Road to 20 : Porsche compte encore optimiser sa rentabilité

[vc_row njt-role= »people-in-the-roles » njt-role-user-roles= »administrator,editor,author,armember »][vc_column][vc_column_text]

Le constructeur automobile allemand a annoncé lundi des bénéfices et des revenus records en 2022, grâce à l’augmentation des livraisons de voitures et à la réduction des coûts. En 2023, il s’attend à un chiffre d’affaires de 42 milliards d’euros, soit une hausse de 12% par rapport à 2021.

 

Ce lundi, Porsche AG a levé le voile sur des bénéfices et revenus record en 2022. La marque de voiture de luxe affiche ainsi une hausse de 27,4 % de son bénéfice annuel, à 6,8 milliards d’euros, pour un chiffre d’affaires en croissance de 13% à 37,6 milliards d’euros. Une belle performance mais légèrement inférieure malgré tout aux prévisions des analystes de Refinitiv, fournisseur de données et d’infrastructures sur les marchés financiers, qui tablaient sur un bénéfice de 6,86 milliards d’euros et un chiffre d’affaires de 38,3 milliards d’euros.

 

Les livraisons ont, elles, augmenté de 2,6 %, pour atteindre près de 310 000 voitures.

 

« Les clés de notre succès sont un meilleur positionnement des prix, une gamme de produits solide, une augmentation des ventes du groupe, des effets de change et, enfin et surtout, une discipline constante en matière de coûts », a déclaré Lutz Meschke, le directeur financier de la marque.

 

Outre ces bons résultats, M. Meschke a rappelé que les problèmes de chaîne d’approvisionnement, les tensions géopolitiques et la hausse de l’inflation constituaient toujours un défi pour l’industrie automobile.

 

Programme Road to 20

 

L’entreprise vise une augmentation de ses revenus à 40-42 milliards d’euros cette année et une marge de 17-19%. En 2023, l’entreprise lance son programme Road to 20, lequel vise une rentabilité opérationnelle des ventes du groupe supérieure à 20 % à long terme.

 

« Avec le programme Road to 20, nous rendons Porsche encore plus résistante et notre marque plus forte que jamais », a expliqué M. Meschke. « Nous allons tout remettre à plat, depuis notre gamme de produits et nos prix jusqu’à notre structure de coûts. Nous voulons améliorer la qualité de nos marges de contribution et rendre nos produits encore plus attrayants ».

 

Le programme Road to 20 s’inscrit dans la continuité du programme de rentabilité 2025, qui a permis à Porsche de mieux résister aux crises des années précédentes.

 

Les perspectives de croissance de Porsche correspondent à celles de ses concurrents, comme Ferrari, Aston Martin ou encore Volkswagen. Au sortir d’années compliquées, tous ont promis des résultats plus solides en 2023.

 

Augmenter la part de l’électrique

 

Afin de rentrer davantage dans cette dynamique de rentabilisation, Porsche souhaite augmenter sa production de voitures électriques, non sans négliger ses ventes de voitures au carburant de synthèse. La marque vise un niveau de plus de 80 % de ses ventes en électrique d’ici 2030.

 

En raison de la guerre en Ukraine, les problèmes d’approvisionnement ont  cependant affecté les livraisons en 2022. Selon les données, 11,3% des Porsche livrées cette année-là étaient exclusivement électriques, représentant une baisse de 2,4% par rapport à l’année précédente.

 

Afin de remplir ses objectifs , Porsche devrait donc augmenter sa gamme de modèles électriques, mais aussi convertir ses modèles. Ainsi, la Porsche Macan devrait être déclinée en version électrique dès 2024, de même que la gamme sportive 718 et la quatrième génération de Cayenne en 2025.

 

 

Actions instables

 

Depuis que la marque automobile de luxe est entrée en bourse le 29 septembre dernier, les actions de la société n’ont fait que progresser. Cependant, le cours de l’action est en baisse depuis ce matin, de près de 6% aux alentours de 15 heures.

 

Dans son communiqué de résultats, Porsche a déclaré qu’elle verserait un dividende de 1 euro par action ordinaire et de 1,01 euro par action privilégiée pour 2022. « L’objectif à moyen terme est de distribuer environ la moitié du bénéfice après impôt sous forme de dividendes », a déclaré M. Meschke.

 

Lire aussi >Automobile : le Parlement européen vote la fin des moteurs thermiques en 2035

Photo à la Une : © Porsche[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row njt-role= »not-logged-in »][vc_column][vc_column_text]

Le constructeur automobile allemand a annoncé lundi des bénéfices et des revenus records en 2022, grâce à l’augmentation des livraisons de voitures et à la réduction des coûts. En 2023, il s’attend à un chiffre d’affaires de 42 milliards d’euros, soit une hausse de 12% par rapport à 2021.

 

Ce lundi, Porsche AG a levé le voile sur des bénéfices et revenus record en 2022. La marque de voiture de luxe affiche ainsi une hausse de 27,4 % de son bénéfice annuel, à 6,8 milliards d’euros, pour un chiffre d’affaires en croissance de 13% à 37,6 milliards d’euros. Une belle performance mais légèrement inférieure malgré tout aux prévisions des analystes de Refinitiv, fournisseur de données et d’infrastructures sur les marchés financiers, qui tablaient sur un bénéfice de 6,86 milliards d’euros et un chiffre d’affaires de 38,3 milliards d’euros.

 

Les livraisons ont, elles, augmenté de 2,6 %, pour atteindre près de 310 000 voitures.

 

« Les clés de notre succès sont un meilleur positionnement des prix, une gamme de produits solide, une augmentation des ventes du groupe, des effets de change et, enfin et surtout, une discipline constante en matière de coûts », a déclaré Lutz Meschke, le directeur financier de la marque.

 

Outre ces bons résultats, M. Meschke a rappelé que les problèmes de chaîne d’approvisionnement, les tensions géopolitiques et la hausse de l’inflation constituaient toujours un défi pour l’industrie automobile.

 

Programme Road to 20

 

L’entreprise vise une augmentation de ses revenus à 40-42 milliards d’euros cette année et une marge de 17-19%. En 2023, l’entreprise lance son programme Road to 20, lequel vise une rentabilité opérationnelle des ventes du groupe supérieure à 20 % à long terme.

 

[…][/vc_column_text][vc_cta h2= »Cet article est réservé aux abonnés. » h2_font_container= »tag:h2|font_size:16|text_align:left » h2_use_theme_fonts= »yes » h4= »Abonnez-vous dès maintenant ! » h4_font_container= »tag:h2|font_size:32|text_align:left|line_height:bas » h4_use_theme_fonts= »yes » txt_align= »center » color= »black » add_button= »right » btn_title= »JE M’ABONNE ! » btn_color= »danger » btn_size= »lg » btn_align= »center » use_custom_fonts_h2= »true » use_custom_fonts_h4= »true » btn_button_block= »true » btn_custom_onclick= »true » btn_link= »url:https%3A%2F%2Fluxus-plus.com%2Fnouveaux-abonnements-et-newsletter%2F »]Accédez en illimité à tous les articles et vivez une expérience de lecture inédite, contenus en avant première, newsletter exclusives…

Déjà un compte ? Connectez-vous.[/vc_cta][vc_column_text]Photo à la Une : © Porsche[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row njt-role= »people-in-the-roles » njt-role-user-roles= »subscriber,customer »][vc_column][vc_column_text]

Le constructeur automobile allemand a annoncé lundi des bénéfices et des revenus records en 2022, grâce à l’augmentation des livraisons de voitures et à la réduction des coûts. En 2023, il s’attend à un chiffre d’affaires de 42 milliards d’euros, soit une hausse de 12% par rapport à 2021.

 

Ce lundi, Porsche AG a levé le voile sur des bénéfices et revenus record en 2022. La marque de voiture de luxe affiche ainsi une hausse de 27,4 % de son bénéfice annuel, à 6,8 milliards d’euros, pour un chiffre d’affaires en croissance de 13% à 37,6 milliards d’euros. Une belle performance mais légèrement inférieure malgré tout aux prévisions des analystes de Refinitiv, fournisseur de données et d’infrastructures sur les marchés financiers, qui tablaient sur un bénéfice de 6,86 milliards d’euros et un chiffre d’affaires de 38,3 milliards d’euros.

 

Les livraisons ont, elles, augmenté de 2,6 %, pour atteindre près de 310 000 voitures.

 

« Les clés de notre succès sont un meilleur positionnement des prix, une gamme de produits solide, une augmentation des ventes du groupe, des effets de change et, enfin et surtout, une discipline constante en matière de coûts », a déclaré Lutz Meschke, le directeur financier de la marque.

 

Outre ces bons résultats, M. Meschke a rappelé que les problèmes de chaîne d’approvisionnement, les tensions géopolitiques et la hausse de l’inflation constituaient toujours un défi pour l’industrie automobile.

 

Programme Road to 20

 

L’entreprise vise une augmentation de ses revenus à 40-42 milliards d’euros cette année et une marge de 17-19%. En 2023, l’entreprise lance son programme Road to 20, lequel vise une rentabilité opérationnelle des ventes du groupe supérieure à 20 % à long terme.

 

[…][/vc_column_text][vc_cta h2= »Cet article est réservé aux abonnés. » h2_font_container= »tag:h2|font_size:16|text_align:left » h2_use_theme_fonts= »yes » h4= »Abonnez-vous dès maintenant ! » h4_font_container= »tag:h2|font_size:32|text_align:left|line_height:bas » h4_use_theme_fonts= »yes » txt_align= »center » color= »black » add_button= »right » btn_title= »JE M’ABONNE ! » btn_color= »danger » btn_size= »lg » btn_align= »center » use_custom_fonts_h2= »true » use_custom_fonts_h4= »true » btn_button_block= »true » btn_custom_onclick= »true » btn_link= »url:https%3A%2F%2Fluxus-plus.com%2Fnouveaux-abonnements-et-newsletter%2F »]Accédez en illimité à tous les articles et vivez une expérience de lecture inédite, contenus en avant première, newsletter exclusives…

Déjà un compte ? Connectez-vous.[/vc_cta][vc_column_text]Photo à la Une : © Porsche[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Tags

Picture of La rédaction
La rédaction
Grâce à une veille accrue et à une excellente connaissance de ces secteurs, la rédaction de Luxus + décrypte pour ses lecteurs les principaux enjeux économiques et technologiques de la mode, l’horlogerie, la joaillerie, la gastronomie, les parfums et cosmétiques, l’hôtellerie, et l’immobilier de prestige.

Inscription à notre Newsletter

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir nos émissions et articles en avant-première !

Offre de lancement:

Votre participation à la Masterclass Camille Fournet réservée aux abonnés annuels !

Newletter Luxus Plus