Vous lisez en ce moment
Tesla confronté au défi de l’approvisionnement

Tesla confronté au défi de l’approvisionnement

Tesla a annoncé récemment que ses livraisons de véhicules n’atteignaient pas les prévisions des analystes, en raison de perturbations sur son site de production.

 

Tesla a annoncé dimanche n’avoir livré que 343.830 véhicules au troisième trimestre en raison des problèmes rencontrés sur son site de production de Shanghai. Soit moins que ce que les analystes anticipaient en moyenne, soit 359.162 livraisons, selon les données de Refinitiv.

 

Le directeur général de Tesla, Elon Musk, a déclaré que le constructeur de voitures électriques profitait toujours d’une demande forte des clients mais que le problème venait de la fabrication et de l’expédition de ses modèles Y et 3.

 

Les limites d’approvisionnement

 

Les analystes y voient des signes précurseurs de prudence chez  le constructeur, à l’heure où l’économie mondiale ralentit et où les prévisions de ventes mondiales de voitures sont revues à la baisse.

 

Adam Jonas, analyste chez Morgan Stanley, explique que si Tesla n’était pas confronté à un problème de demande immédiat, le groupe devrait prendre garde à sa tarification et sa capacité à détourner le cycle économique. « Il serait déraisonnable de supposer qu’il  n’y a pas de limite aux prix que Tesla peut continuer à augmenter sans que la demande n’en souffre et que la société n’est pas exposée à la décélération de la croissance macroéconomique », a-t-il déclaré dans une note de recherche.

 

Tesla a relevé les défis de la chaîne d’approvisionnement mieux que la plupart de ses rivaux cette année. Les analystes s’attendaient donc à ce qu’il affiche une forte croissance l’année prochaine en augmentant sa production. Mais certains signes indiquent qu’il devra s’adapter à un marché plus difficile. Fitch Solutions, qui fournit des recherches sur le risque pays et les industries, a déclaré mardi qu’elle s’attendait à ce que les ventes mondiales d’automobiles baissent de 5,4 % en 2022, avant de rebondir (partiellement) en 2023.

 

Voir aussi

Sam Abuelsamid, analyste de Guidehouse Insights commente « Tesla pourrait finir par rencontrer des difficultés financières aux troisième et quatrième trimestres (2023), si ses usines continuent d’être sous-utilisées ».

 

 

Lire aussi > Tesla livre un nombre record de véhicules au premier trimestre 2022

 

Photo à la Une : © Tesla

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0
Revenir en haut