Rolex prévoit deux sites provisoires avant son déménagement à Bulle (Suisse)

En attendant son installation dans la ville de Bulle où elle a acquis un immense terrain, Rolex va se poser provisoirement à Romont et au Vivier, deux proches communes suisses.

 

Avant de concrétiser son investissement conséquent à Bulle en 2029, Rolex mettra en route des lignes de production à Romont, situé près de Bulle dans le même canton. Si tout se passe bien, la manufacture devrait démarrer dès cette année. Des travaux préparatoires sont prévus dès le deuxième semestre. La surface nécessaire est estimée à 9 000 m2.

 

D’après les informations d’un média local, entre 250 et 300 collaborateurs seront formés sur le site temporaire, avant d’être déplacés, une fois l’usine bulloise opérationnelle. Par ailleurs, dès 2024, le Vivier, un parc technologique accueillant des start-up et entreprises suisses et internationales situé aussi près de Bulle, abritera également d’autres collaborateurs du géant horloger.

 

Outre ces deux sites provisoires, Rolex ouvrira cette année un espace dédié au recrutement, aux alentours de Bulle. L’objectif de l’entreprise genevoise est dans un premier temps d’augmenter sa capacité de production ainsi que de former ses employés avant l’ouverture tant attendue de 2029, avec à la clef près de 2 000 emplois.

 

Ces nouvelles ne manquent pas de réjouir le conseiller d’Etat Olivier Curty, chargé de l’économie, de l’emploi et de la formation professionnelle : « La politique foncière du canton de Fribourg porte ses fruits en répondant aux besoins de l’économie » a-t-il précisé dans les colonnes d’un hebdomadaire bullois. « Il s’agit d’une solution intermédiaire qui permet de tenir le ‘timing’ ambitieux de ce projet« .

 

Ces emplacements temporaires et stratégiques permettront à Rolex de continuer son développement et de maintenir sa production.

 

 Lire aussi> La ville suisse de Bulle vend un terrain à Rolex

Photo à la Une : © Presse

Tags

La rédaction
La rédaction
Grâce à une veille accrue et à une excellente connaissance de ces secteurs, la rédaction de Luxus + décrypte pour ses lecteurs les principaux enjeux économiques et technologiques de la mode, l’horlogerie, la joaillerie, la gastronomie, les parfums et cosmétiques, l’hôtellerie, et l’immobilier de prestige.

Inscription à notre Newsletter

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir nos émissions et articles en avant-première !

Offre de lancement:

Votre participation à la Masterclass Camille Fournet réservée aux abonnés annuels !

Newletter Luxus Plus