce moyen de locomotion ultra-prestigieux assurait la liaison entre Paris et Vienne, puis Venise et Constantinople, avant de desservir d’autres capitales de l’Orient, comme son nom l’indique. 

 

Après de nombreuses années passées dans l’oubli, le groupe Accor a décidé de faire revivre ce train mythique en l’intégrant à son panel en 2017. Il a racheté la marque ainsi que tout ce qu’il en restait. Le train complet est aujourd’hui en chantier. En 2019, un premier lancement était prévu mais il a été perturbé par la pandémie et des retards dans la rénovation. 

 

Symbole de luxe raffiné et d’Art Déco, ce nouvel Orient Express se modernise et se sublime sous la direction artistique de l’architecte français Maxime d’Angeac. Le groupe Accor a fait confiance à ce maître de la décoration, passionné de Renaissance italienne. Un intérieur en bois, des décorations oscillant entre passé et présent, apportent une touche résolument nostalgique à ce train du XIXe. 

[…][/vc_column_text][vc_cta h2= »Cet article est réservé aux abonnés. » h2_font_container= »tag:h2|font_size:16|text_align:left » h2_use_theme_fonts= »yes » h4= »Abonnez-vous dès maintenant ! » h4_font_container= »tag:h2|font_size:32|text_align:left|line_height:bas » h4_use_theme_fonts= »yes » txt_align= »center » color= »black » add_button= »right » btn_title= »JE M’ABONNE ! » btn_color= »danger » btn_size= »lg » btn_align= »center » use_custom_fonts_h2= »true » use_custom_fonts_h4= »true » btn_button_block= »true » btn_custom_onclick= »true » btn_link= »url:https%3A%2F%2Fluxus-plus.com%2Fnouveaux-abonnements-et-newsletter%2F »]Accédez en illimité à tous les articles et vivez une expérience de lecture inédite, contenus en avant première, newsletter exclusives…

Déjà un compte ? Connectez-vous.[/vc_cta][vc_column_text]Photo à la Une : © Presse[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Tags

La rédaction
La rédaction
Grâce à une veille accrue et à une excellente connaissance de ces secteurs, la rédaction de Luxus + décrypte pour ses lecteurs les principaux enjeux économiques et technologiques de la mode, l’horlogerie, la joaillerie, la gastronomie, les parfums et cosmétiques, l’hôtellerie, et l’immobilier de prestige.

Inscription à notre Newsletter

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir nos émissions et articles en avant-première !

Offre de lancement:

Votre participation à la Masterclass Camille Fournet réservée aux abonnés annuels !

Newletter Luxus Plus