Vous lisez en ce moment
Pourquoi la famille fondatrice Della Valle sous-évalue-t-elle volontairement TOD’S S.p.A. ?

Pourquoi la famille fondatrice Della Valle sous-évalue-t-elle volontairement TOD’S S.p.A. ?

Voir la galerie

La famille Della Valle, actionnaire majoritaire du groupe Tod’s, veut extirper la marque de la Bourse de Milan.

 

Chez Tod’s, la famille Della Valle, actionnaire à 64,5% du groupe, souhaite faire retirer la marque de souliers iconiques de la bourse de Milan. Sur le reste du capital, elle souhaite lancer une offre publique d’achat (OPA). LVMH, actionnaire de Tod’s à 10%, n’apportera pas ses titres à l’OPA.

 

La famille du PDG, Diego Della Valle, propose aux actionnaires minoritaires 40 euros par action, soit une prime de 20 % par rapport au cours de mardi, soit le prix auquel Tod’s s’est introduit en Bourse en 2000. Depuis, le groupe a grandi mais ne connaît pas le succès des grandes marques de luxe telles que Louis Vuitton, Hermès ou Gucci.

 

Fin 2017, Tod’s lançait une nouvelle stratégie pour relancer ses marques et attirer une clientèle plus jeune mais la pandémie a entravé ses initiatives. Malgré tout, les ventes du groupe ont rebondi de près de 40% l’an dernier après cinq années de baisse consécutives.

 

Voir aussi


 

[…]

Cet article est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant !

Accédez en illimité à tous les articles et vivez une expérience de lecture inédite, contenus en avant première, newsletter exclusives…

Déjà un compte ? Connectez-vous.

Photo à la Une : © Tod’s

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut