[POINT BOURSE] La Bourse de Paris avance prudemment, sur fond de données contrastées sur l’inflation

La Bourse de Paris évolue prudemment ce vendredi, alors que les investisseurs scrutent attentivement les données sur l’inflation en zone euro. Malgré des chiffres contrastés, l’indice vedette CAC 40 affiche une légère progression, amorçant une journée dans le vert après une semaine mitigée. Les marchés restent également attentifs à la politique monétaire américaine, notamment en vue de la prochaine réunion de la Fed en mars.

 

La Bourse de Paris évolue avec prudence ce vendredi, à l’approche de nouvelles informations cruciales concernant l’inflation dans la zone euro ainsi que sur l’activité économique en Europe et aux États-Unis.

 

Le CAC 40, affichait une légère progression de 6,68 points à 7 934,11 points vers 09h25, amorçant ainsi une journée dans le vert après des débuts hésitants. Vers 15h30, l’indice phare affichait une hausse de 0,045 %, à 7 930,99 points.

 

Jeudi, le CAC 40 a légèrement reculé de 0,34%, bien que le mois de février ait été marqué par une forte hausse de 3,54%. Sur la semaine en cours, l’indice demeure en retrait de 0,43%.

 

« Assez logiquement, le marché avait besoin de respirer. Mais la tendance de fond reste toujours haussière », estime Christopher Dembik, conseiller en investissement chez Pictet.

 

Le CAC 40 enregistre des bénéfices en 2023

 

Malgré les craintes de récession en 2023, les bénéfices des entreprises du CAC 40, portés par les secteurs du luxe et de l’automobile, ont dépassé ceux de 2022, selon un décompte de l’AFP.

 

En 2023, les 35 entreprises de l’indice emblématique ayant rendu publics leurs résultats ont cumulé un bénéfice net (part du groupe) totalisant 144,2 milliards d’euros, dépassant ainsi les quelque 142 milliards d’euros générés par l’ensemble du CAC en 2022. En comparaison, ces mêmes 35 entreprises avaient généré collectivement 141 milliards d’euros de bénéfices en 2022.

 

Cependant, il est prévu que ce bilan reste en deçà du niveau record atteint en 2021, selon les prévisions des analystes pour les entreprises qui n’ont pas encore publié leurs résultats.

 

« Nous avons vécu trois années assez anormales au niveau économique » mais 2023 a amorti un retour « à la normale », résume Samy Chaar, chef économiste chez Lombard Odier.

 

L’inflation ralentit en zone euro

 



Pour continuer à lire cet article, abonnez-vous ou connectez-vous à votre espace abonné

Découvrez nos offres

Je m'abonne pour 1€

Devenez un membre actif de la communauté des leaders du luxe.


 

Lire aussi>[POINT BOURSE] LE CAC 40 DANS LE VERT, PORTÉ PAR DES ATTENTES DE POLITIQUES MONÉTAIRES PLUS SOUPLES

Photo à la Une : © Wikimedia Commons

Picture of Hugues Reydellet
Hugues Reydellet
Hugues Reydellet est un jeune journaliste passionné, dont les sujets de prédilection sont l'économie, la culture, la gastronomie, mais aussi l'automobile et le sport. Avec une plume acérée et une curiosité insatiable, Hugues est constamment à la recherche de nouvelles informations brûlantes à rapporter.

Inscription à notre Newsletter

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir nos émissions et articles en avant-première !

Offre de lancement:

Votre participation à la Masterclass Camille Fournet réservée aux abonnés annuels !

Newletter Luxus Plus