Le second Gucci Salon a ouvert à Tokyo

Après Los Angeles, Gucci a inauguré à Tokyo son second Salon. Alors que la consommation de luxe accessible ralentit dans le monde, cet espace privatif vise une clientèle très fortunée avec une offre ultra haut de gamme.

 

Gucci vise les ultra-riches, une clientèle épargnée par les incertitudes de la conjoncture actuelle.

 

Après les Etats-Unis, la marque phare du groupe Kering vient d’ouvrir son deuxième salon au Japon, à Tokyo, au sein de son flagship Gucci Namiki. Lequel avait lui-même été inauguré sur quatre étages en 2021

 

Clients fortunés

 

Ce nouveau concept, réservé à ses clients les plus fortunés, avait été inauguré en avril dernier, à Los Angeles, et ce dans le quartier huppé de West Hollywood, à  Melrose Place. Dans cet  espace privatif accessible sur rendez-vous, le ticket d’entrée est de 40 000 dollars… 

 

Le deuxième Salon Gucci s’installe donc au Japon, un autre marché important pour la Maison. Niché au troisième étage du Gucci Namiki, il accueille dans les meilleures conditions des clients triés sur le volet. Au sein d’un décor ultra-cosy, qui reproduit les codes des salons d’antan, il leur propose le nec plus ultra de ses collections, des articles, personnalisés sur mesure, reflétant la qualité de fabrication et le savoir-faire de la marque. 

 

Le choix des matériaux –  cuirs les plus beaux, diamants ou paillettes d’or 18 carats (le plus pur)-  est lui-même à la hauteur…Il sera ainsi possible de s’offrir“le” fameux mocassin de Gucci, (70 ans cette année), ou LE  sac Gucci Horsebit 1955, avec un détail Horsebit spécial en or jaune 18 carats et diamants pavés. Et d’afficher ainsi un best-seller iconique, en se distinguant du commun des mortels…

 

D’autres villes dans le viseur



Pour continuer à lire cet article, créez un compte gratuit ou connectez-vous

Créez votre compte gratuitement

Je crée mon compte

Ne manquez plus rien de l’actualité économique du luxe.

Lire aussi > CHANEL ÉTEND SES BOUTIQUES VIP AUX VILLES CHINOISES DE SHENZHEN ET GUANGZHOU

 

Photo à la Une : Photo à la Une : © Presse

Picture of Sophie Michentef
Sophie Michentef
Sophie Michentef a évolué plus de 30 ans dans la presse professionnelle. Pendant une quinzaine d’années, elle a encadré la rédaction France et international du Journal du Textile. Elle met désormais son expertise presse, textile, mode et luxe au service de journaux, organisations professionnelles et entreprises.

Inscription à notre Newsletter

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir nos émissions et articles en avant-première !

Offre de lancement:

Votre participation à la Masterclass Camille Fournet réservée aux abonnés annuels !

Newletter Luxus Plus