Vous lisez en ce moment
Richemont: Croissance à deux chiffres pour le groupe de luxe au premier trimestre 2022

Richemont: Croissance à deux chiffres pour le groupe de luxe au premier trimestre 2022

Le groupe Richemont, notamment propriétaire des marques Cartier et Chloé, décoiffe les analystes et fait état d’une croissance de 12% à taux de change constants et de 20% à taux de change réels.

 

Richemont dévoile ses résultats pour le trimestre s’étant terminé le 30 juin 2022 par rapport à l’année précédente. Et cette année, la croissance est à deux chiffres, dépassant les estimations des analystes.

 

Tous les domaines d’activité du groupe, ainsi que la plupart des régions, ont généré une croissance des ventes à hauteur de 12%, malgré un environnement incertain et des comparaisons exigeantes.

 

La croissance du chiffre d’affaires est due à de fortes augmentations à deux chiffres en Europe, dans les Amériques et au Japon. Les ventes en Europe ont augmenté de 42%, soutenues par une demande intérieure robuste et un retour des dépenses touristiques, principalement de la part des clients américains et moyen-orientaux.

 

Très forte croissance des ventes en Amérique

 

La croissance a été forte sur certains marchés, en particulier en France où les ventes ont connu une croissance à trois chiffres. En Asie-Pacifique, la politique anti-covid très stricte et les confinements ont entraîné une baisse à deux chiffres des ventes en Chine continentale. La solide dynamique de la plupart des autres marchés asiatiques, notamment en Australie, à Singapour, en Corée du Sud ou encore en Thaïlande, a partiellement atténué le déclin des ventes dans la région, les ventes en Asie-Pacifique ayant globalement diminué de 15%.

 

Sur le continent américain, le chiffre d’affaires a augmenté de 25 % et les États-Unis ont été le plus grand marché de Richemont au cours du trimestre, représentant 22% des ventes du Groupe.

 

Le Japon a affiché la meilleure performance régionale avec une croissance des ventes de 83%, soutenue par une forte demande locale. Les ventes au Moyen-Orient et en Afrique ont augmenté de 6%, reflétant de solides dépenses domestiques et touristiques, notamment à Dubaï et au Qatar.

 

Croissance à deux chiffres des maisons de joaillerie

 

Les ventes au détail, affichant la plus forte performance, ont augmenté de 18%, grâce à des augmentations à deux chiffres dans tous les secteurs d’activité, et à des performances remarquables en Europe, dans les Amériques et au Japon. Les ventes au détail en ligne ont quant à elles augmenté de 5%.

 

Malgré les perturbations rencontrées en Chine, les Maisons de Joaillerie du groupe ont généré une croissance des ventes de 12%, bénéficiant de ventes au détail florissantes et de solides ventes de bijoux et de montres chez Buccellati, Cartier et Van Cleef & Arpels pour ne citer qu’eux.

 

Voir aussi

Les ventes des horlogers spécialisés ont augmenté de 10%, grâce aux ventes au détail en ligne et hors ligne, qui ont contribué ensemble à 53% des ventes du secteur d’activité. La croissance a été réalisée dans la plupart des Maisons et des régions, avec une surperformance continue de A. Lange & Söhne, Panerai et Vacheron Constantin.

 

Enfin, le secteur d’activité Autres du Groupe, composé principalement des Maisons de Mode et d’Accessoires, a affiché la plus forte augmentation des ventes avec +28%, soutenue par de fortes ventes au détail et en gros avec une demande soutenue dans la plupart des Maisons et des régions. En effet, le regain de créativité soutenu par les nouveaux créateurs chez Alaïa, Chloé et Montblanc a eu un impact positif sur les ventes.

 

Au 30 juin, la trésorerie était de 5,4 milliards d’euros, contre 3,6 milliards un an plus tôt.

 

Lire aussi > RICHEMONT FAIT ÉTAT DE RÉSULTATS EXCEPTIONNELS POUR L’ANNÉE 2021/2022

 

Photo à la Une : © Richemont

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut