Crise bancaire : les Bourses européennes résistent pour l’instant

[vc_row njt-role= »people-in-the-roles » njt-role-user-roles= »administrator,editor,author,armember »][vc_column][vc_column_text]

Les déclarations hier mi-figue, mi-raisin de la Fed et de la Secrétaire américaine au Trésor, Janet Yellen, ont ébranlé Wall Street. Les Bourses européennes sont aussi en recul ce matin, mais de façon plus modérée. Les investisseurs attendent avec impatience les communiqués de politique monétaire de la Banque d’Angleterre (BoE) et de la Banque nationale suisse (BNS), annoncés dans la journée.

 

Les Bourses européennes et Wall Street sont mieux orientées aujourd’hui que les indices de la Bourse de New York hier soir…Ils ont en effet terminé en repli d’environ 1,6% après une journée de mercredi mouvementé.

 

De leur côté, ce jeudi, les indices européens sont nettement moins secoués ce matin vers 08h45 GMT :– 0,05% à 7.127,50 points pour le CAC 40, et ce après trois séances dans le vert, tandis que le FTSE 100 ne recule que de – 0,58% à Londres et le Dax de 0,03% à Francfort.

 

Et au vu des contrats à terme à Wall Street, il faut aussi s’attendre ce jeudi à une hausse de 0,5% pour le Dow Jones, de 0,74% pour le Standard & Poor’s 500 et de 1,09% pour le Nasdaq.

 

Bouger les lignes ?

 

Mais la journée n’est pas finie, et les déclarations attendues ce jeudi de la Banque nationale suisse (BNS) de la Banque d’Angleterre (BoE) et de la Banque centrale de Norvège, pourraient encore faire bouger les lignes. A la manœuvre le week-end dernier pour sécuriser le rachat de Credit Suisse,la BNS devrait malgré tout augmenter son taux de 50 points de base, à l’instar de la Banque Centrale Européenne (BCE), estiment les économistes. Tandis qu’on n’est pas sûr que la BoE, qui avait indiqué récemment ne pas vouloir toucher à son taux à 4%, ne change pas d’avis : la donne a en effet changé avec une économie qui s’est montrée résiliente malgré un rebond surprise de l’inflation de plus de 10% en février.

 

Chaud et froid outre-Atlantique

 

Mercredi, les déclarations de la Réserve fédérale américaine (Fed) et Janet Yellen, la secrétaire américaine au Trésor, avaient soufflé le chaud et le froid, entraînant des mouvements erratiques à Wall Street. La Fed a ainsi annoncé une hausse d’un quart de point de son principal taux d’intérêt directeur, tout en indiquant qu’elle n’envisageait plus qu’une seule autre hausse analogue à court terme, en raison du contexte financier tendu.

 

Pour autant, Jerome Powell, le Président de la Fed, a aussi indiqué « que la perspective d’une baisse des taux n’était pas envisagée cette année.«  De son côté, Janet Yellen, la secrétaire d’Etat au Trésor, a encore plus inquiété les investisseurs en déclarant lors d’une audition devant le Sénat, ne pas envisager une « garantie globale » pour tous les dépôts bancaires aux Etats-Unis, “au-delà du plafond actuel de 250.000 dollars ».

 

Lire aussi > Les Bourses du monde entier rebondissent

Photo à la Une : © Presse[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row njt-role= »not-logged-in »][vc_column][vc_column_text]

Les déclarations hier mi-figue, mi-raisin de la Fed et de la Secrétaire américaine au Trésor, Janet Yellen, ont ébranlé Wall Street. Les Bourses européennes sont aussi en recul ce matin, mais de façon plus modérée. Les investisseurs attendent avec impatience les communiqués de politique monétaire de la Banque d’Angleterre (BoE) et de la Banque nationale suisse (BNS), annoncés dans la journée.

 

Les Bourses européennes et Wall Street sont mieux orientées aujourd’hui que les indices de la Bourse de New York hier soir…Ils ont en effet terminé en repli d’environ 1,6% après une journée de mercredi mouvementé.

 

De leur côté, ce jeudi, les indices européens sont nettement moins secoués ce matin vers 08h45 GMT :– 0,05% à 7.127,50 points pour le CAC 40, et ce après trois séances dans le vert, tandis que le FTSE 100 ne recule que de – 0,58% à Londres et le Dax de 0,03% à Francfort.

 

[…][/vc_column_text][vc_cta h2= »Cet article est réservé aux abonnés. » h2_font_container= »tag:h2|font_size:16|text_align:left » h2_use_theme_fonts= »yes » h4= »Abonnez-vous dès maintenant ! » h4_font_container= »tag:h2|font_size:32|text_align:left|line_height:bas » h4_use_theme_fonts= »yes » txt_align= »center » color= »black » add_button= »right » btn_title= »JE M’ABONNE ! » btn_color= »danger » btn_size= »lg » btn_align= »center » use_custom_fonts_h2= »true » use_custom_fonts_h4= »true » btn_button_block= »true » btn_custom_onclick= »true » btn_link= »url:https%3A%2F%2Fluxus-plus.com%2Fnouveaux-abonnements-et-newsletter%2F »]Accédez en illimité à tous les articles et vivez une expérience de lecture inédite, contenus en avant première, newsletter exclusives…

Déjà un compte ? Connectez-vous.[/vc_cta][vc_column_text]Photo à la Une : © L’Oréal[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row njt-role= »people-in-the-roles » njt-role-user-roles= »subscriber,customer »][vc_column][vc_column_text]

Les déclarations hier mi-figue, mi-raisin de la Fed et de la Secrétaire américaine au Trésor, Janet Yellen, ont ébranlé Wall Street. Les Bourses européennes sont aussi en recul ce matin, mais de façon plus modérée. Les investisseurs attendent avec impatience les communiqués de politique monétaire de la Banque d’Angleterre (BoE) et de la Banque nationale suisse (BNS), annoncés dans la journée.

 

Les Bourses européennes et Wall Street sont mieux orientées aujourd’hui que les indices de la Bourse de New York hier soir…Ils ont en effet terminé en repli d’environ 1,6% après une journée de mercredi mouvementé.

 

De leur côté, ce jeudi, les indices européens sont nettement moins secoués ce matin vers 08h45 GMT :– 0,05% à 7.127,50 points pour le CAC 40, et ce après trois séances dans le vert, tandis que le FTSE 100 ne recule que de – 0,58% à Londres et le Dax de 0,03% à Francfort.

 

 

[…][/vc_column_text][vc_cta h2= »Cet article est réservé aux abonnés. » h2_font_container= »tag:h2|font_size:16|text_align:left » h2_use_theme_fonts= »yes » h4= »Abonnez-vous dès maintenant ! » h4_font_container= »tag:h2|font_size:32|text_align:left|line_height:bas » h4_use_theme_fonts= »yes » txt_align= »center » color= »black » add_button= »right » btn_title= »JE M’ABONNE ! » btn_color= »danger » btn_size= »lg » btn_align= »center » use_custom_fonts_h2= »true » use_custom_fonts_h4= »true » btn_button_block= »true » btn_custom_onclick= »true » btn_link= »url:https%3A%2F%2Fluxus-plus.com%2Fnouveaux-abonnements-et-newsletter%2F »]Accédez en illimité à tous les articles et vivez une expérience de lecture inédite, contenus en avant première, newsletter exclusives…

Déjà un compte ? Connectez-vous.[/vc_cta][vc_column_text]Photo à la Une : ©L’Oréal[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Picture of Sophie Michentef
Sophie Michentef
Sophie Michentef a évolué plus de 30 ans dans la presse professionnelle. Pendant une quinzaine d’années, elle a encadré la rédaction France et international du Journal du Textile. Elle met désormais son expertise presse, textile, mode et luxe au service de journaux, organisations professionnelles et entreprises.

Inscription à notre Newsletter

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir nos émissions et articles en avant-première !

Offre de lancement:

Votre participation à la Masterclass Camille Fournet réservée aux abonnés annuels !

Newletter Luxus Plus