Maison Lenôtre : la gastronomie française en héritage

Organisés par l’école ISG Luxury Management en partenariat avec Luxus+, Les Rendez-vous du Luxe ont donné l’occasion à Arnaud Boivent, Directeur Commercial et Développement chez Lenôtre, d’animer une conférence à l’InterContinental Paris Le Grand, le 17 novembre dernier. L’occasion de partager les valeurs humaines de la Maison qui s’inscrivent dans la pure tradition de la gastronomie française depuis 1957.

 

Les Rendez-vous du Luxe, c’est l’événement qui permet à chaque étudiant de découvrir les expertises du luxe mais également les hommes et femmes qui dessinent le luxe de demain. Véritable moment de transmission, il s’agit aussi de présenter aux futurs talents les opportunités professionnelles à saisir dans le milieu du luxe.

 

© ISG Luxury Management

La transmission chez Lenôtre

 

En intervenant auprès des étudiants de l’ISG Luxury Management, Arnaud Boivent a partagé son expertise et les valeurs de la Maison Lenôtre mais aussi les enjeux de la marque pour satisfaire sa clientèle.

 

 

Fondée en 1957 dans le 16e arrondissement, l’enseigne devient très vite une véritable icône de la gastronomie française. En tant qu’institution, Lenôtre gère quatre activités dont la distribution, l’événementiel traiteur, l’éducation et l’activité gastronomique.

 

Entre exigence, savoir-faire, transmission et partage, la Maison Lenôtre est un temple de la cuisine à la française. Depuis plus de six générations, les chefs, pâtissiers et autres professionnels perpétuent la tradition, tout en apportant une touche nouvelle dans les cuisines. Parmi les artisans de la Maison Lenôtre, certains sont promus Meilleur Ouvrier de France (MOF) : c’est le cas de Fabrice Gendrier (cuisine et gastronomie) et Jean Christophe Jeanson (chef pâtissier).

 

« La vocation de la Maison Lenôtre est de satisfaire les goûts les plus exigeants de la Haute Gastronomie Française », souligne Arnaud Boivent.

 

L’importance d’un service d’excellence

 

Fier d’un héritage traditionnel et national, la Maison Lenôtre affiche de nombreuses valeurs. L’esprit de service est l’un des maîtres-mots de la Maison. Il se définit par une réponse aux attentes du client, pour lui apporter un service de qualité et lui faire vivre une expérience unique. Lenôtre place aussi l’humain au cœur de ses engagements. Comme disait son fondateur : « ce succès dans l’espace temps, nous le devons à la maîtrise du savoir-faire de nos équipes. C’est pourquoi nous attachons autant d’importance à la transmission du savoir ». Enfin, l’esprit de progrès consiste à toujours regarder devant soi, avec la certitude qu’il existe une solution, une innovation à mettre en place.

 

Lors de son intervention, Arnaud Boivent a rappelé aux étudiants les valeurs et l’ADN de Lenôtre en évoquant que celle-ci « est créatrice d’émotion et qu’elle rejoint les valeurs de Sodexo notamment dans l’esprit d’équipe, de progrès ainsi que dans l’esprit de transmission. Ce dernier anime tous les chefs au sein de la Maison Lenôtre. En ce qui concerne son ADN, on parle d’excellence à la française, l’idée est de satisfaire le goût et le plaisir puisqu’il y a cette notion d’émotion. Lenôtre est une grande Maison française, où l’ambition est d’être un ambassadeur engagé de la gastronomie française. »

 

Des engagements responsables

 

Les restaurants, traiteurs et autres acteurs de la restauration et cuisine font par ailleurs de plus en plus rentrer l’écologie dans la Maison. La saisonnalité et les circuits courts en sont les principes fondateurs.

 

Il y a encore quelque temps, le secteur de la restauration était visé par des problèmes comme le gaspillage alimentaire, les invendus ou le tri sélectif. Depuis, de nombreuses solutions ont été mises en place comme des labels éco-responsables ou des engagements propres à chaque marque et établissement. L’empire français de la gastronomie haut de gamme favorise le sourcing de produits qui respectent les saisons, la valorisation des déchets et la transmission du savoir-faire artisanal. Le don d’invendus prend aussi une place importante dans cette promesse responsable, via des partenariats avec des associations et plateformes numériques comme les restos du coeur, bicycle et Too good to Go.

 

Une école des arts culinaires à deux pas de Rungis

 

« Apprendre en faisant », telle était la devise de Gaston Lenôtre, le fondateur de la Maison éponyme lorsqu’il ouvrit les portes de sa première école en 1971. Une philosophie qui, 50 ans plus tard, continue d’exister. L’année dernière, l’établissement français a inauguré, à deux pas de Rungis, une nouvelle école qui forme des professionnels de haut niveau à la cuisine, à la pâtisserie, au chocolat et à la boulangerie. En accord avec sa démarche responsable, son emplacement stratégique lui permet de travailler avec des produits frais. « Ici, on apprend tout, avec ses mains, avec ses yeux et avec sa tête, du respect des matières premières aux règles strictes de l’hygiène. L’école Lenôtre, c’est beaucoup plus que des recettes, c’est une éthique du métier bien fait, une vocation pour la transmission du savoir et un sens de l’honneur d’être un bon ouvrier » disait Monsieur Lenôtre.

 

Comme la Maison, l’école est ancrée dans son époque et porte les couleurs de la gastronomie française, consciente des enjeux environnementaux. Elle s’engage à transmettre à ses élèves la reconnaissance de la qualité des produits et des producteurs et le respect des saisons. Elle forme ses élèves à une pratique responsable et au zéro déchet, pour lutter contre le gaspillage alimentaire. L’école veut aussi initier les apprentis à l’agriculture urbaine avec l’utilisation de son potager en bioponie, sur le toit du bâtiment.

 

Entre savoir-faire, transmission, éco-responsabilité et engagements, la Maison Lenôtre s’inscrit dans une démarche respectueuse, en formant à la cuisine de demain.

 

 

 

Lire aussi > Comment l’ISG Luxury Management forme les managers du futur à l’international ?

 

Photo à la Une : © ISG Luxury Management

Picture of La rédaction
La rédaction
Grâce à une veille accrue et à une excellente connaissance de ces secteurs, la rédaction de Luxus + décrypte pour ses lecteurs les principaux enjeux économiques et technologiques de la mode, l’horlogerie, la joaillerie, la gastronomie, les parfums et cosmétiques, l’hôtellerie, et l’immobilier de prestige.

Inscription à notre Newsletter

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir nos émissions et articles en avant-première !

Offre de lancement:

Votre participation à la Masterclass Camille Fournet réservée aux abonnés annuels !

Newletter Luxus Plus