Rolex atteint des sommets historiques en 2023 selon une étude de Morgan Stanley et LuxeConsult

Dans leur rapport annuel publié le 28 février dernier, Morgan Stanley et LuxeConsult ont révélé des nouvelles impressionnantes concernant Rolex pour l’année 2023. Pour la première fois, la marque emblématique de montres suisses a en effet dépassé les 10 milliards de dollars de ventes.

 

Dans un rapport annuel publié mercredi 28 février, la banque américaine Morgan Stanley et l’agence de conseil en luxe pour l’industrie horlogère LuxeConsult révèlent que Rolex a franchi une étape historique en 2023.

 

L’étude, intitulée « Swiss watch industry’s top 50 companies for 2023 », rapporte que la marque emblématique de montres suisses a dépassé les 10 milliards de dollars de ventes pour la première fois en 2023, pour atteindre 10,1 milliards de francs suisses (10,5 milliards d’euros).

 

Cela représente une augmentation de 11% par rapport à 2022, ont souligné les analystes de Morgan Stanley et de LuxeConsult, ajoutant que le niveau actuel de la part de marché de Rolex est « sans précédent ».

 

La marque Rolex « reste le numéro un incontesté de l’industrie horlogère de luxe, avec des ventes supérieures à celles des cinq marques suivantes, Cartier, Omega, Audemars Piguet, Patek Philippe et Richard Mille, réunies », précisent-ils.

 

Cette performance remarquable positionne Rolex comme la marque dominante dans le secteur horloger de luxe, avec une part de marché dépassant les 30%.

 

Reste du classement

 

D’autres marques horlogères suisses ont également enregistré des performances notables. Huit marques horlogères suisses sont milliardaires en chiffres d’affaires, contre sept en 2021.

 

Cartier a pris la deuxième place, juste après Rolex, en générant un chiffre d’affaires de 3,1 milliards de francs suisses (3,2 milliards d’euros). En troisième place, suit Omega avec un peu plus de 2,6 milliards de francs suisses (2,7 milliards d’euros). Audemars Piguet, maintenue en quatrième position, a réalisé un chiffre d’affaires de 2,6 milliards de francs suisses (2,7 milliards d’euros), Longines, quant à elle, a glissé à la septième place dans le classement, avec un chiffre d’affaires de 1,1 milliard de francs suisses (1,14 milliard d’euros).

 



Pour continuer à lire cet article, abonnez-vous ou connectez-vous à votre espace abonné

Découvrez nos offres

Je m'abonne pour 1€

Devenez un membre actif de la communauté des leaders du luxe.


 

Lire aussi>LES EXPORTATIONS HORLOGÈRES SUISSES RALENTISSENT EN JANVIER

Photo à la Une : © Rolex

Picture of Hugues Reydellet
Hugues Reydellet
Hugues Reydellet est un jeune journaliste passionné, dont les sujets de prédilection sont l'économie, la culture, la gastronomie, mais aussi l'automobile et le sport. Avec une plume acérée et une curiosité insatiable, Hugues est constamment à la recherche de nouvelles informations brûlantes à rapporter.

Inscription à notre Newsletter

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir nos émissions et articles en avant-première !

Newletter Luxus Plus