Vous lisez en ce moment
Les exportations horlogères suisses ont bondi en novembre

Les exportations horlogères suisses ont bondi en novembre

En novembre, les exportations horlogères suisses à l’international ont décollé, établissant des records.

 

Les chiffres des ventes horlogères suisses au niveau mondial n’avaient pas été si hauts depuis octobre 2014. Les exportations de montres n’ont fait qu’augmenter, atteignant 2,17 milliards de francs suisses en novembre, indiquait la Fédération de l’industrie horlogère (FH) mardi 21 décembre.

 

En comparaison annuelle, on observe une hausse de 11,9% et une avancée de 8,6% par rapport à 2019, relève un communiqué de l’Office fédéral de la statistique (OFS). « Malgré d’importantes disparités, la croissance a continué de s’accélérer ces derniers mois, confirmant une nouvelle fois la reprise que connaît la branche » indique la FH.

 

Ces bons résultats sont dus en grande partie aux ventes vers les États-Unis et en Chine, premier et deuxième marché d’exportation, qui ont observé une hausse respective de +21,8% et +34,7% sur deux ans. S’ensuivent le Royaume-Uni (+33,1% et 4e marché), la France (+38,1%) et les Emirats-Arabes-Unis (+56,5%).

 

De janvier à novembre, les envois de montres à l’étranger ont pris 2,1% sur deux ans à hauteur de 20,4 milliards de francs. En revanche, Hong Kong (-4,6%), le Japon (-7,0%), Singapour (-16,8%) et l’Italie (-11,9%) ont ralenti le rythme.

 

Au niveau des prix, seules les montres dont le prix d’exportation était de 3000 francs suisses et plus ont connu une amélioration au niveau du chiffre d’affaires (+16%) et des volumes (+12,5%).

Voir aussi

 

 

Lire aussi > UNE PÉNURIE DE MONTRE DE LUXE ENTRAÎNE UNE FORTE CROISSANCE DU MARCHÉ D’OCCASION

 

Photo à la Une : © IWC

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut