Vous lisez en ce moment
Balenciaga suscite la controverse avec sa collection de baskets destroyed « Paris »

Balenciaga suscite la controverse avec sa collection de baskets destroyed « Paris »

Lundi 9 mai dernier, la maison de luxe Balenciaga a dévoilé Paris, sa nouvelle ligne de baskets en édition limitée. Toutefois, cette dernière a suscité de vives réactions de la part des internautes, notamment en raison de leur allure « destroy » unique.

 

D’un design usé, sale et déchiré, ces nouvelles sneakers n’ont pas manqué de susciter le mécontentement voire l’incompréhension totale des internautes, qui s’est traduit par une avalanche de critiques envers la maison de luxe française.

 

Coup de communication ou réel produit de luxe ?

 

L’opinion publique s’est indignée de voir une maison de renommée mondiale, reconnue pour ses lignes haute-couture et produits d’une grande qualité dévoiler de telles chaussures. « Sans commentaire. » , « Si Cristobal Balenciaga était vivant et voyait cela, il se suiciderait » , « La pire sneaker de l’année » sont quelques-unes des vives réactions que nous pouvons lire sur les réseaux sociaux depuis que Balenciaga a partagé ses sneakers Paris.

 

 

Si rien ne laisse à première vue penser que ces chaussures proviennent d’une marque de luxe, c’est en prêtant attention au prix de ces dernières que l’on se rend compte de leur réelle valeur : 1850 dollars, soit environ 1450 euros. Le prix des baskets Paris a donc renforcé une fois de plus l’indignation des internautes.

 

Néanmoins, Balenciaga s’est défendu en déclarant que ces chaussures en toile de coton carbonisée et entaillée rendait hommage aux baskets arborées pour l’athlétisme au cours du XXe siècle, et reflet des « vêtements décontractés intemporels en noir, blanc ou rouge, avec une semelle et un bout en caoutchouc blanc avec une toile vieillie et des bords rugueux, affectant un pré-aspect usé ».

 

Bien qu’elles aient bien été mises en vente avec seulement 100 exemplaires disponibles, les paires qui poussent le look destroy à son paroxysme n’ont été destinées qu’à promouvoir le lancement de la véritable collection Balenciaga de sneakers Paris. En effet, ce coup de communication pensé au millimètre près a donc réussi à obtenir l’attention escomptée de la part des internautes.

 

À l’origine de cette idée se trouve le directeur artistique de la maison, le géorgien Demna Gvasalia. Via ce plan de communication, ce dernier a voulu transmettre le message que les sneakers Paris étaient « destinées à être portées toute une vie » . Ce n’est donc pas une surprise de voir ce dernier jouer avec l’usure des produits de luxe. En effet, par le passé, il n’a pas hésité à déconceptualiser la notion de luxe pour dénoncer, interpeller et introduire par la suite les véritables créations mises à la vente.

Voir aussi

 

Édition Limitée - Sneaker Paris High Top Full Destroyed (large version), picture 2
© Balenciaga

 

D’une apparence moins usée, les « vraies » sneakers Paris sont vendues entre 395€ et 1450€ selon les modèles et seront bientôt disponibles à la vente.

 

 

Lire aussi > BALENCIAGA : KIM KARDASHIAN FAIT EXPLOSER LES RECHERCHES DE LA MARQUE

 

Photo à la Une : © Balenciaga

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut