Shiseido : bénéfice doublé au premier trimestre, mais des perspectives toujours en recul pour 2023

Si Shiseido a doublé son bénéfice au premier trimestre 2023, ses ventes ont peu progressé.  Ces résultats en demi-teinte l’incite à rester prudent dans ses perspectives annuelles, et à continuer d’anticiper une baisse de ses ventes et de son résultat net.

 

Malgré une envolée de son bénéfice au premier trimestre, Shiseido garde la tête froide…

 

Bénéfice multiplié par deux

 

Le géant nippon des cosmétiques a certes multiplié par deux son bénéfice à 8,7 milliards de yens (59 millions d’euros), au premier trimestre.  Son bénéfice d’exploitation a lui-même bondi de +140 % à 10,5 milliards de yens (71,2 millions d’euros). Shiseido explique cette performance par à la fois une « gestion agile des coûts » et “la reprise de ses ventes”.

 

Mais pour autant, ces ventes trimestrielles ont évolué très modérément, soit de 2,6% en glissement annuel à 240 milliards de yens (1,6 milliard d’euros). Hors effets des taux de change et transferts d’activités, elles ont été majorées de 7,7%.

 

Contraste en Asie

 

Sur le plan géographique, les ventes de Shiseido ont bien progressé, aussi bien dans les régions Amériques, EMEA qu’en Asie-Pacifique.

 

En Asie, ses performances ont cependant été contrastées sur ses deux premières destinations. Au Japon, son premier marché au monde, la croissance a été soutenue, grâce à la fois à la reprise dans l’archipel et au lancement de nouveaux produits.

 

En revanche, Shiseido a plutôt fait grise mine en Chine, son deuxième marché, plombé par le come-back du covid en janvier dans l’Empire du milieu et des « ajustements de stocks » dans les magasins de Travel Retail.

 

Une incertitude persistante

 

Plutôt que de s’attarder sur ce relatif bon début d’année, Sheiseido fait état de « l’incertitude” persistante dans le monde, liée à la guerre en Ukraine et à l’inflation.

 

Ce contexte incite le groupe nippon de la Beauté à maintenir ses prévisions annuelles en 2023. Il anticipe ainsi toujours deux baisses par référence à 2022, soit à la fois celles de son chiffre d’affaires (- 6,3% 6,8 milliards d’euros), et de son bénéfice net (- 18,1% à 190 millions d’euros).

 

Lire aussi > Shiseido : des résultats 2022 décevants à cause de la Chine et du Japon

 

Photo à la Une : © Presse

Picture of Sophie Michentef
Sophie Michentef
Sophie Michentef a évolué plus de 30 ans dans la presse professionnelle. Pendant une quinzaine d’années, elle a encadré la rédaction France et international du Journal du Textile. Elle met désormais son expertise presse, textile, mode et luxe au service de journaux, organisations professionnelles et entreprises.

Luxus+ recommande

Inscription à notre Newsletter

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir nos émissions et articles en avant-première !

Newletter Luxus Plus