Joaillerie : la 6e édition du salon GemGenève débute aujourd’hui

[vc_row njt-role= »people-in-the-roles » njt-role-user-roles= »administrator,editor,author,armember »][vc_column][vc_column_text]

Du 11 au 14 mai, les professionnels des pierres précieuses et de la joaillerie s’exposent au salon GemGenève, en Suisse. Au total, plus de 190 exposants et 20 pays représentés témoigneront de la bonne santé du secteur.

 

Tout comme le luxe, le secteur de la joaillerie connait une certaine prospérité malgré les temps incertains. Les marchands de pierres précieuses et autres professionnels du secteur se réunissent ainsi à l’occasion de la 6ème édition du salon GemGenève, du 11 au 14 mai.

 

190 exposants occupent les stands du Palexpo, le Palais des congrès et centre d’expositions de Genève. Plus de 20 pays sont représentés avec en tête de classement les États-Unis, la Suisse, Hong Kong et l’Allemagne. Les Américains représentent un quart du total tandis que le Brésil fait son entrée, avec une première participation.

 

« Nous avons enregistré plus de 5200 visites lors de l’édition précédente en automne 2022, contre 3800 en 2021 », a déclaré Ronny Totah, co-fondateur de l’événement aux côtés de Thomas Faerber, tous deux marchands genevois de pierres précieuses et de bijoux.

 

Interrogé sur les transactions opérées, l’organisateur confie qu’il est « toujours difficile d’y répondre car chaque branche connaît sa propre évolution. La gemmologie ne tient pas dans un seul marché. Mais compte tenu de la forte demande de participation des exposants, c’est sans aucun doute commercialement intéressant. »

 

Bonne santé du marché

 

Ronny Totah, qui a assisté au Hong Kong International Jewellery Show (HKTDC) organisé pour la première fois depuis trois ans début mars, constate que le marché mondial des pierres précieuses et des bijoux a retrouvé les niveaux enregistrés avant la pandémie mondiale.

 

« L’apparition plus importante d’acheteurs privés est remarquée. Cependant sur le plan des affaires, nous observons un certain attentisme face aux prix revus à la hausse. Après la longue absence du marché chinois, un certain temps d’adaptation est nécessaire. »

 

Pour Thomas Faerber, le secteur n’a pas connu d’effet de panique concernant l’inflation et le marché est en bonne santé.

 

« Le marché est sain grâce notamment à sa diversité de diamants, perles, bijoux anciens et contemporains en circulation. En outre, les pierres de couleurs ont de plus en plus de succès », souligne-t-il.

 

En plus des conférences et tables rondes organisées pendant le salon, un groupe de réflexion (think tank) sur des problématiques d’approvisionnement ou d’écologie tiendra une séance de travail. L’initiative est réalisée en collaboration avec l’association Gemmologie & Francophonie.

 

Les jeunes générations au rendez-vous

 

Le Salon des gemmes et bijoux est organisé en parallèle de la Geneva Luxury Week, un événement de ventes aux enchères, de conférences et d’expositions. Mais pour les représentants du GemGenève, ce « n’est pas juste un événement commercial, mais la représentation du tissu constitué par tous les acteurs du marché qui transmettent leur passion et par les jeunes générations qui vont la perpétuer ».

 

Les talents émergents et écoles spécialisées comme la Haute école d’art et de design de Genève (HEAD) ont une place importante dans ce hub, préparant ainsi « non pas la prochaine édition mais la prochaine génération ». En témoignent le compte Instagram du Salon passé de 14 700 abonnés à 23 000 en un an et l’intervention lors d’un colloque de l’influençeuse reconnue Katerina Perez.

 

Déjà utilisée pour certains procédés, l’intelligence artificielle aura toute sa place dans quelques années, estiment les représentants du Salon. Pour Nadège Totah, fille de l’organisateur, « la progression de ChatGPT par exemple est assez effrayante, voire dangereuse pour la qualité du métier. Mais couplé à l’imagination, la fusion entre l’héritage et l’innovation font avancer le secteur. »

 

Lire aussi >Saint Laurent lance une ligne de haute joaillerie

 

Photo à la Une : © Katerina Perez[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row njt-role= »not-logged-in »][vc_column][vc_column_text]

Du 11 au 14 mai, les professionnels des pierres précieuses et de la joaillerie s’exposent au salon GemGenève, en Suisse. Au total, plus de 190 exposants et 20 pays représentés témoigneront de la bonne santé du secteur.

 

Tout comme le luxe, le secteur de la joaillerie connait une certaine prospérité malgré les temps incertains. Les marchands de pierres précieuses et autres professionnels du secteur se réunissent ainsi à l’occasion de la 6ème édition du salon GemGenève, du 11 au 14 mai.

 

190 exposants occupent les stands du Palexpo, le Palais des congrès et centre d’expositions de Genève. Plus de 20 pays sont représentés avec en tête de classement les États-Unis, la Suisse, Hong Kong et l’Allemagne. Les Américains représentent un quart du total et le Brésil fait son entrée pour la première fois.

 

« Nous avons enregistré plus de 5200 visites lors de l’édition précédente en automne 2022, contre 3800 en 2021 », a déclaré Ronny Totah, co-fondateur de l’événement aux côtés de Thomas Faerber, tous deux marchands genevois de pierres précieuses et de bijoux.

 

Interrogé sur le répertoire des transactions opérées, l’organisateur confie qu’il est « toujours difficile d’y répondre car chaque branche connaît sa propre évolution. La gemmologie ne tient pas dans un seul marché. Mais compte tenu de la forte demande de participation des exposants, c’est sans aucun doute commercialement intéressant. »

 

Bonne santé du marché

 

Ronny Totah, qui a assisté au Hong Kong International Jewellery Show (HKTDC) organisé pour la première fois depuis trois ans début mars, constate que le marché mondial des pierres précieuses et des bijoux a retrouvé les niveaux de fréquentation enregistrés avant la pandémie mondiale.

 

« L’apparition plus importante d’acheteurs privés est remarquée. Cependant sur le plan des affaires, nous observons un certain attentisme face aux prix revus à la hausse. Après la longue absence du marché chinois, un certain temps d’adaptation est nécessaire. »

 

Pour Thomas Faerber, le secteur n’a pas connu d’effet de panique concernant l’inflation et le marché est en bonne santé.

 

« Le marché est sain grâce notamment à sa diversité de diamants, perles, bijoux anciens et contemporains en circulation. En outre, les pierres de couleurs ont de plus en plus de succès », souligne-t-il.

[…][/vc_column_text][vc_cta h2= »Cet article est réservé aux abonnés. » h2_font_container= »tag:h2|font_size:16|text_align:left » h2_use_theme_fonts= »yes » h4= »Abonnez-vous dès maintenant ! » h4_font_container= »tag:h2|font_size:32|text_align:left|line_height:bas » h4_use_theme_fonts= »yes » txt_align= »center » color= »black » add_button= »right » btn_title= »JE M’ABONNE ! » btn_color= »danger » btn_size= »lg » btn_align= »center » use_custom_fonts_h2= »true » use_custom_fonts_h4= »true » btn_button_block= »true » btn_custom_onclick= »true » btn_link= »url:https%3A%2F%2Fluxus-plus.com%2Fnouveaux-abonnements-et-newsletter%2F »]Accédez en illimité à tous les articles et vivez une expérience de lecture inédite, contenus en avant première, newsletter exclusives…

Déjà un compte ? Connectez-vous.[/vc_cta][vc_column_text]Photo à la Une : © Gervasoni1882 – Une marque du groupe Italian Design Brands (IBD)[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row njt-role= »people-in-the-roles » njt-role-user-roles= »subscriber,customer »][vc_column][vc_column_text]

 

Du 11 au 14 mai, les professionnels des pierres précieuses et de la joaillerie s’exposent au salon GemGenève, en Suisse. Au total, plus de 190 exposants et 20 pays représentés témoigneront de la bonne santé du secteur.

 

Tout comme le luxe, le secteur de la joaillerie connait une certaine prospérité malgré les temps incertains. Les marchands de pierres précieuses et autres professionnels du secteur se réunissent ainsi à l’occasion de la 6ème édition du salon GemGenève, du 11 au 14 mai.

 

190 exposants occupent les stands du Palexpo, le Palais des congrès et centre d’expositions de Genève. Plus de 20 pays sont représentés avec en tête de classement les États-Unis, la Suisse, Hong Kong et l’Allemagne. Les Américains représentent un quart du total et le Brésil fait son entrée pour la première fois.

 

« Nous avons enregistré plus de 5200 visites lors de l’édition précédente en automne 2022, contre 3800 en 2021 », a déclaré Ronny Totah, co-fondateur de l’événement aux côtés de Thomas Faerber, tous deux marchands genevois de pierres précieuses et de bijoux.

 

Interrogé sur le répertoire des transactions opérées, l’organisateur confie qu’il est « toujours difficile d’y répondre car chaque branche connaît sa propre évolution. La gemmologie ne tient pas dans un seul marché. Mais compte tenu de la forte demande de participation des exposants, c’est sans aucun doute commercialement intéressant. »

 

Bonne santé du marché

 

Ronny Totah, qui a assisté au Hong Kong International Jewellery Show (HKTDC) organisé pour la première fois depuis trois ans début mars, constate que le marché mondial des pierres précieuses et des bijoux a retrouvé les niveaux de fréquentation enregistrés avant la pandémie mondiale.

 

« L’apparition plus importante d’acheteurs privés est remarquée. Cependant sur le plan des affaires, nous observons un certain attentisme face aux prix revus à la hausse. Après la longue absence du marché chinois, un certain temps d’adaptation est nécessaire. »

 

Pour Thomas Faerber, le secteur n’a pas connu d’effet de panique concernant l’inflation et le marché est en bonne santé.

 

 

[…][/vc_column_text][vc_cta h2= »Cet article est réservé aux abonnés. » h2_font_container= »tag:h2|font_size:16|text_align:left » h2_use_theme_fonts= »yes » h4= »Abonnez-vous dès maintenant ! » h4_font_container= »tag:h2|font_size:32|text_align:left|line_height:bas » h4_use_theme_fonts= »yes » txt_align= »center » color= »black » add_button= »right » btn_title= »JE M’ABONNE ! » btn_color= »danger » btn_size= »lg » btn_align= »center » use_custom_fonts_h2= »true » use_custom_fonts_h4= »true » btn_button_block= »true » btn_custom_onclick= »true » btn_link= »url:https%3A%2F%2Fluxus-plus.com%2Fnouveaux-abonnements-et-newsletter%2F »]Accédez en illimité à tous les articles et vivez une expérience de lecture inédite, contenus en avant première, newsletter exclusives…

Déjà un compte ? Connectez-vous.[/vc_cta][vc_column_text]Photo à la Une : © Gervasoni1882 – Une marque du groupe Italian Design Brands (IBD)[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

La rédaction
La rédaction
Grâce à une veille accrue et à une excellente connaissance de ces secteurs, la rédaction de Luxus + décrypte pour ses lecteurs les principaux enjeux économiques et technologiques de la mode, l’horlogerie, la joaillerie, la gastronomie, les parfums et cosmétiques, l’hôtellerie, et l’immobilier de prestige.

Luxus+ recommande

Inscription à notre Newsletter

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir nos émissions et articles en avant-première !

Offre de lancement:

Votre participation à la Masterclass Camille Fournet réservée aux abonnés annuels !

Newletter Luxus Plus