Vous lisez en ce moment
Les fournisseurs de Charles III seront-ils les mêmes que ceux d’Elizabeth II ?

Les fournisseurs de Charles III seront-ils les mêmes que ceux d’Elizabeth II ?

Voir la galerie

Après le décès de la reine d’Angleterre, les centaines de mandats  accordés aux fournisseurs royaux sont remis en question.  Il s’agit désormais de savoir s’ils seront renouvelés par le nouveau souverain.

 

Voir aussi


Le mandat royal, c’est un peu le Graal en termes de communication pour une marque ou un prestataire. Ces contrats sont  accordés aux entreprises dont les produits ou services ont été sélectionnés par la famille royale.

 

Cette distinction donne droit aux titulaires d’afficher les Royal Arms sur leurs produits, leurs communications marketing et dans leurs locaux pendant une période allant jusqu’à cinq ans, renouvelable.

 

Seulement, après la disparition de la reine, 600 marques  ont perdu le mandat qu’elles détenaient et doivent désormais attendre l’approbation du nouveau monarque.

 

A contrario, si elles n’arrivent pas à gagner les faveurs du prochain roi, elles auront deux ans pour retirer le sceau qui les signalait comme fournisseurs réguliers de la couronne royale.

 

[…]

Cet article est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant !

Accédez en illimité à tous les articles et vivez une expérience de lecture inédite, contenus en avant première, newsletter exclusives…

Déjà un compte ? Connectez-vous.

Photo à la Une : ©Wikipedia

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut